Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par Jean-François Guerry
KABBALE et FRANC-MAÇONNERIE de Marc Halévy - Part - VI- Chemin

KABBALE et FRANC-MAÇONNERIE – Part – VI- de Marc Halévy - Chemin -.

 

 

 

Les voyages, imposent le choix d’un chemin, les chemins de Marc Halévy sont multiples, parallèles, il à donc fait plusieurs voyages. Les voyages sont invariants dans les traditions initiatiques, on découvre toujours de nouveaux paysages dans nos voyages, mais aussi à chaque fois une partie de nous-mêmes. Les plus grands voyages, sont ceux de l’esprit. Chaque voyage impose sa marche, les marches sont multiples, parfois droites, souvent sinueuses, elles mènent au cœur, au centre du labyrinthe de notre vie. Les étapes ne sont que des repos pour pouvoir marcher plus loin, plus haut, les jacquets ont le mot Ultreïa !

 

Les étapes maçonniques décrites par Marc Halévy sont liées à la progression de l’initié : « La Libération (de l’apprenti), la Révélation (du compagnon), la Sacralisation (du Maître).

 

Pour lui pas de Chemin maçonnique, des cheminements qui sont les Rites. Il jette son regard sur les rites, leur histoire et leur spécificité, à la fin de chaque description il fait une synthèse de leur orientation, déiste, théiste, panthéiste, christique, hermétiste etc..

 

Le chemin, observé avec le Regard du Kabbaliste, mène d’abord à l’Alliance dont il dit : « L’Alliance est le cœur spirituel de la tradition juive. »

Avec Noé, avec Abraham, avec Moïse. C’est le terreau de la chartre spirituelle, qui élève l’homme vers ce qui le dépasse et donne un sens à sa vie.

 

Le chemin se dessine alors dans les textes de la Thorah, les « les étapes majeures sont la Libération, la Révélation et la Purification. L’accomplissement es au bout du chemin. »

 

« La logique d’un tel chemin initiatique est universel. »

 

Marc Halévy développe avec sa « clarté » habituelle les étapes du chemin, jusqu’à l’accomplissement de la promesse qui fait l’initié, en l’occurrence le prophète Moïse qui au terme de son chemin, « quittera le monde profane des humains pour rejoindre le monde sacré du Divin. » Devenant un archétype de l’initié.

 

Inspiration personnelle :

 

Les voyages font partie des invariants de l’initiation maçonnique, ils jalonnent le chemin de l’initié. Il y a tant de marches, pour rentrer en soi-même, et monter du cabinet de réflexion, jusqu’à la porte du temple, armé son esprit pour recevoir la lumière. Merci de bien vouloir m’excuser de cette forme d’écriture automatique. Les bagages étant prêtes, il faut bien se mettre en marche, repérer, faire le choix de son chemin, de l’itinéraire, des étapes approximatives, comment connaître-je les étapes sans avoir déjà fait le chemin ? Envisager le but, la quête, et le retour. Connaître comme l’enfant à peine sortit du ventre de sa mère, les écueils des premiers pas, il faut bien apprendre ! Saisir la main experte, puis l’étoile qui guide, toujours inaccessible, marcher quand même, en forçant chaque pas, marcher de droite à gauche pour retrouver le centre. Marcher avec le regard sur le fil à plomb, sur le haut de l’échelle, monter, puis descendre, puis remonter. Descendre enfin revenir chez soi. Pourquoi toute cette marche, pour revenir au point de départ, à l’origine.

Le plus grand des voyages est celui de l’esprit, c’est une marche sans frontières. C’est le Camino du pèlerin, qui vient de Babylone et va vers Saint-Jacques, vers Jérusalem, il marche dans le désert vers lui-même. Tous les récits de voyage, tous les chemins mènent à soi. Il y a des marches en arrière et des marches en avant, des marches solitaires, et des marches que l’on fait ensemble dans la joie, des retrouvailles, boire encore, boire encore, une dernière fois à l’amitié l’amour la joie dit le chanteur au nom imprononçable Graeme Allwright, il faut que je m’en aille. La marche ultime est celle de la mort, il paraît que c’est celle du Maître, de Moïse, le moment où, l’on sent le souffle de la faux qui passe. Mais aussi le moment où le grain tombe en terre, le moment où le Jacquet se redresse plus radieux que jamais, se lève et marche à nouveau, le moment où il entend une voix qui lui dit allez, renonce à tes peurs marche, il est temps de se remettre en chemin. Quel bonheur !

 

Jean-François Guerry.

POUR COMMANDER LE LIVRE.

 https://comptoirdulivre.fm/religions/3126-marc-halevy-kabbale-et-franc-maconnerie-9782919656394.html

ABONNEZ-VOUS EN DÉPOSANT UNE ADRESSE MAIL DANS LA FENÈTRE NEWSLETTER. (Gratuit)

 

 

Pour les Abonnés : Il est possible de recevoir gratuitement les textes des articles au format Word en écrivant à l’adresse suivante :

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

 

 

Info : le blog respecte la loi RGPD, il ne fait par ailleurs aucune publicité depuis sa création en 2015.

 

www.lafrancmaconnerieaucoeur.com

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog