Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par Jean-François Guerry
 
Pièces jointes10:00 (il y a 4 minutes)
 
À bernard
 
 
 
 
 
 

Chères lectrices et chers lecteurs,

 

Les échanges avec les lecteurs sont, pour un auteur, des moments opportuns pour préciser ou ajouter au corpus ce que l’écrivain André Dhôtel appelait le « détail innombrable » et que je renommerai le détail signifiant. 

 

C’est ce que je me suis occupé à faire pour préparer la nouvelle édition de mon ouvrage « L’arbre philosophal ». 

 

Lors de sa publication en 2001, aux éditions l’Age d’Homme, j’avais eu le grand plaisir de recevoir des lettres bienveillantes des éminents professeurs que furent Claude Gaignebet et Gilbert Durand, mais aussi des notes amicales des non moins éminents Jean Haudry Philippe Jouët, Claude Lecouteux... Le nouvel ouvrage entièrement revu, corrigé et augmenté devrait paraître cet automne. Le décès de Vladimir Dimitrijevic, fondateur et directeur de l’Age d’Homme, en 2011, ayant eu pour conséquence de modifier la ligne éditoriale de sa belle maison d’édition franco-suisse, j’ai donc confié mes droits à un autre éditeur chez qui j’ai déjà publié deux livres. Je vous informerai plus amplement à la rentrée de cette nouvelle édition.

 

Concernant « Les portes du sacré », dont vous trouverez en pj une maquette de couverture, actuellement en souscription aux éditions Ar Gedour, une lectrice me demande quel est son intérêt de participer aujourd’hui à la souscription plutôt que d’attendre la parution de l’ouvrage prévue en septembre prochain. 

 

A cela je répondrai que le choix de donner un coup de pouce à un éditeur indépendant et courageux relève de la responsabilité, de la liberté et de l’appréciation de chacun. 

 

Initialement, ce volumineux travail devait être édité chez Coop Breizh avec lequel j’avais signé un contrat d’édition en 2020. Mais en janvier 2022, Coop Breizh m’a fait savoir qu’en raison de la situation économique, la publication était non pas ajournée mais purement remise en cause. L’augmentation des coûts d’impression et du papier avaient eu raison de la bonne volonté de cet éditeur breton. L’inflation, qui a suivi au printemps 2022, n’a fait hélas que confirmer les craintes du secteur du livre. 

 

Coop Breizh avait estimé le prix de vente des « Portes du sacré » à 70 euros en 2021. Nous avons avec Eflamm Caouissin, directeur des éditions Ar Gedour, repris de A à Z ce dossier, négocié des efforts exceptionnels auprès des différents maillons de la fabrication (correction, maquette, graphisme, droits iconographiques, photogravure, impression). Les coauteurs ont également renoncé à percevoir leurs droits pour ce tirage. Au final, nous sommes parvenus à réduire de 70 euros (avant inflation) à 40 euros le prix de revient de cet ouvrage (+ 5 euros de frais de port), afin de vous proposer une souscription au meilleur rapport qualité-prix. C’est là un audacieux pari que les éditions Ar Gedour consentent car le sujet de ce livre inédit le mérite. 

 

L’édition n’est pas un monde de bisounours. Dans cette filière, la part de la fabrication (30%) et de la diffusion (55%) atteint jusqu’à 85% du prix du livre. La marge de l’éditeur est donc étroite et toute publication induit un risque important pour une marge réduite. Par ailleurs, les auteurs sont dans le domaine du livre à l’image des agriculteurs dans la grande distribution, ce sont des producteurs essentiels mais les plus mal rémunérés de la chaîne. Vous comprendrez donc qu’en publiant des ouvrages, qui exigent beaucoup de temps de recherche et de réflexion, je ne vise pas à faire fortune.

 

Mon unique objectif, que partagent mes trois co-auteurs, est de défendre et de promouvoir un patrimoine d’exception, en proposant une approche spirituelle originale, en renouant avec une matière originelle. 

Nous sommes ici à l’opposé des canons commerciaux d’une « édition parisienne conformiste et universaliste ».

 

Souscrire aujourd’hui à un exemplaire des « Portes du sacré », c’est aider concrètement et efficacement les éditions Ar Gedour dans son choix éditorial. Chacun est bien entendu libre de privilégier d’autres causes, elles sont nombreuses dans ce monde, mais nullement exclusives.

 

Une souscription n’est pas un don, c’est une garantie et un encouragement pour l’éditeur et un échange pour le lecteur. Ar Gedour entend remercier les souscripteurs en leur offrant des bonus : deux conférences enregistrées, un webinaire à la parution, des rencontres à la sortie du livre, un tiré à part, la mention des souscripteurs à la fin de l’ouvrage, et bien entendu l’exclusivité de l’ouvrage à la parution et ce pendant plusieurs semaines. 

 

« Les portes du sacré » feront ultérieurement l’objet d’une diffusion en librairie, mais pas avant décembre 2022. D’ici là, les lecteurs ayant souscrit un exemplaire auprès des éditions Ar Gedour auront donc l’exclusivité de l’ouvrage.

 

Il vous reste neuf jours pour participer à cette belle aventure des « Portes du sacré ».

 

Montant de la souscription :

 

Tarif de base : 45 euros (frais de port compris). Il est possible de souscrire sur le lien internet ou directement auprès de l'éditeur, en adressant un chèque, à l'adresse suivante : Ar Gedour, 2 Lann Tremeler 56300 Neuillac.

 

https://www.youtube.com/watch?v=uPc8oGQhMTI&feature=youtu.be

 

"Les Portes du Sacré / Lieux Saints de Bretagne", un livre initiatique par Ar Gedour (Editions) — KissKissBankBank

 

"Times New Roman",serif;mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; color:#333333;mso-fareast-language:FR;mso-bidi-font-weight:bold"1.    Présentation des Portes du sacré

 

Comment visiter une église ? Par quelle porte entrer ? Dans quel sens déambuler ? Où se trouve la pierre des morts ? Pourquoi les fonts baptismaux sont-ils placés au nord-ouest ? Comment interpréter l’ornementation des lieux, par exemple la figure de l’acrobate ou celle de la sirène qui peut représenter à la fois une allégorie de la femme de l’autre monde, un archétype mythologique et un indicateur d’un courant d’eau souterrain ! 

Jusqu’au XVIIIe siècle, aucun sanctuaire n’a été construit au hasard dans le paysage. Les bâtisseurs et imagiers ont édifié et décoré des chapelles en s’inspirant d’une légende fondatrice et d’une dédicace, mais aussi en les inscrivant dans une orientation solaire en harmonie avec les courants telluriques.

Cet ouvrage veut être un guide pour le visiteur d’aujourd’hui et lui donner des clefs pour comprendre les spécificités de l’architecture sacrée telle qu’elle a été conçue par les bâtisseurs. 

Pour valider son hypothèse, Bernard Rio étudié de nombreux sanctuaires et présente, dans ce livre, vingt-huit d'entre eux, datés du IXe au XVIe siècles. Cette étude a été réalisée avec l'aide de trois chercheurs, le docteur Loïc-Pierre Garraud, l'ingénieur géologue Alain Perrot et le commandant Jean-François Le Roux qui a étudié en particulier l'orientation astronomique de chacun des sites. 

 

 

       

 

 

2. Sommaire

Introduction

Première partie :

La Bretagne sacrée

De la géographie sacrée à la géobiologie

L’esprit des bâtisseurs

 

Une église entre terre et ciel

Un plan en trois parties

 

Un lieu choisi

 

Le tour du monde

 

La course du soleil et le cours d’eau

Nord Sud, Gauche Droite

A la porte du sanctuaire

De la terre, de l'eau, de l'air et du feu

Dédicace et consécration

Lecture symbolique

La légende fondatrice 

Deuxième partie :

Le prieuré Saint-Jean de Béré à Châteaubriant (44) 

L'église de Saint-They à Cleden (29) 

La cathédrale saint-Samson à Dol-de-Bretagne (35)

La chapelle Sainte-Barbe au Faouët (56)

La chapelle Notre-Dame-des-Trois-Fontaines à Gouëzec (29)

La chapelle des Lieux-Saints à Guémené-Penfao (44)

La chapelle Notre-Dame du Manéguen à Guénin (56) 

La collégiale Saint-Aubin à Guérande (44) 

La basilique Notre-Dame de Bon Secours à Guingamp (22)

L'église Saint-Eloi à Iffendic (35) 

L'église Saint-Pierre et la chapelle Sainte-Agathe à Langon (35)

La chapelle Sainte-Marie dit temple de Lanleff (22)  

L'église saint Melar à Lanmeur (29) 

La chapelle Sainte-Catherine à Lizio (56)

L'église saint Gwenolé à Locquénolé (29)

L'église Notre-Dame de Joie à Merlevenez (56)

La chapelle Saint-Marcellin à Mouais (44)

La chapelle de Prigny aux Moutiers en Retz (44) 

La chapelle Saint-Gonnéry à Plougrescant (22)

La chapelle Saint-Nicodème à Pluméliau (56)

La chapelle Notre-Dame de Trémalo à Pont-Aven (29) 

L'église Sainte-Croix à Quimperlé (29)

L'église Notre-Dame à Rimou (35)

La chapelle Notre-Dame du Haut à Trédaniel (22)

La chapelle Notre-Dame de Cran à Tréffléan (56)

La chapelle des Sept-Saints à Vieux-Marché (22)

L'église Saint-Malo à Yvignac-la-Tour (22)

Conclusion

Glossaire

Bibliographie

 

Index

 

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/les-portes-sacrees-lieux-saints-de-bretagne-un-livre-initiatique

Commenter cet article