Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le
COMPLÉMENT article FRANC-MAÇON EN MAI 2020.

COMPLÉMENT article FRANC-MAÇON EN MAI 2020.

 

 

Hier je n’avais pas connaissance de la communication de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française (GLAMF), et pour cause cette communication était réservée aux membres de cette obédience qui sont plus de 15 000. Ayant pour habitude de ne pas commenter les communications internes aux obédiences, je n’ai pas pu vous relater les points forts de cette communication de crise. Grâce à un envoi de Jean-Claude Tribout rédacteur en chef des Cahiers de L’Alliance Maçonnique, je peux vous apporter un complément d’information.

 

Dans sa lettre du 30 mars adressée à ses frères le Grand Maître de l’Alliance Maçonnique Française Jean-René Dalle, fait un appel à la fraternité et à la responsabilité. Il évoque la fraternité à l’épreuve. Cette fraternité consubstantielle à la Franc-Maçonnerie, est mise à l’épreuve, chaque maçon a l’occasion de cette crise à un devoir de fraternité.

 

Le chemin initiatique est un chemin d’apprentissage de la vraie vie celle de l’esprit, mais aussi de la mort. Le franc-maçon par ses serments répétés tout au long de sa progression initiatique a juré de garder le secret, mais aussi d’aider ses frères, l’instant est venu d’être responsable. Il se doit de faire en sorte d’augmenter l’humain, le vivant, de dépasser les soucis de la vie matérielle.

 

Le Grand Maître fait appel à la mobilisation des présidents de loge et de leurs officiers. Mobilisation dans les loges sur des thèmes de réflexion pour préserver le lien entre les frère, et fraternité en dehors des loges. Pour que la joie demeure dans les cœurs.

 

Il est demandé aux frères de mettre à profit ce temps long, pour une réflexion personnelle intérieure, mise à profit pour aider à reconstruire les deux temples, le temple matériel et celui de l’esprit.

Les frères sont invités, à lire ou à relire le Cahier N°4 de l’Alliance ; consacré à La Symbolique du Temps. En particulier deux articles le premier de Jean Dumonteil qui associe la liberté et le temps, la nécessaire persévérance. La méditation doit s’inviter dans nos foyers, pour préparer notre élévation spirituelle.

 

Jean Dumonteil cite Henri Bergson :

 

« Si je veux me préparer un verre d’eau sucrée j’ai beau faire, je dois attendre que le sucre fonde… »

 

Je retiens pour ma part, l’expression « J’ai beau faire » en la traduisant par je veux faire du beau, c’est ce à quoi pour moi prépare cette méditation.

 

De là découlent lentement le temps progressif maçonnique et l’initiation en général. Le temps long est nécessaire pour atteindre, l’éternité, retrouver la parole perdue. Presque paradoxalement il est urgent de se mettre à la pratique de ce temps long, c’est peut-être une nécessité pour un monde d’après différent.

 

L’article fait état du grand mystère de lumière qui ne s’éteint pas même au milieu des ténèbres et atteint son apogée à midi.

Jean Dumonteil semble mêler nostalgie, retour à l’unité, mais aussi espérance dans la pratique du rite qu’il qualifie de « battement de cœur de la vie maçonnique. » Rappelant ainsi la spécificité de l’initiation maçonnique, à la fois personnelle et collective. Créatrice de fraternité, cette fraternité qui n’est pas innée qui se cultive et qui doit être encore plus nourrie, pour être plus active en ces temps difficiles.

 

L’article « Le Temps Sacré » par Jacques Branchut auteur du livre «  L’Aventure Maçonnique » paru chez Dervy est également proposé à la méditation des frères. Évoquant le passage du temps profane au temps sacré, du temps linéaire contraint, déterminé, fini au temps cyclique et infini, qui ouvre la porte de l’éternel, du dépassement de l’être.

Une réflexion sur l’espace profane et l’espace sacré. Mais aussi suivant ma lecture sur le passage du secret au sacré.

 

Ainsi la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, malgré la distanciation imposée pour protéger ses membres et nous tous en général n’est pas inactive en cette période de confinement. Les frères sont appelés à renforcer leur fraternité naturelle, leur solidarité dans l’action.

 Ils sont aussi appelés, à une, nécessaire méditation, pour consolider leur présent, réfléchir à leur avenir, celui de leur obédience et du monde en général. C’est par le reflet de leurs actions personnelles et collectives qu’ils peuvent nourrir l’espérance avec tous les autres francs-maçons, d’influencer le monde d’après. Pour que ce nouveau monde, fasse une place plus grande à ce qu’il y a de mieux dans l’humain, son esprit et son cœur. Ainsi la pratique du bien et du beau fera régner à jamais la joie dans les cœurs.

 

J’ai donc eu mon salaire à la lecture de la communication interne de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française.

 

Jean-François Guerry.   

 

 

 

https://numerilivre.fr/fr/vente-au-numero/128-154-les-cahiers-de-l-alliance-n4-la-symbolique-du-temps-128.html#/35-type_ouvrage-livre_papier

COMPLÉMENT article FRANC-MAÇON EN MAI 2020.

Le numéro N°4 Cahier de l'Alliance Maçonnique 

Prix 18 € par abonnement 48 € les 3 numéros

www.numerilivre.fr

www.eosphoros.fr

Commenter cet article

claudius 26/05/2020 06:52

Frère Tuck, merci de partager mes craintes et de les enrichir, serait-il encore temps de pouvoir éclairer ce monde devenu l'esclave du smartphone !!!!!
Bien fraternellement.
Claudius

claudius 24/05/2020 14:11

La phraséologie en franc maçonnerie est une transposition orale de ce que sont ses règles , pensées et rites appliqués par des générations de Frères depuis 300 ans.
L'esprit de la Franc Maçonnerie s'est diversifié en de nombreuses obédiences à travers le monde, leur objectif principal est de ne pas s'impliquer dans la vie politique des états, ni de privilégier les dogmes quels qu'ils soient, l'essentiel de son action est pour l'ensemble des FF:. et Sœurs qui la composent, est de les avoir amenés à délaisser temporairement les métaux de la vie profane, pour prendre conscience qu'une meilleure connaissance de soi, permet d'en améliorer un potentiel à la fois culturel, humain , trop souvent méconnu afin qu'ils développent des sentiments de bâtisseurs en vue d'y créer une harmonie mondiale, celle d'un amour sincère à partager , les amenant à éclairer ceux qui sont dans les ténèbres.
Nous sommes en 2020, 7 milliards d'individus se côtoient, se supportent, se détestent,se déchirent, des nantis , des riches, des pauvres, des ultra-pauvres, quelle peut être l'action des obédiences maçonniques, doivent-elles en rangs serrés, tenter d'intervenir à tous les échelons de la société pour la purger de tous les parasites, virus, qui la rongent, à mon avis : oui,sinon elle sera balayée par les aigreurs d'un monde qui ne se contrôle plus.
Le recrutement et le renouvellement des effectifs de toutes les obédiences, devra être encore plus sélectif , plus strict, afin qu'ils soient reconnus pour tels de retour sur les parvis, qu'ils soient des novateurs, incorruptibles, ce qui n'est pas toujours le cas:Hélas !!!, conscients de leurs devoirs , que par leur différence ils deviennent les locomotives aptes à tirer ce monde en recherche de joie de vivre.
claudius

Frère Tuck 25/05/2020 10:29

Bonjour
Mon Frère Claudius, tu énonces un esprit théorique maçonnique auquel on ne peut qu'adhérer. Malheureusement, et sans vouloir être pessimiste, la phraséologie que tu évoques ne sert plus vraiment la Maçonnerie et ses obédiences, mais plutôt un égocentrisme névrotique qui accélère le pullulement de micro-obédiences toutes plus "rigoureuses" les unes que les autres, souvent excessives financièrement, afin de servir de narcissiques grands-maîtres... Mais peut-on parler de Franc-Maçonnerie à ce stade là???
La sélectivité du recrutement dont tu parles va donc de pair avec la modernité. La phraséologie maçonnique et initiatique est devenue incompréhensible, et donc inaudible, à une société de consommation qui veut tout et tout de suite, car on ne parle pas la même langue que les "jeunes", et ainsi la Franc-maçonnerie se transforme progressivement en un vague club spirituel et vieillissant, quand il n'est pas aux yeux de beaucoup, malheureusement, une secte dangereuse et complotiste. La sélectivité n'en devient que plus difficile derrière une cooptation politico-sociétale, affairiste, ou professionnelle, qui est souvent douteuse, et qui fait que les médias parlent davantage des interventions profanes de certains Maçons que de la Maçonnerie elle-même.
Combien de temps encore la Maçonnerie survivra t-elle au "nouveau monde" que certains prônent déjà pour l'après confinement?
Bien fraternellement, de Frère Tuck.

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog