Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par Jean-François GUERRY
LA FIN DE L'UNIVERSALISME ?

LA FIN DE L'UNIVERSALISME ?

Je n’ai nullement l’intention de faire une recension du Livre de Michel Onfray, j’en suis incapable, mais les premières lignes que j’ai parcouru m’on incité à une réflexion en conservant la distance nécessaire. Je ne suis pas clairement convaincu par toutes les thèses et les pensées du philosophe, mais il convoque dans notre monde formaté, notre jugement.

Michel Onfray ne s’abreuve pas à l’eau tiède du en même temps permanent, cela provoque parfois des outrances, le plus souvent des lucidités sur notre société, ceux qui la dirige ou font comme si, et surtout sur nous-mêmes, sur ce que nous sommes capables comme l’on dirait vulgairement d’avaler sans rien dire ; comme au temps passé de l’obscurantisme qui semble revenir dans notre société.

 

Alors on aime, ou, l’on n’aime pas, mais il faut peut-être écouter des voix différentes et de temps en temps à défaut de les entendre totalement, en retenir quelques sons.

 

Le créateur de l’Université libre, vient de sortir un nouveau livre La nef des fous sous-titre des nouvelles du bas empire. Promotion oblige et aussi bon client il fait son tour des médias. Son analyse sur la société actuelle est le moins que l’on puisse dire pas très optimiste, pourtant dans ce livre qui prend la forme d’une éphéméride, il décrit la décadence de notre société. Il explique cette décadence par la fin de l’Universalisme, et la tyrannie des minorités.

 

Il prend pour exemple le discours de Aïssa Maîga dénonçant la sous-représentation des minorités ethniques dans le cinéma français, lors de la cérémonie des césars 2020. Il dénonce lui ce discours : « moi je n’ai jamais affaire à des femmes, des blancs, des musulmans, des juifs…. J’ai affaire à des êtres humains…. C’est la fin de l’universalisme, on ne peut pas faire une communauté si chacun revendique sa subjectivité, on n’arrive pas à faire République. »

 

Michel Onfray déplore « le catéchisme progressiste obligatoire » sur tout « identité, changement climatique…sous peine d’être assimilé à ‘un fasciste’, ainsi l’on peut se faire insulter sans débat. »

 

Dans un trait il lance ce que certains considéreront comme une diatribe, d’autres comme un éclair de lucidité : « la dictature de l’émotion, c’est le refus de la raison. »

 

Votre prof de philo dirait ou aurait dit qu’en pensez-vous ? Vous avez trois heures. Vous qui avez l’âge de raison 7 ans voir plus qu’en pensez-vous vraiment ? J’attends vos commentaires.

 

Jean-François Guerry.   

Présentation de l'auteur

Un journal du Bas-Empire de notre civilisation qui s'effondre. 

Sous la forme d'une éphéméride, et ce sur presque tous les jours de cette année 2020, je consigne chaque délire dont notre temps est capable.
Dans ce journal se croisent une petite fille de huit ans qui veut changer de sexe depuis l'âge de quatre ans ; des égorgeurs présentés comme de pauvres victimes d'elles-mêmes ; une jeune fille qui ne va plus à l'école et prophétise la catastrophe climatologique dont le clergé de son pays nous dit qu'elle est le Christ ; des femmes qui vendent des enfants pendant que d'autres les achètent ; l'Église catholique qui court après les modes du politiquement correct ; le journal Libération qui se dit progressiste en célébrant la coprophagie et la zoophilie ; des végans qui militent contre les chiens d'aveugles ; une anthropologue qui trouve qu'il y a trop de dinosaures mâles et pas assez de femelles dans les musées ; des pédophiles qui achètent des viols d'enfants en direct sur le Net ; un Tour de France qui commence au Danemark et un Paris-Dakar ayant lieu en Amérique du Sud ; un parfum élaboré par une femme à partir des odeurs de son sexe ; un chef de l'État qui, entre autres sorties, se félicite que ses ministres soient des amateurs ; Le Monde qui estime courageuse une mise en scène théâtrale qui présente Lucien de Rubempré en femme ; le pape et Tariq Ramadan pour qui le coronavirus est une punition divine – et autres joyeusetés du même genre... Entre rire voltairien et rire jaune, cette Nef des fous est un genre de journal du Bas-Empire de notre civilisation qui s'effondre.
M. O.

COMMENTAIRE REÇU SUR : 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

Egidio Luz
lun. 8 mars 21:20 (il y a 10 heures)
 
À moi
 
 
 
 
 
 
TC et BAF, 
Paix, Salut et Fraternité, en ta demeure !
 
Merci de proposer aux F:.de mener une réflexion sur les "constats" listés par cet auteur. Avez vous écouté l'interview qu'il à donnée à Ruquier, le 6 mars dernier sur la 2 ? 
Cela en vaut la peine, et je rejoins votre propos en grande partie  et insiste sur la pédagogie que tout Frère voulant Instruire se doit de méditer. 
Instruire à notre époque est le défi le plus essentiel de la FM, et pourtant il me paraît le moins relevé. 
Les Obédiences pèsent avec l'observation scrupuleuse, jusqu'à la paranoïa, des Landmarks. Vénérerait t'on ce qui nous sépare, au détriment de ce qui nous rassemble...?
Onfray decrête la fin de l'Univers-el, il importe ici de traduire EL par LUI ou bien de féminiser le propos Unis-vers-Elle, la Sagesse, voire Unis-Vers-Elles, Sagesse Force et Beauté...voire davantage n'avons nous pas 10 Séphirot Vénérable Frère...
Des F:.en errance, désabusés et dont les paroles telles les litotes, répètent à qui veut les entendre : "non des visios ce ne sont pas des Tenues".
Oubliant par la même ce que de simples profanes, humblement pratiquent, ils prennent des nouvelles de leurs semblables. La situation sanitaire, qui n'est pas une crise, car la solution n'est pas trouvée, mais "ON" cherche...
Oui ce "ON" de ci, de là, tatonne et ON recherche, des bribes, éparpillées que ON rassemblera....ce n'est plus le même ON. Ici bas, ailleurs aussi, tout se transforme, même lorsque les F:. n'ont plus ce FEU activé à leur re-naissance et que les conditions profanes ont réduit l'intensité de la flamme....
 
Onfray parle de décadence, ce que je récuse. La décadence génère une forme de consensus dont l'ON se satisfait. 
Tel n'est pas le cas de la FM...chacun des F:.est impacté et va connaître des émotions, sur lesquelles il va utiliser ses outils pour comprendre et agir. 
Parfois par un simple "retrait" ou un total sommeil, à minima une absence dans la célébration des Tenues. Plutôt que de jeter le bébé et l'eau du bain, nous FM de toutes origines n'avons nous pas en partage cette même absence de Tenues? 
Nous avons su nous édifier par la présence, mais les Symboles, les Signes et les Paroles sont toujours là...
Le Niveau, l'Equerre et la Perpendiculaire ont traversé bien des cataclysmes.
La situations sanitaire que nous vivons, n'est pas un cataclysme et le mot même de "pandémie" me paraît surdimensionné quand bien même, une victime est une victime de trop. 
Plutôt que de conclure à la décadence, j'invite, en respect du Serment que nous avons tous prononcé, à user et réaliser que plus que jamais Ordo Ab Chaos est notre Planche commune et salvatrice.
 
J'ai dit....
 
Egidio LUZ
Aperçu du livre les premières pages sur GOOGLE BOOKS.

ABONNEZ-VOUS EN DÉPOSANT UNE ADRESSE MAIL DANS LA FENÈTRE NEWSLETTER. (Gratuit)

 

 

Pour les Abonnés : Il est possible de recevoir gratuitement les textes des articles au format Word en écrivant à l’adresse suivante :

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

 

 

Info : le blog respecte la loi RGPD, il ne fait par ailleurs aucune publicité depuis sa création en 2015.

 

www.lafrancmaconnerieaucoeur.com

Commenter cet article

Frère Tuck 09/03/2021 10:30

Bonjour,
Il y a quelques années je n'aimais pas vraiment M. Onfray... Mais j'ai suivi son évolution et ses remises en cause : force est de constater qu’à l’inverse de certains qui « défoncent des portes ouvertes » à longueur de journée, lui fait un constat réaliste de la « société décadente ». Mais au-delà du constat il argumente, tout comme Zemmour, dont le débat entre les deux a été riche d’échanges. C’est peut-être cela qui dérange le plus beaucoup de « gens » bien incapables de débattre et encore moins d’argumenter mais qui assènent leurs vérités différentielles au fil de leur médiatisation…
A propos de cinéma, pour ce qui me concerne, je ne vois aucune minorité ethnique ou religieuse, aucun blanc ni noir : je ne vois que des acteurs, bons ou mauvais, et un film… J’ai horreur des acteurs qui veulent faire passer des « messages » personnels ou autres, qui ne sont en France que le reflet d’une bob-gauchie subventionnée grassement par nos impôts. Quand je veux écouter un message, je préfère m’adresser à un M. Onfray… Maintenant il y a des acteurs « blancs » qui sont des ratés tout comme il y a des acteurs « noirs » qui sont d’immenses vedettes, comme Morgan Freeman pour ne citer que lui. Je n’en dis pas plus…
Egidio Luz, un Frère semble-t-il, récuse pour de multiples raisons le terme « décadence »… et nous dit qu’elle génère une forme de « consensus » dont ON se satisfait… Je ne suis pas tout à fait d’accord, car chacun peut mesurer à sa hauteur d’appréciation, à moins d’être aveugle, le phénomène décadent de la société. Et personne n’étant d’accord sur les causes de cette décadence tout comme sur les solutions possibles qu’on peut lui apporter, on ne peut pas vraiment dire qu’il y ait « consensus ». Maintenant rapporter ce phénomène à la Franc-maçonnerie est parfaitement réaliste à mon sens : en effet, comment ne pas parler de certains frères qui imposent leur vision du rituel comme leur point de vue sur une planche, ou qui nous imposent des contraintes administratives au-delà de toute spiritualité… N’est-ce pas là rejoindre justement le point de vue profane de M. Onfray : « On ne peut pas faire une communauté si chacun revendique (ou impose) sa subjectivité… ». N’est-ce pas justement la fin de l’universalisme des landmarks ?
Bien fraternellement, de Frère Tuck.

claudius 08/03/2021 14:41

On parle de l'égalité Hommes ,Femmes, plus particulièrement dans le monde du travail, effectivement ce critère devrait être appliqué, mais sous réserve de certains principes de base: les différents savoirs confirmant les compétences permettant l'application des tâches, les compétences dans la recherche et la créativité, le temps disponible et non fractionné pour leur exécution.L'égalité automatique est un leurre,elle sclérose la volonté créatrice des élites, quelles soient manuelles ou intellectuelles.
Les ambitions raisonnées sont les moteurs de l'évolution culturelle et technique d'une civilisation.
Claudius
Claudius

Guillaume Sarazin 08/03/2021 10:43

Je crois que mettre de l'emphase sur une orientation sexuel , une couleur de peau ou un genre en particulier ne fait qu'accentuer le clivage sur ces dernier. Cela renforce l'extrémisme peu importe la polarisation. Nos sociétés dites démocratique s'enfonce dans la '' Bien pensance '' ou l'opinion d'autrui , si elle n'est pas semblable à la notre, devient matières à l'éradication . Que proposons nous comme mesure durable pour la protection et la dignité des femmes après le 8 Mars ? Le mois de février est décrété le mois des noirs… et les autres mois ? Lorsque nous arrêterons de se voir en terme d'ethnie , de sexe ou de ''straight ou gay'' ainsi nous serons égaux . Pas de distinction des hommes et des femmes parmi d'autre.

claudius 08/03/2021 09:55

Nous sommes entrés effectivement dans la nef des fous:les fous de Dieu, les fous du pouvoir, les fous du fric à gogo, les véritables fous, ceux de la pauvreté grandissante !!!!!! La folie des idées qui foisonnent, sans qu'elles puissent être sélectionnées entre les farfelues et celles qui devraient être appliquées par leur logique, vivre c'est se déterminer avoir pris conscience ses propres compétences, et de leur limite, nous assistons à la sarabande des foules insatisfaites !!!!!
Dans ce Monde une hiérarchie des nations impose ses lois, notamment les nations asiatiques font la démonstration de leur domination technologique, créatrice par la formation d'une jeunesse studieuse, assoiffée de connaissances immédiatement applicables !!!! Alors que le reste de l'humanité ne patauge que dans une certaine médiocrité, une inculture, ouvrant le bec en attente que leur revendications soient satisfaites.
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog