Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par Jean-François Guerry
L'ÉGRÉGORE Quatrième dimension de la Franc-Maçonnerie? Un mystère à découvrir

 RECENSION - L’ÉGRÉGORE QUATRIÈME DIMENSION DE LA FRANC-MAÇONNERIE. – Boris Nicaise.

 

La franc-maçonnerie a des secrets, des mystères, dès lors la tentation est grande de l’assimiler à une secte. La question a été maintes fois débattue, il est inutile d’y revenir, il n’y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir ou de connaître. L’ignorance reste le substrat des fanatiques et des intégristes. La période est fertile pour les partisans des complots, les plus actifs des ignorants accablent la franc-maçonnerie, qui serait à l’origine de tous les maux de la société. C’est la théorie du bouc émissaire qui remonte jusqu’à Caïn.

Photo : Sean Parker -Joshua Tree National Park, USA

Il a fallu donc du courage, vertu pas très en vogue à Boris Nicaise pour écrire ce livre original sur l’égrégore. Franc-Maçon depuis 1993 membre de la Grande Loge de Belgique, né à Bruxelles ou il réside encore, Boris Nicaise n’est pas son premier essai. Il a écrit plus de vingt ouvrages, il nous propose souvent des sujets sur les arcanes mystérieux de la fraternité comme : « Le Miroir du Voir au savoir outil de connaissance », « Un et un font trois », « Temps Maçonnique, Temps Profane », « Les symboles au-delà des symboles », « Le Secret Maçonnique des Secrets Maçonniques aux mystères initiatiques. »

 

L’on comprend mieux le choix du thème de son nouveau livre sur l’égrégore maçonnique, alors que de nombreux francs-maçons, hésitent a parler de cet égrégore, dont ils ont parfois même du mal à définir le genre féminin ou masculin ? Ce qui bien entendu ne veux surtout pas dire que les sœurs ne connaissent pas cet égrégore, bien au contraire, leur intuition féminine les prédisposent à mieux le ressentir à mon avis.

Cet égrégore que les dictionnaires ont du mal à définir, les dictionnaires nous parlent d’esprit de groupe, cela sent presque l’esprit d’équipe du sport ! Bien sûr l’égrégore va bien au-delà, il est plus proche de l’esprit angélique.

 

C’est un voyage initiatique vers la connaissance de cet égrégore que nous propose Boris Nicaise, avec une tentative d’explication scientifique de ce qui serait alors un phénomène,  un noumène, une réalité intelligible au sens donné par Platon. Il n’y a pas de bornes à l’imagination des poètes et c’est heureux. Boris Nicaise qui s’est vu attribué le prix Arthur Rimbaud, ne peut donc nous décevoir.

Mais aussi après tout à chacun son égrégore. Une chose est sûre l’égrégore est fugace, parfois au rendez-vous, parfois insaisissable, elle est à construire et à reconstruire lors de chaque tenue maçonnique, et son intensité diffère selon les loges.

 

Le propos liminaire de Boris Nicaise débute ainsi :

« Il arrive qu’un franc-maçon dise avec un air quelque peu béat au sortir d’une réunion rituelle, comme redescendant de quelque extase, une phrase énigmatique du genre. « nous étions dans une belle chaîne d’union. »

Cela me fait penser à Plotin quand il décrit ses moments extatiques dans ses Ennéades, moments où l’âme se libère, se détache du corps, se pose à côté de celui-ci. Peut-être aussi l’instant où le compagnon franc-maçon fait son premier pas de côté, la main sur le cœur, l’autre tournée vers la lumière de l’étoile flamboyante qu’il suit du regard. C’est le début de son aventure spirituelle.

 

Boris Nicaise s’est livré à un travail de recherche historique sur cet égrégore et sa présence dans les textes anciens, qui vont du patriarche Hénoch jusqu’à Carl Gustave Jung. L’égrégore vue par Boris Nicaise apparaît, au fil des chapitres de son livre, de la révélation à l’occultisme, aux idées cachées derrière les symboles universels et maçonniques, et en particulier la chaîne d’union, l’agape, il nous parle également de la pratique maçonnique comme substrat de la nourriture de l’âme. Il terminera sur l’élévation spirituelle et notre désir, notre fin d’égrégore jamais assouvie.

Boris Nicaise -Photo sur son Blog

Ce livre est un magnifique encouragement à connaître ses moments surtout de les vivre, il résonne comme un formidable message d’espérance dans cette période où la pratique rituelle est suspendue, où les francs-maçons sont éloignés de leurs loges. Je ne sais pas si l’on peut définir l’égrégore, mais en tout cas nous ressentons son manque.

 

L’égrégore dans son manque, se révèle comme consubstanciel aux initiés, ce mouvement d’élévation spirituel, vécu intérieurement, individuellement et simultanément par la loge maçonnique réunie dans l’espace sacré. Démontre la spécificité de l’initiation maçonnique individuelle, mais qui ne peut se réaliser qu’avec le concours, la communion d’un groupe d’initiés. Initiés à la recherche de la résolution des grands mystères de la vie.

 

Les pratiques de réunions par vidéos conférences ne délivrent que des paroles de substitution alors que le franc-maçon est à la recherche de la vraie parole perdue, il ne saurait se contenter d’avatars. Le souffle de l’égrégore ne passe que dans la chaîne d’union fraternelle ou au cours de l’agape frugale qui clôture la tenue maçonnique.

 

L’égrégore est un peu comme un chant grégorien qui monte lentement le long des colonnes d’une église romane pour finir en apothéose dans la voûte sacrée.

 

Je ne puis qu’encourager les francs-maçons à lire le livre de Boris Nicaise, c’est une ode à la puissance de l’esprit, de cet esprit que tous veulent faire régner sur la matière. C’est un beau présent pour cette fin d’année 2020, ou l’on parle avec plus de force et de vigueur de la fraternité et de la solidarité humaine.

 

Pour définir son égrégore, l’auteur lui associe sept éléments :

« Spirituel, le groupe, le désir, l’individu, but, force, rituels »

 

Il est temps de clôturer cette recension et de vous laisser découvrir par vous-mêmes ce livre de Boris Nicaise, qui relève la gageure de parler de l’incommunicable. Cet égrégore qui est sans aucun doute quelque chose d’indéfinissable comme le secret maçonnique, mais qui a la faculté de réunir toutes les sœurs et tous les frères qui l’ont ressentit.

Bonne lecture à tous….

Les trois expériences de Boris Nicaise à découvrir:

1- Le rite et le rituel sont les tremplins pour sortir de sa condition matérielle et atteindre un premier palier spirituel.....

2- La pratique régulière du travail maçonnique, essentiellement en loge, est le carburant.....

3- Sans la fraternité, point d'égrégore.

 

 

Jean-François Guerry.

 

À lire : L’ÉGRÉGORE Quatrième dimension de la Franc-Maçonnerie ? - de Boris Nicaise.

 

Chez : NUMÉRILIVRE – Éditions des Bords de Seine.  150 Pages- Prix 20 €. TTC.

ISBN : 9782366321562     

s de 25 ans au Grand Orient de Belgique, Boris Nicaise est à présent membre de la Grande Loge de Belgique dont, après avoir exercé diverses fonctions, il préside une Loge. Un parcours dans le Rite Ecossais lui en a conféré l’ultime degré où il a œuvré en de nombreuses charges dont certaines se poursuivent.
Ayant affûté sa plume en poésie, il est l’auteur de vingt ouvrages parmi lesquels, outre des romans et récits historiques, sept livres maçonniques essentiellement relatifs au symbolisme et à la philosophie, dont trois publiés sous le pseudonyme de Jacques Saint.
Son dernier opus, « La Symbolique, au-delà des symboles », ouvre au monde infini de ce qui est l’essence même de la franc-maçonnerie : la méthode symbolique, que toutes les obédiences évoquent dans leurs constitutions comme fondement-même de leur démarche.
Sans dévaloriser un instant l’importance des enjeux de société auxquels le franc-maçon est confronté et doit vouer son existence pour améliorer le monde où il vit, Boris Nicaise développe en cet opus la caractéristique la plus importante de cette société initiatique et démontre en quoi elle est indispensable à son progrès et par là même à celui de toute l’Humanité.
Le regard symbolique décloisonne et unit ce qui semble séparé, harmonise le conscient et l’inconscient, rassemble la raison et le sentiment, fusionne les orientations mâles et femelles que nous portons tous en nous, ouvrant l’espace et le temps au-delà de toutes les contingences physiques, nous faisant entrevoir par étincelles fugaces ce que l’initié appelle en sa quête… la Lumière !

 

Source le Bandeau.

L'ÉGRÉGORE EN FRANC-MAÇONNERIE
 9782366321562
 150
20,00 €
TTC

Qu’est ce fameux égrégore dont on entend souvent parler en franc-maçonnerie mais nulle part ailleurs ? Après avoir analysé les sources et les origines du mot et du concept, l’auteur en décrit le vécu maçonnique avant d’amorcer une tentative d’explication scientifique, ce qui est une première ! À chacun d’en tirer ses conclusions maçonniques

Initié au Grand Orient de Belgique en 1993, Boris NICAISE est membre de la Grande Loge de Belgique où il a exercé diverses fonctions, dont celle de Vénérable Maître. Très actif et toujours assidu, ayant été Orateur dans trois Ateliers différents, il a parcouru trente-trois degrés de la franc-maçonnerie écossaise dont il a présidé un Aréopage. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont ceci est le dixième essai maçonnique.

NUMERILIVRE Les Éditions des Bords de Seine www.numerilivre.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog