Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par Jean-François Guerry
N° 200

N° 200

Du bon usage des symboles:

 

" Grâce au symbole, qui le situe dans un immense réseau de relations, l'homme ne se sent pas étranger dans l'univers.L'image devient symbole quand sa valeur se dilate au point de relier en l'homme ses profondeurs immanentes et une transcendance infinie."

Jean Chevalier Introduction au Dictionnaire des Symboles, page 23 (Robert Laffont 1969)

 

 

 

Le numéro 200 de la revue Points de Vue Initiatiques publiée sous l’égide de la Grande Loge de France, peut constituer un numéro phare pour les profanes qui veulent essayer de comprendre l’apport du symbolisme dans la vie spirituelle. Le symbolisme comme outil de conquête d’une autre manière vivre, d’un art de vivre. Les jeunes maçons trouveront quelques réponses, mais surtout beaucoup de questions pour nourrir leur chemin sur la voie de la lumière et de la vérité en toute liberté.

 

Il suffit de lire le remarquable article introductif de Jean Hanry « Le Symbole au cœur du Rite. » Il s’agit du Rite Écossais Ancien et Accepté le Rite majeur de la Grande Loge de France, et le plus répandu sur toute la surface de la terre.

 

« À travers six regards différents et complémentaires sur le symbole, l’auteur explore dans le R E A A les voies pour passer du singulier à l’universel, du profane à l’initié, de l’homme charnel à l’homme spirituel. Il nous laisse la liberté d’en trouver une septième. »

 

Il n’y a pas de symbole maçonnique. L’affirmation de Robert de Rosa Directeur de la rédaction de Points de Vue Initiatiques, surprendra surement les profanes, mais pas les francs-maçons. Pour ces derniers les symboles sont des leviers, des intermédiaires pour l’éveil spirituel. Ils sont sources d’intuition et de méditation. S’il ne faut pas négliger la lecture des dictionnaires de symboles, il faut retenir des symboles universels ce qui résonne singulièrement en nous. On n’est pas un bon Maçon parce que l’on a appris tout un dictionnaire de symboles, déclare Pierre-Marie Adam le Grand Maître en exercice de la Grande Loge de France. Ce serait à terme faire preuve de dogmatisme ce qui est contraire à la Franc-Maçonnerie, comme en témoigne cet extrait du chapitre I de la constitution de la Grande Loge de France les francs-maçons respectent la pensée d’autrui et sa libre expression. Ils recherchent la conciliation des contraires et veulent unir les hommes dans la pratique d’une morale universelle et dans le respect de la personnalité de chacun. Cette déclaration démontre toute sa force et son actualité dans une société qui clive, sépare, tranche, catalogue, relègue, etc…Une société qui construit plus de murs, obstrue plus de passages, qu’elle ne construit de ponts. Une société qui s’étonne de retrouver la solidarité et la fraternité. Le chapitre I de la constitution de la Grande loge de France affirme aussi : La franc-maçonnerie est un ordre initiatique traditionnel et universel fondé sur la fraternité. Elle constitue une alliance d’hommes libres et bonnes mœurs, de toutes origines, de toutes nationalités et de toutes croyances.

Preuve s’il en est que la franc-maçonnerie « Un commerce utile », un partage de valeurs universelles entre les hommes, que les symboles sont les images de ce partage. Le franc-maçon voyage dans cette forêt de symboles à la recherche de la lumière et de la vérité, avec l’aide de ses frères et du Grand Architecte de l’Univers principe unité.

Les symboles visibles, ouvrent les portes vers le monde invisible. Le Maçon libéré des souffrances dues aux excès de ses passions, dépouillé des écorces qui l’encombre, ayant fait le vide en lui est capable d’accueillir dans son être intérieur la lumière. Il peut savoir, connaître, comprendre et agir sur lui et dans la société.

 

Jean Hanry écrit : « Le symbole est rencontre, dialogue, alliance entre le Moi et l’Un, entre moi et l’autre, moi et le monde avec ses forces, ses manques, ses impasses. Pour cela j’explore la continuité du chaînon : expérience, conscience, connaissance. »

 

Quand vous traverserez une forêt de symboles, quand vous contemplerez en poussant la porte qui est l’intérieur de vous-mêmes la vraie lumière celle qui illumine l’âme, vous aurez fait les alliances avec vous-mêmes, avec les autres proches ou lointains, avec l’Un. Le symbole est l’intermédiaire vivant qui vous met sur le chemin.

Bonne route.

 

Jean-François Guerry.

 

 

 

À LIRE : Points de Vue Initiatiques N°200. Du bon usage des Symboles.

 

Abonnements : sur WWW.GLDF.ORG  1an 4 numéros 24 €, 2 ans 8 numéros 45 €

 

Par courrier : GLDF/PVI – 8 rue Puteaux 75017 Paris.

PODCAST FRANCE CULTURE : Une présentation succincte du N°200.
Charles BAUDELAIRE
1821 - 1867
Correspondances
La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies, 
- Et d'autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l'expansion des choses infinies,
Comme l'ambre, le musc, le benjoin et l'encens,
Qui chantent les transports de l'esprit et des sens.

ABONNEZ-VOUS EN DÉPOSANT UNE ADRESSE MAIL DANS LA FENÈTRE NEWSLETTER. (Gratuit)

 

 

Pour les Abonnés : Il est possible de recevoir gratuitement les textes des articles au format Word en écrivant à l’adresse suivante :

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

 

 

Info : le blog respecte la loi RGPD

 

www.lafrancmaconnerieaucoeur.com

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog