Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
DES TÉNÈBRES A LA LUMIÈRE

 

 

Sommes-nous dignes de l'univers?

 

 


Je vous propose un exercice en envergure. Comme on ferait un exercice en anglais ou en mathématiques. Pourquoi? Afin de nous habituer à penser, à voir et surtout à nous comporter, dans la vie de tous les jours, avec une certaine envergure. Car la question qui me hante depuis quelque temps est la suivante : sommes-nous dignes de l’univers? 


Non pas que je sois fâché avec le genre humain. Il n’y a pas si longtemps, nous marchions à quatre pattes. Mais sommes-nous à la hauteur de tout ce qui est advenu depuis le big bang qui se serait produit il y a quelque 10 à 20 milliards d’années? Expérience dont nous serions, pour autant que l’on sache, le fleuron, le nec plus ultra, l’aboutissement – provisoire, il est vrai... 

Quand on pense à tout le mal que l’évolution s’est donné pour aboutir à nous! Il me semble que le moment est venu de faire par nous-mêmes un effort pour nous redresser encore davantage, pour lever le regard. D’où cet exercice en envergure. Et d’où cette question provocante : sommes-nous dignes de l’univers?

Un observateur qui aurait été le témoin de l’évolution au cours de ces milliards d’années éprouverait-il, en nous regardant fonctionner, le sentiment d’un triomphe ou d’un échec? Ou pire encore : éprouverait-il le sentiment qu’une erreur s’est produite quelque part et qu’à tout prendre, il vaudrait peut-être mieux que l’univers se contracte pour éventuellement recommencer à neuf le processus de l’évolution? Autrement dit, effacer et recommencer.

Ces réflexions moroses sont l’effet d’une lecture que je me suis imposée ces derniers temps, comme exercice d’envergure précisément. Il s’agit de l’excellente traduction française d’un ouvrage de Stephen Hawking, universellement reconnu comme un des plus grands cosmologistes de notre époque et l’un des plus brillants physiciens depuis Einstein : Une brève histoire du temps, du big bang aux trous noirs, (Éd. Flammarion) le premier livre qu’il ait décidé d’écrire pour le non-spécialiste. Je dois pourtant reconnaître que je n’y ai pratiquement rien compris! Ce fut plutôt pour moi une immersion dans l’inconnu qui, malgré tout, m’a fait l’effet d’un exercice en envergure. J’y ai trouvé, entre autres, le nombre le plus important qu’il m’ait été donné de découvrir jusqu’ici : " Il y a quelque chose comme 100 millions de milliards de milliards de milliards de milliards de milliards de milliards de milliards de milliards (un 1 suivi de 80 zéros) de particules dans la région de l’univers que nous pouvons observer ". Je me propose de soumettre ce nombre pour le Livre des records Guinness. L’amplitude du propos est d’autant plus écrasante, me semble-t-il, que Hawking est lui-même un homme tragiquement éprouvé dans son corps : atteint d’une maladie neuromotrice incurable (la maladie de Lou Gehrig), il n’a que peu de temps à vivre (comme nous tous mais lui, il en est conscient) et se déplace – difficilement – en fauteuil roulant. De plus, ayant attrapé une pneumonie qui a entraîné des complications, il a dû subir une trachéotomie qui lui a enlevé la capacité locutoire et, depuis, il s’exprime à l’aide d’un synthétiseur. 

Et c’est ainsi que cet être difforme, considéré comme un des plus grands cerveaux du monde, lorsqu’il n’est pas à l’université Cambridge (Angleterre) où il occupe la chaire de mathématiques (qui fut à un moment celle de Newton) se déplace à travers le monde, d’un congrès scientifique à un autre, prononçant des conférences, donnant des cours, accordant des interviews... Étrange mutant qui poursuit dans le temps qui lui reste à vivre la recherche d’une théorie unitaire combinant et unifiant la relativité générale et la mécanique quantique... Quand je vous dis que je n’ai rien compris! " Pourtant, écrit Hawking, s’il existe vraiment une théorie complètement unifiée, elle devrait aussi vraisemblablement déterminer nos actions. " Cette phrase donne à penser. Je dirais même à... songer!

Au milieu d’un univers en expansion, à bord du vaisseau spatial Terre, parmi les galaxies – la nôtre n’étant que l’une des centaines de milliards de galaxies que montrent les télescopes modernes, chaque galaxie contenant elle-même quelques centaines de milliards d’étoiles – nous sommes quelque part entre l’origine et le destin de l’univers, à nous demander si le principe anthropique est fondé, selon lequel l’évolution n’a de sens que si elle devait permettre le développement d’une forme de vie intelligente, consciente d’elle-même et de l’univers, faute de quoi il ne se trouverait personne pour en admirer la beauté, l’immensité, l’envergure!

Au milieu de nos ratés, de nos conflits, de nos guerres, de nos contradictions, de nos intolérances, de nos mesquineries, nous sommes à nous demander si un jour ou l’autre l’homme parviendra à se redresser vraiment afin de participer pleinement à l’univers. D’où cet exercice en envergure.

Texte anonyme proposé par notre lecteur, contributeur Claudius.

 

Commentaire:

 

DES TÉNÈBRES A LA LUMIÈRE.

Ce texte commence par une sorte d’exercice d’auto flagellation avons nous protéger notre planète, que sommes nous devenus depuis notre arrivée sur terre, c’était mieux avant, sommes nous envahis par le regret, le remord ?

Ouf ! L’espérance est toujours au-dessus de nous qui sommes dans un monde intermédiaire, les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Nous avons le devoir de persévérer, d’espérer, de transmettre à nos enfants un monde ou règne en gloire le travail, la justice, l’amour du prochain. Se modifier modestement, se régénérer avec grandeur agir avec constance, rectifier sans cesse. Regarder tous les jours dans le miroir pour supprimer les mauvaises herbes, là se situe l’envergure et la dignité, éliminer le soir le masque de la journée pour regarder les étoiles étincelantes dans la nuit.

Ce qui ressemble à un exploit, se doit d’être un simple devoir pour le Franc-Maçon. Regarder toujours en haut, mais pas toujours plus haut, à hauteur d’homme que nous sommes et devons restés. Pour réapparaitre « plus radieux que jamais. »

 

JFG. 
DES TÉNÈBRES A LA LUMIÈRE
PAVÉ MOSAÏQUE

 

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
VICTOR SCHOELCHER FRANC-MAÇON ET COMBATTANT POUR LA LIBERTÉ -V-

 

Victor Schoelcher  Franc-Maçon et Combattant pour la Liberté.

 

            Un combat pied à pied jusqu’au décret de l’abolition.

Victor Schoelcher  a du combattre toutes les théories en faveur de l’esclavage. Ainsi les théories économiques concernant l’agriculture dans les colonies et la prétendue impossibilité de rentabiliser les exploitations, qui en réalité coutaient très cher à l’état en particulier en militaires chargés de surveiller les esclaves pour le seul profit des colons.

Plus abject encore de vives discussions concernant l’indemnisation des esclavagistes par l’état si l’abolition devait les priver de leurs esclaves « achetés si cher ».

Aux colonies (Martinique, Guadeloupe) l’esclavagisme alla jusqu’à se justifier par une sorte de Fraternité locale ! V S écrivait à ce sujet :

« Arrière donc les sophismes, étouffons les cris de la petite fraternité locale pour n’écouter que ceux de la grande fraternité humaine, unissons-nous tous pour obtenir l’abolition immédiate ; l’abolition seule peut délivrer à la fois les Nègres des tortures inhérentes à la servitude ; les blancs, des atrocités quelles fait commettre aux uns, et de l’impardonnable indulgence que ces atrocités trouvent auprès des autres. Abolissons, abolissons l’esclavage, à tout prix, aujourd’hui plutôt que demain, pour sauver ensemble le bourreau et le supplicié, le maître et l’esclave. »

Le plus effarant est la position de la religion chrétienne et sa composante catholique, le message d’amour du Christ « Aimez vous les uns les autres. » ne fût pas alors un message universel. La position du Clergé colonial le démontre et l’on comprend mieux l’aversion de V S vis à vis de l’église et de ses représentants.

Voici la pensée du Curé de Fort –Royal qui absous l’infâme trafic et pire le loue sans réserve en invoquant le Seigneur !

« Les voies de Dieu ne se jugent pas d’après nos idées étroites et égoïstes. La religion ne s’occupe que secondairement du sort matériel de l’homme ; à ses yeux peu importe qu’il soit libre ou courbé sous le joug de la servitude ; bien plus, elle dit : heureux ceux qui souffrent, heureux ceux qui pleurent, parce qu’ils seront consolés. La conversion d’une âme a plus de prix aux yeux de Dieu que tous avantages qui ont rapport avec nos intérêts matériels. »

Ainsi la souffrance serait providentielle pour les esclaves !

Mais la révolte gronde et V S va mettre en avant un argument convaincant le risque de perdre toutes les colonies si les esclaves se révoltent, des voix vont s’élever partout pour dire qu’il est urgent d’abolir au risque de tout perdre, les peuples opprimés étant en nombre par rapport à leurs oppresseurs.

C’est dans ces conditions que V S fit prendre le 27 avril 1848 le Décret d’Abolition, dont voici la déclaration préalable :

« Le gouvernement provisoire, considérant que l’esclavage est un attentat contre la dignité humaine ;

Qu’en détruisant le libre arbitre de l’homme, il supprime le principe naturel du droit et du devoir ;

Qu’il est une violation flagrante du dogme républicain : Liberté, Égalité, Fraternité.

Considérant que si des mesures effectives ne suivaient pas de très près la proclamation déjà faite du principe de l’abolition, il en pourrait résulter dans les colonies les plus déplorables désordres. »

Suivent les huit articles du décret dont le huitième :

« A l’avenir, même en pays étranger, il est interdit à tout Français de posséder, d’acheter ou de vendre des esclaves, et de participer, soit directement, soit indirectement à tout trafic ou exploitation de ce genre. »

Ainsi la raison, l’intérêt matériel, et le respect de l’intégrité de l’homme eurent raison ensemble de l’esclavagisme. V S pragmatique, pugnace mis à bas toutes les résistances, son courage, son inflexible volonté redonnèrent une réalité à notre devise républicaine.

JFG.

“L'argent ne représente qu'une nouvelle forme d'esclavage impersonnel à la place de l'ancien esclavage personnel. ”

Léon Tolstoï.

A suivre ….. Conclusion Victor Schoelcher Franc-Maçon l’abolition le combat de sa vie.

 

Sources : Victor Schoelcher – Esclavage et Colonisation aux PUF
Victor Schoelcher- Républicain et Franc-Maçon de Anne Girollet aux Editions Maçonniques de France.
VICTOR SCHOELCHER FRANC-MAÇON ET COMBATTANT POUR LA LIBERTÉ -V-
HUMOUR CARTE POSTALE

 

Une carte postale reçu ce matin de Patrick un Frère de la Côte.

VICTOR SCHOELCHER FRANC-MAÇON ET COMBATTANT POUR LA LIBERTÉ -V-

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
ABSENCE

La Franc-maçonnerie elle aussi a son rire. En ce sens, il est doublement ésotérique.

Alec Mellor

 

La Vérité est une vierge fuyante, irrésistiblement attractive pour le penseur amoureux de l'insaisissable déesse.

    Ainsi s'expriment les poètes, qui, s'ils n'étreignent pas plus la Vérité que les Philosophes raisonneurs, ont du moins la joie de recueillir parfois les sourires attendris de l'éternelle fugitive.

Oswald Wirth

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
PRESCRIPTION -XIV- Il faut faire un peu d'exercice !
 PRESCRIPTION –XIV- : Il faut faire un peu d’exercice 
 
              Exercices Spirituels – Voie Initiatique.

Philosophie Antique et Franc-Maçonnerie Contemporaine.

 

 

           TRAVAUX PRATIQUES.

  • Le Silence – La Lenteur :

L’apprentissage du Silence est indispensable à la connaissance de soi, apprendre à faire le vide en soi pour écouter son souffle qui vient du cœur, ce souffle que le Vénérable Maître communique à ses Frères.  

Le silence si bien pratiqué dans les initiations orientales pour une concentration extrême propice à la réception de la lumière. Silence dans une communion avec la nature, les ermites, comme les moines savent que pour accéder à l’intelligible le silence est un préalable, faire silence en soi pour écouter les battements de son cœur.

L’initiation maçonnique impose aux apprentis une période de silence, pour retrouver l’écoute de soi même et des autres. Dans un monde où il faut convaincre sans réfléchir, où couper la parole est la règle, le maçon apparaît en décalage. Le maçon refait l’apprentissage du silence en tournant par sept fois sa langue, il apprend ce cherchant d’or, que la parole est d’argent et que son silence est promesse pour sa recherche. Le silence est une porte qu’il doit franchir pour accéder à la connaissance.

Du silence véritable exercice spirituel Lao Tseu disait : « Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas. Le sage enseigne par ses actes non par ses paroles. »

 

Ce silence impose l’indispensable lenteur de l’initiation, écouter pour pouvoir en permanence rectifier. Maîtriser sa parole, conscient que le verbe est créateur, que la création est une lente persévérance de l’apprentissage du bien. Lentement pénétrer dans son temple intérieur, pierre après pierre, élever sa conscience marche après marche sur l’échelle ascendante pour espérer atteindre les états supérieurs de son être, débarrassé des scories inutiles de sa matérialité. Cela n’est possible que par une marche lente sur le chemin à la recherche de la fontaine de jouvence. Suivre le rythme de la nature, travailler sans cesse être fidèle. 

Le Franc-Maçon comme le philosophe doit donc se hâter avec lenteur, car le travail est considérable, le chantier immense pour la reconquête de son soi et la diffusion de l’amour fraternel. Saint François de Sales faisait ainsi l’éloge de la lenteur : « Dans le régime des âmes, il faut une tasse de science, un baril de prudence et un océan de patience. » Il faut du temps pour que le grain lève.

 

 

JFG.

A suivre …. Dans la pratique des Exercices Spirituels « Se gouverner pour ensuite gouverner. »

Conseil de Lecture : pour aller, plus avant dans vos réflexions –

« Les Exercices Spirituels » de Xavier Pavie Éditions Belles Lettres.

Pierre Hadot : Exercices Spirituels et Philosophie Antique.

PRESCRIPTION -XIV- Il faut faire un peu d'exercice !

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
SYMBOLE : LA VACUITÉ
SYMBOLE : VACUITÉ

La vacuité c’est le vide, en cette rentrée scolaire pour certains, de reprise du travail pour ceux qui étaient en vacances, Maçonnique pour les enfants de la Lumière, politique pour d’autres. En matière de vide c’est plutôt le trop plein, comme une envie, une urgence de remplir et pourtant il serait nécessaire de faire « un passage par le vide ».

De faire silence en nous-même, de se nettoyer, de se débarrasser, de tous ces encombrants au sens physique mais surtout au sens moral, de faire le vide de toute cette matérialité excessive et inutile qui peu à peu nous envahie, masquant notre soif d’essentiel.

Tout oublier pour mieux réapprendre, c’est un exercice spirituel de rentrée en soi, faire le vide pour pouvoir aller au centre, au point d’intersection de la Croix où la Lumière de l'amour brille sans fin.

A l’endroit du commencement et de la fin, au centre de l’essence là ou l’on se construit. Avec courage et volonté abandonner les apparences pour la recherche du vrai, du beau, du bon.

Prendre conscience que nos sens, notre humanité est faillible, mais est aussi en toute humilité une force. Faire le vide en cette rentrée, se mettre en état de recevoir et de donner de l’amour, seule voie de reconquête de son soi, de son unité, être bien avec soi pour être bien avec autrui et enfin libre.

Bonne rentrée en vous.

 

JFG.

 

 

Le vide est tout

-puissant parce qu'il embrasse le tout. Ce n'est qu'au sein de la vacuité que tout mouvement devient possible. Celui qui parviendrait à faire de lui-même un espace vide où autrui pourrait librement pénétrer serait maître de toutes les situations.

Le Livre du thé de Kakuzô Okakura

 

LA VACUITÉ

Telle une goutte qui se noie dans l'Océan,

Telle la branche qui ploie,

Et s'arrache doucement,

Telles des paroles qui fondent et s'avalent goulûment,

Tels les mots qu'on appuie,

Oubliés dans l'instant,

Telle la paresse qui saborde les envies, implacablement,

Tels mes certitudes, mes haines inutiles, mes errements,

Tels mes rires et mes pleurs qui s'effacent follement,

Telle la pudeur qui atteint petit à petit tous mes sentiments,

Telle est la vie : sourd appel du néant.

Hassan Makaremi

1998

SYMBOLE : LA VACUITÉ

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
LA SEMAINE EN IMAGES
LA SEMAINE EN IMAGES
LA SEMAINE EN IMAGES
LA SEMAINE EN IMAGES
LA SEMAINE EN IMAGES
LA SEMAINE EN IMAGES
LA SEMAINE EN IMAGES

LA SEMAINE EN IMAGES

La Semaine sur la FM au Cœur du 28/08 au 03/09/2016.

Dimanche 28/08

Symbole : L’URNE

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/08/symbole-l-urne.html

La Semaine sur la FM au Cœur.

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/08/la-semaine-sur-la-fm-au-coeur-du-21-08-au-27-

 

Lundi 29/08

Victor Schoelcher Franc-Maçon et Combattant pour la Liberté –IV-

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/08/victor-schoelcher-franc-macon-et-combattant-pour-la-liberte-iv.html

 

Mardi 30/08

Prescription : Il faut faire un peu d’exercice – Travaux Pratiques.

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/08/prescription-il-faut-faire-un-peu-d-exercice.html

Mercredi 31/08

Le Rôle civique de l’historien.

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/08/le-role-civique-de-l-historien.html

Jeudi 01/09

Liberté, Fraternité : Think Tanks et O N G.

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/09/liberte-fraternite-think-tanks-et-o-n-g.html

Vendredi 02/09

Réflexions : Identité Nationale et Franc-Maçonnerie.

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/09/reflexions-identite-nationale-et-franc-maconnerie.html

Samedi 03/09

Samedi Actualités Maçonniques.

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/09/samedi-actualites-maconniques.html

Bon dimanche à tous et bonne rentrée.

 

Si vous avez un problème avec un lien RDV sur lafrancmaconnerieaucoeur.com avec votre navigateur habituel.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
LIRE

 

LA FRANC-MAÇONNERIE EN QUERCY.

Une vingtaine de loges maçonniques ont vu le jour et existé en province du Quercy, au XVIII e siècle. Elles avaient pour noms : • La Parfaite Union, Les Élus de Chartres, ou La Victoire, à Cahors ; • Saint-Paul des Vrais Amis, à Figeac ; • Saint-Jean des Frères Unis, à Gramat; • La Fidélité, à Puy lévêque ;(…)  Leur existence ne fut, souvent, que de très courte durée, en raison des turbulences de la Révolution qui entraînèrent très rapidement leur mise en sommeil, voire leur disparition. L’auteur a recherché tous les documents disponibles les concernant à la Bibliothè que nationale de France, dans les obédiences maçonniques, ainsi que dans les bibliothèques publiques et les services d’archives de l’ancienne province. Il présente ici, sans parti pris ni préjugés, sans désir de déformer, de critiquer, de louer

Source AMAZON.

L’auteur par lui-même :

Franc-maçon depuis plus de trente ans, et auteur d'ouvrages maçonniques de vulgarisation et de référence, l'auteur de ce texte revendique son appartenance à un Ordre séculaire qu'il rattache aux traditionnelles fraternités plutôt qu'aux courants citoyens et politiques.

Pour lui, si à certains moments de l'Histoire française, des maçons ont jugé nécessaires de prendre les armes contre les intransigeances et les excommunications philosophiques c'est qu'ils y ont été contraints ; et non par vocation ou par discipline.

Ce qui me singularise, cependant, au risque de contra­rier certains de mes amis, c'est que je suis « Franc-Maçon » - membre actif d'une « Confrérie » aux apparences de secte qui, si l'on en croit la rumeur publique et le qu'en-dira-t-on, tient souvent dans l'ombre les rênes du pouvoir politique et de la finance.

Le Franc-Maçon est, en fait, un « philosophe » qui s'ignore, qui rêve de lendemains meilleurs tant pour lui-même que pour ceux qui l'entourent, qui désire pouvoir insérer « sa » pierre, celle qu'il entend modeler et façonner tout au long de sa vie, dans l'édifice moral et spirituel de l'Humanité.

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
UNE RADIO MAÇONNIQUE !

RadioDelta proposera : Des émissions SPOT sur tel ou tel sujet précis ; Des podcasts d’à peu près tout ce qui sera diffusé en direct ou en différé ici, voire ailleurs. Ces podcasts seront disponibles ici mais aussi sur votre lecteur de podcast préféré, sur iTunes et ailleurs. Des émissions récurrentes en direct à date et heures fixes, comme la première d’entre les premières : une nouvelle émission radiophonique maçonnique

Radio Delta vu sur G A D L U INFO.

 

CAFÉ MAÇON DE LYON

 

Café Maçon de Lyon de la rentrée, le jeudi 01 septembre 2016 à 18 heures 30, traitera du thème « Big Data contre Big Brother. Puisque nous n’avons rien à nous reprocher, pourquoi s’inquiéter ? La vie privée doit-elle rester secrète.« 

Café de la Cloche, 4 rue de la Charité, Lyon 2è

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
FÊTE DES TABLIERS A BORDEAUX

Pour s’inscrire et réserver, vous devez aller sur www.bordeaux.fetedestabliers.fr/ ou www.fetedestabliers.fr onglet Bordeaux qui vous permettra de prendre connaissance des autres Fêtes des Tabliers de l’année 2016. Compte tenu du NOMBRE DE PLACES LIMITEES prenez  vos dispositions pour réserver au plus tôt. E-mail : bordeaux@fetedestabliers.fr

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES

 

LE DROIT HUMAIN UN NOUVEAU GRAND MAÎTRE

Alain MICHON, 66 ans, a été élu ce 26 août en fin d’après-midi Grand Maître National de la Fédération Française du DROIT HUMAIN (FFDH). Cet agrégé de lettres grenoblois l’a emporté avec 26 voix (68,4%) contre 12 voix à son concurrent Georges Juttner, 65 ans, pédopsychiatre et psychanalyste niçois (les électeurs sont les 39 membres du Conseil national)...

Félicitations Fraternelles et chaleureuses.

JFG

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES

 

GODF LE DISCOURS DU  NOUVEAU GM

EXTRAITS :

Dans son premier discours au Convent , le nouveau Grand Maître Christophe Habas lance une charge très offensive contre le FN… et l’extrême-droitisation des politiques.

la laïcité est une laïcité d’intégration et d’émancipation et non pas la laïcité identitaire et xénophobe du Front National qui a récupéré ce principe pour masquer ce qui n’est jamais qu’un racisme dirigé contre l’Islam, contre les Islams

«Ne pas céder au clientélisme » à destination des politiques.

avec une montée de l’extrême-droite, pas simplement d’un parti mais dans une extrême-droitisation des esprits où le thème de l’extrême-droite, par la porosité morale, traverse aujourd’hui l’ensemble des partis politiques.»

«L’ultralibéralisme devient la référence absolue, incontournable, fatale et religieuse»

«Une pensée radicale» qui se développe partout.

En résumé un discours très politique à la veille d’une campagne électorale le GODF veut intervenir visiblement dans cette campagne.

SITES DES OBÉDIENCES MAÇONNIQUES HIER CELUI DE LA GLDF, MAINTENANT CELUI DU GODF VICTIMES D’ATTAQUES

Pendant Convent à Marseille du GODF, les sites publics du GODF ont été attaqués par des hackers. Ils sont désormais fermés. Un dignitaire de l’obédience m’assure que les fichiers où figurent les frères et les sœurs n’ont pas été atteints. Des suites judiciaires sont très sérieusement envisagées.

 Information

La GLDF, pendant son convent a fermé son site internet, une bonne mesure de prudence. Mais qui sera sans doute mal interprétée !

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SUR HIRAM BE

 

Les journées du Patrimoine à Lille il n’y a pas que la braderie. !

Toujours dans le cadre des 33èmes Journées Internationales du Patrimoine, le Grand Orient de France lillois ouvrira son temple de la rue Thiers aux visites ces 17 et 18 septembre, de 10h à 12h, et de 15h à 17h. Des visites guidées du temple et des conférences sur l’histoire de l’immeuble et la maçonnerie lilloise seront données samedi et dimanche, à 10h et à 15h (durée : 1h)

Réservation obligatoire par le site de la Ville de Lille à partir du 10 septembre à 14h, et jusqu’au 16 septembre à 12h inclus, avec inscription individuelle nominative pour chaque participant (prénom, nom, adresse, date et lieu de naissance) au moment de la réservation. Le jour de la visite, présentation obligatoire d’une pièce d’identité pour chaque participant muni d’un ticket. (Dans la limite des places disponibles. Réservation de 2 tickets maximum par personne).

A voir sur HIRAM BE.

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
FRANC-MAÇONNERIE MAGAZINE DE SEPTEMBRE DANS LES KIOSQUES

Nous avons aussi nos mystères ... les Égyptiens, les Grecs et les sages de toutes les nations cachaient leurs dogmes sous des figures, des symboles et des hiéroglyphes. Les initiés y trouvent un mets exquis qui nourrit, qui élève et qui rappelle à l'esprit les vérités les plus sublimes."

Ces mots du Chevalier de Ramsay prononcés lors de son célèbre discours de 1736, témoignent de l'attrait de la franc-maçonnerie pour l'Égypte antique. Du symbole maçonnique aux hiéroglyphes, n'y aurait-il qu'un pas ?

Très bonne lecture !

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Débat serein sur l'identité Nationale dans un village Gaulois.

Débat serein sur l'identité Nationale dans un village Gaulois.

 

La notion d’identité nationale est elle compatible avec nos valeurs maçonniques...
Publié le 4 Mai 2016

Dans un premier temps, nous avons tentés de cerner le vocable de l’identité nationale. Des contradictions et différentes interprétations sont apparues.

Pour certains, l’identité nationale est contraire à l’idée de fraternité et aux valeurs maçonniques elle serait responsable de la xénophobie et du patriotisme, se pose aussi la question de savoir s’il faut résonner France ou Europe.

Dans ce cas nous ne parlons plus d’universalisme, nous restreignons ce concept à un territoire géographique, intégrant ainsi diverses sources « culturo-nationales » et la notion de nation universelle devient un mythe, les groupes de pensées étant formés et structurés par l’origine physique des individus qui les composent.

Ces groupes doivent ils être des émanations d’individus se reconnaissant d’une même origine ? Alors dans ce cas, oui il y a exclusion notamment dans les moments de crises sociales, financières ou autre ; nous pouvons le cerner par la création d’institutions telle qu’un ministère de l’intégration et de l’immigration.

Pour d’autre l’identité nationale c’est le sentiment d’appartenance à des concepts, à des valeurs défendus sur un territoire donné, par exemple l’émigration importante vers les Etats-Unis et dans des proportions moindres vers la France. Ou sont mes pieds, mes ancrages anciens ou nouveaux sont ou seront mes racines physiques et mes bases. Aucun Homme ne peut vivre sans elles, sans cet enracinement l’Homme est rien.

La richesse de cette identité là est celle de l’universalisme de l’apport des cultures et des différences, ce n’est pas parce qu’on adhère à une nation que le culturalisme de chacun doit être nié ; au contraire en restant fier des apports multiples, en sachant les reconnaître et les valoriser.

Partout les peuples ont des sentiments d’appartenance, c’est la valeur refuge de chacun, l’individu s’y réfère mais veut aussi s’en démarquer, trouver et affirmer sa différence. L’identité nationale c’est aussi le rassemblement volontaire d’Hommes autour de valeurs qui pourraient être universelles, mais auront elles le même sens, la même interprétation partout dans le monde.

La Démocratie, la liberté individuelle et collective, le libre choix de ses croyances, la laïcité, ses choix vie, l’égalité, la fraternité la solidarité etc …, ces valeurs auxquels nous attachons tant d’importance et que nous défendons en FM sont justement celles pour lesquelles nombre d’hommes et de femmes sont venus en France, pour cette nation pays des droits de l’Homme et défenseurs des diversités dans l’union.

L’identité qui doit intéresser un Maçon, un profane ou un homme politique c’est la citoyenneté. Ce qui est contraire à la notion d’identité nationale, c’est la patrie référence à une exclusive territoriale et culturelle. Celle-ci est par essence contradictoire avec la pensée universelle. Cette dernière est par nature une ouverture aux valeurs communes.

Les valeurs Maçonniques s’ancrent dans des racines grecques, judéo-chrétiennes, dans l’humanisme diffusé fortement depuis le siècle des Lumières. Elles énoncent la liberté absolue de consciences et nous propose une méthode qui pourrait être universelle, l’union dans la diversité et non l’unité dans la conformité.

Si les valeurs Maçonniques sont héritées et choisies ont elles réellement une notion d’universalité. Les constitutions d’Anderson, texte considéré comme la loi fondamentale de la Franc-Maçonnerie universelle ne sont pas regardées et appliquées de la même manière par tous les FM. " Ces valeurs, que sont la liberté absolue de conscience, de pensée, la tolérance et la compréhension mutuelle, l¹étude de la morale et l’honneur fait au travail tant intellectuel que manuel ; sont inaliénables atemporelles et partagées par tous.

Par contre des approches différentes sont apparues pour certaines de ces valeurs, la croyance en Dieu et en l¹immortalité de l¹âme par exemple, c’est ce qui différencie, entre autres, les obédiences les unes des autres. La question se pose donc de savoir si les valeurs Maçonnique sont évolutives, sous quelles limites et sous combien de temps.

Les valeurs inaliénables évoquées plus haut, doivent être encore plus ancrées, elles sont les repaires qui nous permettent justement de nous poser les bonnes questions, les réelles réflexions de fonds sur nous, sur notre identité et sur nos futures évolutions. La pratique de l¹écoute, la volonté de ne pas juger l¹autre et sa pensée, la défense de la laïcité, la conservation des langues, des différences culturelles nous permettent de faire évoluer positivement la notion d’identité nationale et dans un avenir, la création aussi d¹une identité européenne ; étage supérieur pour la réalisation réelle d¹une identité Humaine, notamment au sens de l’article 1 de notre constitution : travailler à l’amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et moral de l’humanité.

J’ai dit

 

Texte Source sur le Blog RL FRANCOIS RAKOCZY II de Budapest.

francoisrakoczi2.over-blog.com/2015/10/le-scarabee.html

RÉFLEXIONS : IDENTITÉ NATIONALE ET FRANC-MAÇONNERIE
RÉFLEXIONS : IDENTITÉ NATIONALE ET FRANC-MAÇONNERIE
RÉFLEXIONS : IDENTITÉ NATIONALE ET FRANC-MAÇONNERIE
RÉFLEXIONS : IDENTITÉ NATIONALE ET FRANC-MAÇONNERIE
RÉFLEXIONS : IDENTITÉ NATIONALE ET FRANC-MAÇONNERIE
RÉFLEXIONS : IDENTITÉ NATIONALE ET FRANC-MAÇONNERIE
RÉFLEXIONS : IDENTITÉ NATIONALE ET FRANC-MAÇONNERIE
CONTRIBUTION.

Cette réflexion sur l’identité Nationale est un sujet chaud, très chaud. Il oblige à une réflexion approfondie. L’identité Nationale est  ce qui fonde une Nation avec des valeurs communes, des traditions communes, une langue, une histoire partagée.

La question de « l’identité » est elle même universelle se définir par rapport à autrui où que l’on soit dans le monde, cela prend une acuité particulière en Europe où les frontières ont disparues. Peut on dans ce cas revendiquer une identité Nationale qui ne soit pas une identité Européenne ?

L’identité doit t’elle être Nationale et unique et que faire des minorités de plus en plus vivaces  Corse, Bretonne, Catalane, Basque, Occitane, Alsacienne etc…. qui revendiquent aussi une identité ?

L’actualité démontre que ces minorités malgré la centralisation politique et administrative ne sont plus désuètes. Devons nous revendiquer nos singularités, nos appartenances ou devons nous nous diluer dans le grand bain de l’uniformisation, de la mondialisation ? L’universel est t’il destructeur de nos singularités, sur l’autel du consumérisme ?

Y a t’il une contradiction, une opposition entre le concept de Nation et un empire Universel pour l’humanité.

Le Franc-Maçon adepte de l’Universel, n’aurait pas d’identité Nationale, ni de singularité, si en plus il est Catalan, Breton etc…. Pour le Franc-Maçon ce sont les « Valeurs qui doivent êtres universelles. » placer l’humain, libre et de bonnes mœurs au centre, continuer d’affirmer que l’on s’enrichit de nos différences et l’on s’améliore par la pratique du bien.

L’identité est unité, cette unité se réalise dans le multiple, le chemin de l’identité est de réunir ce qui est épars.

Il n’y a donc pas de contradiction, ni d’incompatibilité entre Identité Nationale et les Identités particulières.

La difficulté est de définir ce que l’on met dans l’identité Nationale et si elle est exclusive (donc qu’elle exclue plus quelle ne rassemble.) Si l’on veut être pragmatique elle ne peut rejeter les particularismes et les singularités dans leur totalité. Preuves en sont faites par les statuts particuliers accordés aux Corses et de manière moindre aux Bretons. (On se demande d’ailleurs pourquoi un traitement différent pour les Bretons qui sont 4 365 000 Loire Atlantique compris, statistiques de 2007 et qui sont à l’origine de 10% de la population française. Alors que les Corses sont 305 000 statistiques de 2012 ! Pas d’efforts particulier de la Nation pour le développement de la Langue Bretonne, alors que notre premier ministre d’origine Catalane se fend d’un discours en langue catalane d’une heure et demie à Barcelone.)

Nationalisme et Universalisme ne sont pas faciles à accorder, ils peuvent se retrouver néanmoins dans une maison commune pour une pratique Universelle du bien, du beau, du juste.

L’Identité Nationale doit prendre la forme d’un contrat social librement accepté par tous et dans lequel tous se retrouvent. Et ceux qui s’en écartent doivent êtres sanctionnés, jusqu’à l’exclusion pour non respect du contrat.

Ou cela peut se compliquer, c’est dans la hiérarchie de ces identités suis-je d’abord Corse ou Breton et ensuite  Français, puis Européen. Le problème en fait ne se pose que pour les minorités. Et dans la mesure ou elles sont admises dans la communauté Nationale et quelles l’ont acceptés librement, le problème ne se pose plus si l’on respecte leurs traditions au premier desquelles figure la langue ; vouloir réduire les minorités au silence, à l’oubli, au folklore est une forme de dictature intellectuelle.

Ce sont les peuples qui fondent les états et les Nations et non l’inverse.

Affirmer une identité Nationale, une communauté Nationale n’exclu pas une appartenance conjointe à une identité particulière. L’identité Nationale doit être un espace ou se retrouvent toutes les minorités qui doivent accepter toutes les règles de cette communauté Nationale, c’est le respect de la devise Républicaine de Liberté, d’Égalité et de Fraternité qui fonde le contrat social et les citoyens.

Je pense à l’un des Frères de ma Loge Japonais qui réside en France depuis de nombreuses années, il a opté pour la Nationalité Française, il a perdu au sens administratif sa nationalité Japonaise. Au Japon il n’y a pas de bi nationalité, il faut choisir. Mais il reste Japonais d’origine, de tradition, de culture, de langue.

Mais il est aussi Français, Breton, Européen, citoyen du monde Franc-maçon il a réuni ce qui est épars, membre de notre Loge il l’enrichit de ses différences et regarde avec nous dans la direction d’où vient la Lumière.

Ce sont donc bien les valeurs qui sont universelles au delà des Nations pour le Franc-Maçon.

Je n’ai bien sûr pas tout dit sur ce vaste sujet et donné une modeste contribution, que la parole circule….

 

JFG. 

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Georges Soros
Georges Soros

Georges Soros

LIBERTE – FRATERNITE- Think Tanks et  O.N.G.

Il y a quelques temps j’écrivais un article sur la dérive de certaines ONG, vers une sorte de Fraternité d’affaires ou commerciale.

Un autre article sur l’impérialisme des algorithmes, qui réduisent nos Libertés individuelles.

Aujourd’hui l’on parle souvent de démocratie en danger, ou de rapt sur la démocratie par les hommes politiques, ceux-ci mandatés par leurs électeurs pour appliquer les volontés des peuples et servir l’intérêt général seraient t’ils sous influence des "Think Tanks", volontairement ou non, ces groupes ou centres de réflexions ont t’ils remplacés notre démocratie directe ?

Ca sent les éternelles théories du complot, mais sommes dans des théories ?

Plus grave les gouvernements sont t’ils sous influence ? Avons nous perdus notre libre arbitre, sommes manipulés par les multinationales qui financent les "Think Tanks" ? J’ai l’impression d’enfoncer des portes ouvertes.

Ou est  passé notre devoir de vigilance, comment fonctionnent les ONG, qui de plus en plus semblent êtres nos repaires de Fraternité et où notre jeunesse s’investit en se détournant de la politique et des associations classiques, y aurait t’il une confusion entre Mondialisation et Universalisme ?

Beaucoup de questions sans réponses, un lecteur du Blog Serge m’a transmis une vidéo qui donne un éclairage sur les O.N.G, le pouvoir privé semble avoir mis la main sur nos gouvernements sous couvert de ces ONG, G W Domhoff et Hans –Jurgen Krysmanski  portent un témoignage dans cette vidéo, les ONG  les Think Tanks, bras armés  du pouvoir économique dictent leurs lois au pouvoir politique.

Une vidéo bien documentée….Vos commentaires sont les bienvenus !

JFG.

G.W.Domhoff, Hans Jurgen Krysmanski
G.W.Domhoff, Hans Jurgen Krysmanski

G.W.Domhoff, Hans Jurgen Krysmanski

SOROS

George Soros est le fondateur et président de l'Open Society-un réseau de fondations, des partenaires et des projets dans plus de 100 pays. Son engagement à l'idée de la société, où ouverte droits sont respectés, le gouvernement est responsable, et personne n’à le monopole de la vérité rend les Open Society Foundations contrairement à tout autre effort philanthropique privée dans l'histoire.

"Mon succès sur les marchés financiers m'a donné un plus grand degré d'indépendance que la plupart des autres personnes," Soros a écrit. "Cela me permet de prendre position sur des questions controversées: En fait, il me oblige à le faire parce que d'autres ne peuvent pas."

 Source - WIKIPEDIA

George William (Bill) Domhoff (* 6. Août 1936 à Youngstown , Ohio ) est un professeur de psychologie et de sociologie à l' Université de Californie, Santa Cruz . Il a atteint le BA en psychologie à l' Université Duke , le MA en psychologie à l' Université d' État de Kent , et Doctorat en psychologie à l' Université de Miami .

Domhoff est l'auteur de Who Règles Amérique? (2005) et beaucoup d' autres livres bien connus en sociologie et en puissance Structure de recherche .

Selon ce modèle de recherche, il suppose l'existence d'une élite au pouvoir, ce qui pourrait influencer les politiques du gouvernement des États - Unis l’emportent. Les lignes directrices de la ( «processus d'élaboration des politiques») des politiques sont déterminées par un système de production de la réalité, qui grâce à la coopération des universités économiquement dépendants, les think tanks et les fondations avaient été faites.

Il est également bien connu chercheur de rêve avec des publications telles que trouver un sens à rêves (1996) et L'étude scientifique des rêves (2003).

Hans-Jürgen Krysmanski (* 27. Octobre 1935 à Berlin ; † 9. Juin 2016 [1] ) était un Allemand sociologue . Il a été professeur de sociologie à l' Université Westfälische Wilhelms à Münster

Krysmanski diplômé en sociologie, l' histoire , la psychologie et de la philosophie à la Freie Universität Berlin , l' Université de Graz , l' Université de Vienne , l' Université de Hambourg et de l'Université de Münster en 1961 comme Dr. phil.

Avec une thèse sur utopique de penser comme une méthode à partir. Comme assistant à Helmut Schelsky il a qualifié en 1967 juste là travailler système social et de la science. Après avoir travaillé en tant que professeur invité à l'Universidad Nacional de Bogota , en Colombie, il a été nommé en 1971 en tant que professeur titulaire et directeur de l'Institut de sociologie de l'Université de Münster.

En 2001, il était entpflichtet, enseigné et effectué des recherches là-bas, mais encore. En 2012, il a publié le livre de 0,1% - L'Empire des milliardaires

De 1976 à 1991 , il a été membre du Présidium du Conseil Mondial de la Paix et le Comité directeur de la Fédération mondiale des travailleurs scientifiques.

Il a également été membre de la Fondation Rosa Luxembourg , l'Association des scientifiques démocratiques et le Comité scientifique de ATTAC . Ses intérêts de recherche sont les suivants : sociologie , analyse de classe, la paix et les études des conflits , la sociologie des médias et de puissance Structure de recherche .

Il a également été l'auteur des commentateurs de télévision (y compris les rapports de Spiegel TV : Fin de 'Interflug' (BBC TV), 1991 et superpuissance dans le supermarché, 1993, et pour la NDR : Münster en ligne - une ville va à l'Internet 1995 et Oshkosh - la plus grande mouche dans le monde, 1995) avec la tentative d'introduire une expertise sociologique dans le traitement médiatique des questions politiques. De 1996 à 2001, il a coordonné la science populaire européen (EPS), un projet de recherche de la Commission européenne. 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4