Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par Jean-François Guerry
RECENSION: LAÏCITÉ TOLÉRANCE & FRANC-MAÇONNERIE -PART III

LAÏCITÉ TOLÉRANCE & FRANC-MAÇONNERIE-Part III

 

Robert de Rosa, dans son livre Laïcité Tolérance & Franc-Maçonnerie, Chapitre IV s’interroge sur la forme que prend le retour du religieux dans notre société sous ses formes les plus extrémistes et sur notre capacité de réaction, sur le risque qui nous guette en quelque sorte d’une forme d’autocensure. Sur notre manque d’audace au combat de ces radicalités, avec un regret de ne pas être plus Voltairien.

Robert de Rosa

Plus grave encore le contenu des dogmes de ces radicalités est une d’entrave à l’expansion de spiritualité et du sacré hors de leurs credo. Je le cite :

 

« Le contenu dogmatique des églises, des communautés religieuses devient une entrave au sacré. »

 

La confusion qui existe entre les mots même de religion et de spiritualité est inquiétante. (Voir la définition du Bouddhisme)

 

Robert de Rosa en appelle à Régis Debray :

 

« Il faut sans doute réfléchir à la distinction entre le religieux et le spirituel. »

 

Robert de Rosa pose cette question :

 

« La spiritualité véritable peut-elle s’affranchir de l’humanisme ? »

 

L’enchainement se fait naturellement sur le thème de la religion naturelle, primordiale, pratiquement consubstantielle à la franc-maçonnerie spéculative et qui fait partie de son origine. Elle est citée dans les écrits du pasteur Anderson et le discours du Chevalier de Ramsay.

 

Dans ses chapitres 5 et 6 il traite de l’athéisme, se pose la question de la morale sans dieu ou sans l’église.

Le chapitre 7 s’intéresse au problème actuel du séparatisme, en faisant un panorama de la laïcité en Europe, les pays où il y a de fait une religion d’état et les pays où la séparation est totale, ceux enfin où les exceptions au séparatisme, nourrissent des dissensions.

 

Dans le chapitre 8, les valeurs universalistes et leurs rapports avec une religion qui serait instrumentalisée sont abordées.

 

Le livre conclu sur l’avenir de la laïcité.

 

Robert de Rosa rappelle que dans les loges maçonniques se côtoient d’une manière régulière et apaisée des frères de toutes confessions et opinions politiques, c’est le respect de la dignité de chacun. Les frères ne portent pas de signes extérieurs ostentatoires de leur religion et ne font pas de prosélytisme en loge. C’est le règne de l’humanité qui confine au sacré.

La dimension spirituelle des recherches en loge, permet l’épanouissement de chacun sur son chemin initiatique dans un cadre collectif, proclamant le respect des différences. C’est donc bien un centre d’union fraternel.

 

Je vous le confirme à titre personnel, en plus de 33 ans de pratique de maçonnerie dans deux obédiences différentes, je n’ai jamais été heurté dans mes convictions et opinions politiques.

 

Le dixième et dernier chapitre du livre remarquable de Robert de Rosa conclu par un message d’espérance, comment pourrait-il en être autrement, même quand il ne reste plus rien, il y a toujours l’espérance.

 

Jean-François Guerry.

 

 

 

 

 

Robert de Rosa, enseignant, plasticien, auteur, Franc-Maçon à la Grande Loge de France où il est Directeur de la Rédaction la Revue Points de Vue Initiatiques, vient d’écrire : « Laïcité, Tolérance et Franc-Maçonnerie », édité chez Numérilivre Éditions des Bords de Seine.

 

À LIRE : « Laïcité, Tolérance & Franc-Maçonnerie- de Robert de Rosa.

 

Chez NUMÉRILIVRE- Éditions du Bord de Seine-

152 Pages. Prix 20€ - ISBN : 978-2-36632-1524 

www.numerilivre.fr

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog