Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par Alain Boccard
 
 
 
 
 
 
 
 


Nouveaux ouvrages

de nos conférenciers


 
 

 
Les conférenciers de l'Académie Maçonnique Provence font montre d'une prolixité remarquable puisque ce ne sont pas moins de trois ouvrages qui sortent quasi simultanément !

Les grandes souveraines d'Egypte de Florence Quentin, Le MS.Regius de Philippe Langlet, Corps, Âme, Esprit: Liberté, Vérité, Beauté de Michel Fromaget



Les grandes souveraines d'Égypte, Florence Quentin, Éditions Perrin

Les vraies reines d’Égypte, bien loin des clichés hollywoodiens.

Hatchepsout, Néfertiti, Néfertari ou encore Cléopâtre : ces noms de reines égyptiennes nous sont familiers. Le cinéma et la littérature se sont emparés du destin de certaines d’entre elles pour en faire des synonymes de faste, de beauté et de puissance. Mais au-delà de ces clichés, qui étaient vraiment ces épouses, mères ou filles de pharaon qui ont influencé et marqué de leur sceau l’histoire de l’Égypte ?

Florence Quentin dresse le portrait des plus prestigieuses d’entre elles, qui vécurent durant le Nouvel Empire, à l’apogée de la civilisation pharaonique (entre 1550 et 1069 avant notre ère). Pourtant, elle lève le voile sur la condition de la femme égyptienne à cette époque, car l’Égypte ancienne fut tout à fait singulière dans sa façon de lui donner accès à des fonctions et métiers réservés habituellement aux hommes partout ailleurs. Ce statut privilégié se reflète dans la position qu’occupèrent ces puissantes souveraines, qu’elles soient « Grande Épouse royale », régente, et même Pharaon au pouvoir absolu (ainsi la grande bâtisseuse Hatchepsout).


 Servi par une narration historique vivante, fondée sur de solides recherches égyptologiques, ce livre convie le lecteur à une immersion auprès de « Celles qui emplissaient le palais d’amour », ces « Dames de Grâce » qualifiées aussi de « Souveraines de toutes les femmes et de tous les pays ».




Le MS. Regius, Philippe Langlet, Éditions Cépaduès
 

Depuis près de vingt ans, Philippe Langlet propose des traductions des textes sources qui ne soient pas marquées par une idéologie maçonnique particulière, mais qui, au contraire, soient réalisées sur des bases linguistiques impartiales. L’un de ces anciens textes, revendiqué par la Franc-maçonnerie, est le Regius, du milieu du XVe siècle

Ce texte, œuvre d’un clerc bien au fait de la réalité du chantier, mais n’y appartenant certainement pas, donne des indications sur la vie en commun des ouvriers, sur l’obligation respectueuse dont ils doivent faire preuve vis-à-vis de l’Église et des règles sur leur vie, tout simplement.
Le caractère réglementaire du Regius a été coulé, par l’auteur anonyme, dans une forme versifiée octosyllabique, courante à son époque et destinée à être facilement retenue (effort de mémoire) qui a été transformée ici en alexandrins plus faciles d’accès à notre culture francophone. Pour faciliter la compréhension du contenu, l’auteur ajoute de nombreuses notes sur le vocabulaire employé, un lexique. Ce type de précisions n’est généralement pas retenu, alors qu’elle peut apporter un éclairage essentiel sur le texte. Comme il l’avait fait dans de précédents ouvrages, Philippe Langlet a cherché à rendre clair un document souvent obscur, la majorité des traductions ne fournissant pas toujours l’outil d’élucidation des notions proposées que l’on est en droit de posséder.

Ces ouvrages sont disponibles en ligne auprès de la Librairie de l'Orient en cliquant ICI...


Corps, Âme, Esprit: Liberté, Vérité, Beauté, Michel Fromaget, Co-édition Ubik/Académie Maçonnique Provence 

La civilisation contemporaine a fait le choix tragique de prendre le relai de la civilisation moderne en imposant urbi et orbi une compréhension binaire « corps et âme » de l’homme, alors que celui-ci est un être ternaire « Corps, Âme, Esprit .

 






Le monde moderne et les sciences par les quelles il justifie ses choix sont fondés sur une compréhension incomplète et erronée de l’homme qui méconnait la nature et les besoins essentiels des individus. Cette compréhension binaire ou dualiste qui nous contraint à nous construire et vivre sur les deux seuls plans physique et psychique, soit ceux du corps et de l’âme, à l’exclusion de tout autre qui soit réel, nous interdit de nous développer dans la plénitude de notre être véritable. Et c’est une aliénation tragique. 
Oui ! l’anthropologie ternaire « Corps, Ame, Esprit » est au plein sens du terme une anthropologie tragique parce qu’elle seule permet d’apercevoir et de mesurer cette tragédie.

Disponible directement auprès de l'Académie Maçonnique en cliquant ICI et également auprès de la Librairie de l'Orient



Rappelons également le premier titre de la Collection L'Intégraleco-édité par les Éditions Ubik et l'Académie maçonnique Provence, Kabbale et Franc-Maçonnerie, de Marc Halévy


 
Salutations très fraternelles,
Alain Boccard
Président

 
 
 
 

Contact : academie.maconnique.provence@gmail.com
Téléphone: 06 ​42 26 75 95
 
 
© 2019 - Académie Maçonnique Provence -
Tous droits réservés


Notre adresse est:
academie.maconnique.provence@gmail.com

Vous pouvez actualiser votre contact 

ou

vous désinscrire de la liste
Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog