Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par Jean-François Guerry
Sarah Halimi

Sarah Halimi

LE PARDON.

 

Ne pas pouvoir pardonner, c’est garder dans mon cœur la souffrance de la vengeance et la haine.

 

Je vous le confesse, c’est la Franc-Maçonnerie qui m’a appris, il y a quelques trente-quatre ans la joie du pardon. Dès que je fus dans la chaîne d’union, la demande m’a été faite de pardonner, à ceux que je considérais alors comme mes ennemis, je devais les reconnaître pour mes frères. Le chemin à été long pour parvenir à être capable de pardonner, nos passions nous inclinent plus aux ressentiments qu’à la tranquillité de l’âme.

 

Bien plus tard j’ai appris que la voie du pardon passe par la justice : ce que te demande la Franc-Maçonnerie c’est de défendre la justice. De combattre les dictatures de toute sortes..

Les francs-maçons sincères hommes de devoir, s’obligent donc au combat pour que règne la justice face à la barbarie. Respectueux des lois de la république ils ont adopté sa devise, la justice est le bras droit de la démocratie, symboliquement elle tient dans une main le glaive de la force et dans l’autre la balance de la mesure.

À la vengeance qui fait avec son cortège de haines souffrir et ne résout rien, le franc-maçon préfère la justice qu’il place au rang des plus vertus. Le pardon permet de résoudre l’expiation des fautes. Le jour du grand pardon, le jour des propitiations pour les juifs est un jour de fête, de joie, les fautes commises vis à vis de Dieu sont pardonnées. Dans ce processus de pardon les hommes ne sont pas concernés, il faut que leur justice passe, quelle soit rendue surtout pour les plus faibles, pour qu’ils puissent faire leur deuil et pardonner ensuite.

 

L’actualité récente avec l’horrible assassinat de Sarah Halimi, assassinée parce qu’elle était juive et le refus de notre justice de faire le procès de son meurtrier plonge sa famille et ses proches dans le désespoir, la colère, et fait naître en eux le désir de vengeance et de haine. Le procès de celui qui était un homme et s’est transformé en barbare ne se tiendra pas, son irresponsabilité pénale a été retenue, le bras de la justice suspendu. Il avait consommé du Cannabis, acte que font chaque jour des millions de gens en France, sa consommation a provoqué selon les experts une bouffée délirante au moment de son crime, pas avant, pas après, juste au moment, où il frappait sa victime ; en hurlant Allah Akbar à de multiples reprises !

 

Le jugement final de la cour de cassation, clôture ce dossier, le bourreau est au repos dans un hôpital psychiatrique et sortira bientôt libre, compte-tenu de l’état de nos hôpitaux et du manque de place. La famille de la victime restera avec ses douleurs, ses souffrances, sa vengeance, sa haine.

 

À un moment où l’on s’apprête à réaliser un grand débat de plus, sur la légalisation, voir la dépénalisation du cannabis. Constatant, notre incapacité, à supprimer, tous les trafics qui gangrènent notre pays. Les experts du procès de Sarah Halami ont ouvert la voie. Vous pourrez bientôt consommer, cette drogue, et être d’office reconnu irresponsable de vos actes les plus atroces. Au pire si vous avez des bouffées délirantes vous serez reçus dans nos hôpitaux psychiatriques pour un court séjour. Au mieux la consommation étant légalisé, vous pourrez entamer une procédure contre votre vendeur, contre l’état qui n’aurait pas dû autoriser la vente de cette substance.

 

Quelques mots choisis entendus à l’issue de cette décision de « justice » :

 

« On ne commente pas une décision de justice. » Circulez s’il vous plaît..

 

« Il faut changer la loi. » Il me semble déjà avoir entendu ça…

 

« La cour de cassation a respecté le droit. » Circulez toujours…

 

« Je suis totalement contre l’idée que l’on puisse juger les fous, il faut les soigner. » Très juste, mais qu’est-ce qu’on attend ? Et combien va t’il falloir de place dans les hôpitaux psychiatriques après la légalisation du Cannabis ?

 

« La drogue ne peut pas être un permis ! » Pourtant….

 

Au-delà de ce florilège de bonnes paroles recevables par presque tout le monde, voici des extraits de l’édito de l’hebdo le Point de cette semaine par F O G.

 

L’honneur perdu de la justice.

 

« Révoltant est le silence assourdissant d’une classe politique. »

 

« Désormais les bourreaux sont les victimes et le victimes les bourreaux, il faut vous y faire. »

 

« Pas coupable, même pas responsable l’homme qui a tué Sarah Halimi. »

 

« La loi stipule que ‘n’est pas pénalement responsable’ une personne atteinte au moment de son crime d’un trouble psychique comme l’emprise de l’alcool ou des substances qui provoquent des bouffées délirantes. »

 

Voilà où nous en sommes, je vous conseille donc par prudence de vous éloigner de tous les consommateurs d’alcool et de substances, même s’ils vous semblent dans un état à peu près normal, une bouffée délirante peu surgir à tout moment. Sachez que s’il vous assassine, ou votre compagne, vos enfants ils ne seront ni coupable, ni responsable, en vertu de la jurisprudence ils ne seront pas jugés et remis en liberté après un bref séjour dans une unité de soins que vous paierez avec vos impôts au titre de la solidarité bien naturelle.

 

Notre président qui avait émis le souhait que le bourreau de Sarah Halimi soit jugé, a reçu un bras d’honneur de la cour de cassation.

 

Je vous demande de bien vouloir excuser mon emportement, sans doute une bouffée délirante due à une consommation trop importante ce matin pour garder les yeux ouverts, dans une société qui a tendance un peu trop souvent à les fermer.

Le plus grave à mon sens dans cette tragédie est que l’on refuse de surcroit à la famille et aux proches de la victime la possibilité de pardonner, on va les laisser vivre dans la souffrance avec leur vengeance et leur haine. Faut-il que notre société continue a encourager les extrémistes qui rêvent de prendre le pouvoir et nous priver de notre démocratie.

 

J’ai une pensée particulière pour les victimes de ces barbares, et en particulier pour cette policière de Rambouillet mère de famille lâchement égorgée hier.

 

Je vous conseille de regarder les vidéos du frère de Sarah Halimi, William Attal

 

Jean-François Guerry.

Bonjour Jean-François

Je fais suite au très beau travail de notre F. Yannick BARDIE sur
Sagesse, Force et Beauté qui vient de nous être présenté en visio
dans le cadre de notre RL Sérendipité et Spiritualité.

Je ne résiste pas à la tentation de te faire parvenir une vidéo qui
exprime de manière profane ce qui a été évoqué. Il s’agit
d’un exercice de style, bien évidemment !!!

lien : https://www.youtube.com/watch?v=93r8OdUgyeo

Message 
Fidèle lectrice de votre blog , je tiens à vous remercier pour votre article sur le pardon et l affaire Sarah Halimi.
Je me permets de vous signaler l interview fort intéressante de Caroline Fourest 
https://fb.watch/50Vn97JH6w/
Heureusement l espérance brille toujours ...

Commentaire reçu de CG

la mort de Madame Halimi est impardonnable. Dans nos fondamentaux qui sont notre ADN maçonnique. Les Grands Constructeurs travaillaient l'épée aux côtés. Ils coupaient les têtes indésirables capables de perturber les travaux. Les mauvais Compagnons selon la légende, assassins d'Hiram, furent exécutés. Le signe d'Apprenti est la gorge coupée. 

Commenter cet article

PHILIPPE JOUVERT 28/04/2021 11:57

Merci cher Jean-François pour "ton juste courroux" devant l'incroyable et criminelle permissivité de notre société; la justice est aphone et n'en peut mais...Elle encourage par de tels verdicts l'insupportable fracture sociale qui gangrène notre société. Les "généraux" auront encore davantage de "grain à moudre" dans leur campagne de haine et d'exclusion.
J'ai décidé quant à moi de m'éloigner durablement de la "mère-patrie" en attendant que la raison revienne
je t'embrasse 3 xxx
Philippe

cincinnatus 30/04/2021 22:03

...Les "généraux" auront encore davantage de "grain à moudre" dans leur campagne de haine et d'exclusion....
Qu'est ce à dire au juste?
"Haine et exclusion", non je ne vois pas, pourrais je avoir quelques précisions, à mon âge il est sans doute normal d'avoir les neurones un peu flétris!

cincinnatus 28/04/2021 11:24

On ne peut pas dire que les FF se bousculent au portillon pour donner leur avis au sujet de cette malheureuse dame torturée et défenestrée!
J'avais cru, et plus encore espéré, qu'il en serait tout autrement et que nombreuses seraient les condamnations formulées par nos très chers "enfants de la Veuve"
Cette absence de prise de position me navre, pas vous?
Bien que "goy", j'ai parfois envie de porter une belle étoile jaune pour honorer la mémoire de Mme Halimi.

cincinnatus 26/04/2021 23:57

La honte et le dégoût, voila ce que m'inspire cette décision des tribunaux!
Je suis persuadé que ton site, cher JF, va être saturé par les commentaires scandalisés de milliers de FF, "justes et droits", lesquels auront à coeur d'exprimer leur sainte colère et leur noble indignation!
Je me suis laissé dire qu'il y a quelques années, un abruti avait pris un an ferme pour avoir jeté son chat par la fenêtre, c'était là une sanction tout à fait méritée, ...faut il en dire plus?
Beurk!

Belcolore 24/04/2021 12:36

On peut être schizophrène et antisémite à la fois.
Prétendre le contraire reviendrait à dire que seuls les antisémites ne peuvent être schizophrènes - ce qui serait absurde.

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog