Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le
L'AMOUR DE LA SAGESSE

L’Amour de la Sagesse

 

 

C’est en contemplant les merveilles de la nature et la beauté des créations humaines en les associant ce qui est en haut étant semblable à ce qui est en bas, c’est ainsi que l’on trouve en cherchant les clés qui ouvrent la porte de l’esprit, puis celle du cœur et le sommet de l’âme.

 

Le fusain, la branche de saule noircie, guidée par la main de l’âme trace sur la feuille blanche de notre vie, les plans de notre temple intérieur. À force de construire et de reconstruire les ouvrages de pierre, l’on construit le temple de l’esprit. En prenant la douce et lente habitude de cultiver dans son jardin les vertus cardinales, elles finissent par s’enraciner au plus profond de nous, sur leurs branches poussent les fruits de la foi, de l’espérance et de la charité.

 

Du plus profond de la terre, de notre caverne intérieure ou brille la lumière éternelle, porteur du flambeau de la joie nous apparaissons plus radieux que jamais, nous montons les barreaux de l’échelle mystérieuse qui mène jusqu’aux hautes sphères de la spiritualité.

 

En cette fin de juillet, la nuit s’illumine d’étoiles filantes, que nos mains ne peuvent retenir, mais notre souffle les suit. Comme nous avons suivit l’étoile flamboyante, l’étoile des chercheurs, l’étoile des navigateurs. Après avoir tracé l’étoile, sans lever la main de la planche, après avoir construit tant d’œuvres de pierre, Emerek l’homme véritable, va construire son tabernacle pour accueillir le sacré en lui. Il a appris le maniement des outils de mathématiques. Il a les clés à lui d’ouvrir les portes de la connaissance qui le guideront jusqu’au centre de lui-même, là où est son cœur et son âme.

 

Comment y parvenir en mettant dans son bissac toutes les vertus cardinales, pour aller du visible à l’invisible avec l’humilité vers la sagesse. Cette sagesse que l’on approche que grâce à l’ultime vertu de l’amour de son soi véritable et l’amour des autres.

 

Jean-François Guerry.

R E R Jean-Claude Sitbon

R E R Jean-Claude Sitbon

Jean-Claude Sitbon écrivain, Franc-Maçon spécialiste du Rite Écossais Rectifié.

 

Voir son site :

rite-écossais-rectifie.com

 

Commenter cet article

Gaby 31/07/2020 22:23

Cette citation de Proust est assez profonde. Un peu comme un cercle, on arrive toujours au même point.

Isabel FESSER DE GRACIA 30/07/2020 12:47

Merci! oui, tout ce que je sais....je ne sais rien ...je suis "ouverte" à la vérité En physique quantique n. ne voyons rien, nous cherchons, Planck a posé grace a sa recherche, les limites aux grandeurs de temps, de distances......Pour moi.....je peux dire....ça me "sauve".........je sais que je ne sais rien, je reste "ouverte"...

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog