Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
RADIO SUR France CULTURE.

GRANDE LOGE DE FRANCE.

Dimanche 17 juillet 2016

Jean-Michel Dardour et Perry Wiley recevront le philosophe Jean-Pierre Dupuy à l’occasion de sa dernière publication La Jalousie, une géométrie du désir (Éditions Seuil). Un livre qui prend comme point de départ la théorie du désir mimétique de René Girard, académicien disparu en 2015, pour qui le désir comporte trois termes et non deux seulement : le sujet, l'objet, et le modèle

 

 

© GRANDE LOGE DE FRANCE - 8 RUE PUTEAUX - 75017 PARIS

https://www.gldf.org.

 

SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES

 

GADLU INFO

Une petite trouvaille sur le web maçonnique anglophone :

un ebook intitulé « Masonic Wife Questions – Women’s Questions About Freemasonry« , autrement dit « Les questions de la femme du franc-maçon – Les questions des femmes à propos de la franc-maçonnerie« 

Il s’agit d’un ebook proposé par le site  américain « Masonic Lodge of Education » qui s’adresse donc aux femmes de francs-maçons qui se posent des questions sur ce que font leurs maris en loge, etc….

Cela en est assez risible, rien qu’à la lecture de la page web dédiée au livre (qui coûte quand même 19,95 dollars) :

Etes-vous une femme de franc-maçon, une concubine ou une petite amie?

Avez-vous beaucoup de questions sans réponse sur la franc-maçonnerie, tels que :

  • Pourquoi pas mon mari ne partage-t-il pas les secrets maçonniques avec moi?

  • Comment la Franc-Maçonnerie rend elle les hommes meilleurs ? ET meilleurs en quoi ?

  • Qu’est-ce qui se passe réellement dans la loge ?

  • Est-ce qu’il faut vraiment monter une chèvre?

  • Pourquoi doit il acheter sa bague maçonnique?

  • Le rituel, est ce le mal?

Le premier e-book de réponse des femmes aux questions sur la franc-maçonnerie

 

En savoir plus sur http://www.gadlu.info

SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
A LIRE THRILLER

A LIRE LE SECRET DE DIEU.

Jérusalem : ville sainte, ville maudite. Depuis plus de mille ans, trois religions s y entre-déchirent.

Les guerres s y succèdent. Les attentats s y multiplient. Un homme, archéologue et franc-maçon, a découvert les racines du mal. Mais on ne croise pas impunément le chemin des Fils des Ténèbres... Dans ce grand thriller initiatique, David Emton, brassant personnages, époques et lieux, éclaire d un jour nouveau l histoire des religions et des hommes.

 

http://www.lafringalelitteraire.com/David-Emton-un-premier-grand-thriller-initiatique-Bluffant_a596.html

SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
A LIRE RENAISSANCE TRADITIONNELLE

En savoir plus sur le Rite Ecossais Rectifié, des documents, des articles, des témoignages.

JFG

 

UNIVERSITÉ D'ÉTÉ DE LA FRANC-MAÇONNERIE à MONTPELLIER.

Une Info de CG lecteur du Blog.

SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITES MAÇONNIQUES
Le Préfet Gardère.
Le Préfet Gardère.

Le Préfet Gardère.

 

 

CRISE DU LOGEMENT ! 

Un préfet (aussi Frère) obligé de se loger dans une HLM voir sur Hiram be, mais aussi sur le Monde et le Figaro.

JFG

Voir sur hiram.be

Gérard Contremoulin.

Gérard Contremoulin.

EURO DE FOOT 

Le Frère Contremoulin et contre vents et marées humaines (facile) ose publier un article polémique sur l'Euro. Félicitations car parfois le courage manque pour dire ce que l'on pense.

JFG

Voir sur le Blog la Voûte Etoilée.www.souslavouteetoilee.org/

 

 

HUMOUR TRES ORIENTÉ

 

 

Transmis par Serge
Transmis par Serge
Transmis par Serge
Transmis par Serge
Transmis par Serge

Transmis par Serge

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
HUMEUR : RECRUTEMENT ET EGO
HUMEUR : RECRUTEMENT ET EGO
HUMEUR : RECRUTEMENT ET EGO
HUMEUR : Recrutement et Ego !

 

Un Frère proche touché par l’amertume de sa longue expérience en Franc-Maçonnerie, m’a inspiré cette réflexion sur le « Recrutement » en Franc-Maçonnerie.

Ce terme est banni du vocabulaire Maçonnique, on lui préfère dans les Loges démarche, demande, recherche ; ce n’est malheureusement pas le cas dans les instances dirigeantes des obédiences ou les statistiques vont souvent bon train, on compte et on se compte souvent, et le nombre est l’ennemi de la qualité, peut importe les cotisations rentrent.

 

En effet certains Frères quand ils accèdent à de hautes fonctions, se croient en même temps investis de responsabilités quand au développement des effectifs de leur obédience. Alors que le rayonnement et la qualité des travaux suffisent à susciter les adhésions. Ce qui paraît d’abord louable accueillir des profanes cherchants de qualité sincères, et bonnes mœurs peut très vite dévier.

 

Le développement excessif du recrutement pose un certain nombre de questions :

  • La Franc-Maçonnerie quelque soit l’obédience a t’elle pour objectif le recrutement de masse ?

  • Est t’elle la seule voie pour une démarche initiatique ?

  • Est t’elle un réseau professionnel indispensable ?

  • Est t’elle une porte d’entrée pour une carrière politique ?

  • Est t’elle synonyme de réussite sociale ?

  • Est t’elle un lieu de convivialité et rien d’autre ?

  • Est t’elle un club de pseudo philosophe ? etc….

 

Si l’on est convaincu qu’elle n’est rien de tout cela, le « recrutement » n’est pas alors facile.

 

En bientôt trente ans de pratique, j’ai pu observer les « politiques » de certaines obédiences et Juridictions.

On constate d’abord que les Frères dans les Loges se fréquentent et entretiennent de bonnes et sincères relations même inter obédiences. Au sommet de la pyramide il en est souvent autrement les bonnes mœurs sont souvent de façade, on compte et on se compte, la concurrence est plus réelle, c’est à celui qui sera le plus !

 

Le plus régulier, le plus traditionnel, le plus fidèle au Rite, le plus spiritualiste, le plus humaniste. Pour parvenir à leurs objectifs, les obédiences, encouragent les sergents recruteurs, les félicitations vont souvent aux Loges qui recrutent. Elles favorisent pour certaines la création de nouveaux Rites, comme un genre de magasin bien achalandé ou l’on trouve tout pour tout le monde, un supermarché dont on rêve en permanence d’agrandir la surface, il faut de l’offre. On doit être partout et pouvoir tout proposer aux clients ! Sauf que côté chefs de rayon cela ne suit pas toujours.

 

Ainsi certaines jeunes obédiences prétendent offrir sérieusement et dans la pureté, et le respect des traditions ce que d’autres ont mis parfois des décennies  a construire. Leurs cadres si j’ose dire sont souvent des déçus ou des déchus issus d’obédiences concurrentes. Pour exister et perdurer elles n’ont pas d’autre choix que de recruter à marche forcée.

 

D’autres obédiences craignant le vieillissement se tournent vers la jeunesse, mais les jeunes sont ils intéressés alors qu’ils n’ont pas atteints l’âge du début des travaux, et la Franc-Maçonnerie fait t’elle rêver la jeunesse ?

 

Toutes ces pratiques quasi commerciales ne donnent pas les résultats escomptés, mais faut il obtenir des résultats en matière de chemin initiatique ?

 

J’ai cependant toujours la conviction qu’une Loge que ne « recrute «  pas est une Loge qui meure lentement. Certes il faut renouveler les Frères, mais faut il amplifier le recrutement ? Je préfère le terme transmission et renouvellement au terme recrutement.

 

J’ai souvent constaté que les mauvais « recrutements », les erreurs de casting, provoquent autant de départs que d’arrivées.

 

Alors pas facile de se faire une « religion », pour ma part il faut conserver les fondamentaux, susciter l’intérêt par la qualité des travaux, l’exemplarité des Frères dans la vie profane, avoir des parrains possédant ‘de la bouteille’. Avoir du courage au moment des votes, si non pourquoi voter ?

 

Ne pas perdre de vue que le profane sera ensuite un Frère et que la Loge sera partie prenante de son cheminement initiatique c’est un investissement important, et une responsabilité collective.

 

Le « recrutement » en tout état de cause ne peut être une politique au service d’un Ego personnel ou d’un Ego collectif, mais au service de la Transmission de notre noble et respectable institution, c’est à ce prix quelle perdurera, l’état de la Franc-Maçonnerie outre manche et outre atlantique démontre clairement si besoin est que la quantité nuit à la qualité et qu’à terme il ne reste ni l’une ni l’autre.

JFG.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Takeshi Umehara

Takeshi Umehara

 


 

 

Réflexion d 'un philosophe japonais

 

 

Mutualisme et cyclicité

 

 


Je veux partager avec vous une découverte récente. Il s’agit d’un article paru dans un numéro de la revue américaine New Perspective Quarterly par l’un des plus éminents philosophes japonais, Nakeshi Umehara, qui est aussi le directeur du Centre interna-tional de recherches pour les études japonaises, de Kyoto. 

  

 


Umehara nous dit que le modernisme tel qu’on l’entend en Occident débouche dans un cul-de-sac. Beaucoup des principes qui ont présidé à l'évolution de la pensée occidentale et à la traduction de cette pensée dans l'action sont des principes qui n'ont plus aucun sens. C’est en fait toute la culture occidentale qu’il remet en question. Et pour la renouveler, il suggère aux occidentaux de jeter sur les choses un nouveau regard et de s’engager dans une prospection: d’aller voir dans les autres cultures s’il n’y a pas des concepts dont l’Occident pourrait s’inspirer. En guise de contribution, il suggère de considérer deux principes qui sont le fondement de la culture japonaise, et dont l’Occident pourrait profiter.

(Comme vous peut-être, ma première réaction a été défensive. Les Japonais qui, entre autres, détruisent systématiquement les grandes forêts d’Asie ont-ils des leçons à donner à l’Occident sur la façon de corriger les excès du modernisme? Mais le ton de l’exposé n’a rien de prétentieux. On peut supposer qu’il déplore tout autant les excès du modernisme au Japon – qu’il attribue, on s’en doute, à l’occidentalisation... Quoi qu’il en soit, j’estime qu’il faut accueillir les suggestions éclairantes d’où qu’elles viennent!)

Le premier principe qu’il suggère d’examiner est celui de l’éthique, de la responsabilité réciproque, interpersonnelle, qu’il appelle le mutualisme: " je suis responsable de vous et vous l’êtes de moi ". La société a une responsabilité à l’égard de l’individu mais inversement l’individu est responsable par rapport à la société... Umehara s'explique ainsi: " Avant d'éclaircir le principe de mutualisme, je dois évidemment entrer dans le corps de l'individualisme comme valeur absolue en Occident, qui fait oublier la responsabilité que l'on a envers les autres, envers la société, envers le système, etc., tel que ce concept occidental est présentement véhiculé dans le monde actuel. " C'est au fond un mot qui recouvre l'idée de partage, d'échange, de gagnant/gagnant, plutôt que de compétition. Le philosophe japonais aborde aussi la question des droits et des devoirs. Il rappelle que nous avons d’abord et avant tout des devoirs les uns envers les autres, comme envers la société. Et c’est parce que nous avons des devoirs que nous avons aussi des droits. Et non pas le contraire.

Le second principe qu’il propose à notre réflexion est celui de la cyclicité, qu’il définit – si vous me passez cette traduction littérale – comme la responsabilité générationnelle. Pour les Japonais, explique-t-il, le temps n’est pas linéaire mais cyclique. Il n’a pas de commencement ni de fin. Le temps revient toujours pour ainsi dire sur lui-même. À cette notion se rattache la théorie bouddhique de la renaissance – il n’emploie pas le mot réincarnation. La vie se trouve engagée dans le temps comme dans une roue. Les descendants seraient en fait des renaissances des ancêtres. Selon cette vue, la responsabilité à l’égard de ceux qui vont suivre ne serait donc pas tout à fait désintéressée. J’ai déjà dit, avec un certain sourire, que mon féminisme tenait pour une part à ce que je ne voudrais pas renaître en tant que femme dans les conditions qui sont encore faites aujourd’hui au deuxième sexe. Le sens de la responsabilité procède ici du sentiment que l’on a d’être entraîné dans le mouvement de la roue qui tourne dans le temps. Ceux qui vont éventuellement renaître devront régler les problèmes qu’ils auront contribué à créer trois, quatre ou cinq générations plus tôt... C’est ainsi que ce philosophe japonais se représente le lien très fort qui existe entre les générations. Vous n’êtes pas obligés d’adhérer à cette vue. Le doute est permis. Chez les bouddhistes, on recommande même de s’engager dans une réflexion à partir du doute. 

Quoi qu’il en soit, nous devons corriger les effets pervers de l’individualisme. J’ai déjà dit qu’un certain individualisme est souhaitable en ce qu’il permet, entre autres, d’affirmer l’autonomie de l’individu par rapport au groupe. Mais le plus souvent, l’individualisme occidental recouvre, en fait, un égocentrisme débile et nuisible pour la suite du monde. 

Il faut relire à ce sujet les merveilleuses pages de Simone Weil au début de son livre L’enracinement.

 

 

 

Auteur Anonyme.

LUMIÈRE D'ORIENT
Commentaire :

Ce texte qui met en opposition « Individualisme et Altruisme », ramenant ainsi l’individualisme à une conception totalitaire de l’ego. Il y a cependant du bon dans l’individu c’est ses excès qui sont mauvais, maîtriser ses excès est bien dans le but de la Franc-Maçonnerie.

Notre philosophe nous rappelle la notion de « Devoir » qui précède celle de « Droit » en effet si nous enseignons assez facilement les droits aux citoyens, la notion de Devoir est trop souvent oubliée. Le « je » précède le « nous » ce qui nous ramène à l’Altruisme, là encore la voie initiatique Maçonnique mène au Devoir envers soi et les autres.

L’auteur en abordant la « Cyclicité » met en opposition le temps linéaire et le temps cyclique, hésite semble t’il entre re naissance, celle d’un homme neuf ou réincarnation liée aux religions d’Orient.

Pour moi Franc-Maçon je parlerais plus de régénération ou de réapparition d’un monde transformé, « plus radieux que jamais »

Ce texte a le mérite de nous faire méditer sur ce que nous sommes, et comment nous vivons. La Franc-Maçonnerie voie initiatique occidentale peut servir de pont entre Orient et Occident.

JFG

 

 

Notes : Une erreur involontaire semble s’être glissée dans le prénom de ce philosophe Japonais dans le texte de notre Frère anonyme, erreur bien pardonnable.

 

Nous noterons les études intéressantes de Umehara sur l’origine des religions en particulier sur le Shintoïsme considéré comme la religion nationale Japonaise très liée avec l’ascendance impériale, et le Bouddhisme. Dans son livre « Les Enfers dans la pensée nippone » le philosophe s’est penché sur l’origine de cette notion « d’enfers » et sa pénétration dans les religions orientales où il semble qu’elle était absente.

 

Les Enfers dans la pensée niponne : Takeshi Umehara, La philosophie japonaise des Enfers, traduit par Alain Robert Coulon et Kanoko Yumara.

 

BIOGRAPHIE Source Wikipédia.

Takeshi Umehara (梅原 猛, Umehara Takeshi?, né le 20 mars 1925) à Sendai dans la préfecture de Miyagi dans la région de Tōhoku est diplômé de la faculté de philosophie de l'université de Kyoto en 1948. Il enseigne d'abord la philosophie à l'université de Ritsumeikan puis est nommé président de l'université municipale des Arts de Kyoto. Il se fait remarquer pour ses nombreux essais sur la culture japonaise, dans lesquels il s'efforce de refonder la discipline des études japonaises le long de lignes plus nippocentriques, notamment dans son livre programmatique Nihongaku kotohajime (日本学事始?, 1972), écrit en collaboration avec Shunpei Ueyama. Outre ses volumineux essais académiques sur de nombreux aspects de la culture japonaise, il compose également des œuvres théâtrales sur des figures aussi variées que Yamato Takeru et Gilgamesh.

Il est nommé en 1987 à la tête du controversé centre international de recherches d'études japonaise (en), aussi connu par l'abréviation « Nichibunken », établi par le premier ministre Yasuhiro Nakasone pour servir à la fois comme entité académique centralisée pour recueillir et classer toutes les informations disponibles sur la culture japonaise, à la fois au Japon et à l'étranger, et comme centre pour la théorisation créative de la prétendue « unicité » japonaise. Il prend sa retraite en tant qu'administrateur en chef du Nichibunken en 1995.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
TOUT POUR LA MUSIQUE !
TOUT POUR LA MUSIQUE !

 

Points de vue initiatiques N°180.

La Revue de la Grande Loge de France.

 

Les langages de l’initiation : la colonne d’harmonie.

 

J’ai eu la joie de participer à beaucoup de tenues environ 1700, quand on aime on ne compte pas. Mes tenues préférées si j’ose dire, celles dont on ressort le sourire aux lèvres, et le cœur plus grand. Sont sans hésitation celles ou le Maître d’harmonie nous as ravi par une belle planche musicale. J’ai assisté aussi à des discussions sur le thème dans notre Rite il n’y a pas de musique ! Mais si il y en a ! etc…

Pour ma part je pense que la musique faisant partie des arts libéraux, elle a toute sa place dans les tenues Maçonniques, elle est même consubstantielle aux tenues.

Conclusion en avant la musique ! Vive la musique ! Et cela se fête ! Au sommaire de ce Points de vue initiatiques :

 

  • L’Édito de Robert de Rosa qui commence ainsi :

« De la musique avant toute chose…. Disait Verlaine au début de son Art poétique. »

 

  • Les Arts comme langage de l’initiation de Laurent  Robert.

Cet article démontre l’interpénétration entre Art et Initiation, l’éveil progressif du processus d’initiation.

 

  • La Musique et l’harmonie de Gérard Hostein.

Art Royal et Musique crée le lien entre le bas et le haut, le matériel et le spirituel. L’article traite de la Musique en Loge ; à chacun sa Musique de l’Apprenti au Maître. La Musique fait vivre l’harmonie.

 

« Mais imaginons aujourd’hui un temple spirituel universel qui réunirait toutes les aspirations et les personnes en quête de spiritualité. »

 

La Musique un lieu de rencontres dans l’harmonie.

 

  • Harmonie de l’algorithme à l’émotion de Serge Combes.

« La Musique met en œuvre les nombres dont la proportion ordonne et fait naître l’harmonie. »

« L’harmonie ne réside pas dans les nombres, mais dans l’accord entre eux. »

De Maupassant :

« La Musique cet art complexe et mystérieux, précis comme l’algèbre et vague comme un rêve, cet art fait de mathématique et de brise. »

 

  • Musique Spiritualité et Initiation de Michel Camatte.

De la convergence entre spiritualité et musique naît le silence intérieur, propice à l’écoute et au partage.

En fin d’article de Haendel la Musique n’est pas que du plaisir :

« Monseigneur j’aurais beaucoup de regret si j’avais seulement donné du plaisir à mes auditeurs ; je voulais les rendre

 

  • Jazz et parcours initiatique par Raphaël Imbert.

« La vie s’improvise et le jazz est la Musique de la Vie. »

« Je n’ai rien trouvé de plus probant que notre devise : Liberté, Égalité, Fraternité, pour exprimer les enjeux qui sont à l’œuvre dans le Jazz. »

 

  • Entretien fictif avec Mozart par Gil Garibal

C’est donc par la Musique que tu es arrivé à la Franc-Maçonnerie ?

Comment parviens tu à traduire cet enthousiasme dans la Musique Maçonnique ?

 

  • Musique et nombre par Laurent Malletat et Jean Erceau.

La Musique entre géométrie et Astronomie, une harmonie faite d’accords et de dissonances.

 

  • Le silence par la Musique de Henri Gallois.

Tout commence et finit par le silence… Au commencement était le Verbe…

Dans la conclusion : la Musique mariage alchimique des vibrations sonores et des intervalles de silence devient pilier et vecteur de la quête spirituelle de l’homme.

 

  • Choisir les bonnes notes qui enrichissent la tenue Maçonnique par Samuel Volatier.

« …La Musique conduit à une méditation consciente et appronfondie….. »

 

  • Histoire la Colonne d’harmonie en France au siècle des Lumières par Jean-Pierre Thomas.

 

Un numéro de Points de vue initiatiques bien mis en Musique, avec des paroles enrichissantes, à mettre dans votre collection sur les langages de l’initiation.

 

JFG

 
Points de Vue initiatiques la revue de la Grande Loge de France est disponible par abonnement sur le site www.gldf.org

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
PRESCRIPTION -VII - : Il faut faire un peu d'exercice !
PRESCRIPTION -VII - : Il faut faire un peu d'exercice !
PRESCRIPTION -VII - : Il faut faire un peu d'exercice !

 

PRESCRIPTION –VII - : Il faut faire un peu d’exercice !

 Exercices Spirituels – Voie Initiatique.

   Philosophie Antique et Franc-Maçonnerie Contemporaine

 

Après avoir défini les Exercices Spirituels, évoqué les précurseurs Pythagore de Crotone et Socrate, médité avec Diogène le Cynique, fait un tour dans le Jardin d’Épicure. Nous allons poursuivre le cheminement  des exercices spirituels avec les Stoïciens.

 

LES STOÏCIENS.

Je ne m’intéresserais qu’à la dernière période, celle de l’époque impériale en référence sans doute à l’empereur philosophe Marc Aurèle, c’est lui qui illustre le mieux les exercices spirituels.

Et puis Empire, Art Royal et Franc-Maçonnerie forment une trinité.

La morale stoïcienne est un travail sur les représentations mentales, un travail psychique, lié à l’aspiration à une liberté intérieure maximale. Le but est de transformer les affects qui nous font souffrir.

Le Stoïcien pense Cosmos et soi même il donne une priorité à l’intériorité de l’âme.

 

La connaissance pour le Stoïcien, permet de réaliser une harmonie rationnelle entre l’homme et le monde : la sagesse est adhésion au monde c’est un assentiment, reconnaissance de Dieu des Dieux et acquiescement au destin.

Cet assentiment à la réalité est un consentement à l’Être, une communion avec le Tout, qui est gouverné par le Logos divin (raison intelligibilité).

 

 Nous voyons se profiler une correspondance entre le Parcours Stoïcien et le Parcours Initiatique du Franc-Maçon, ces deux parcours se rejoindrons dans leur « Praxis » : vivre en harmonie avec la nature, comprendre l’universel, maîtriser ses passions, savoir prendre de la hauteur, mais aussi plonger à l’intérieur des choses, avec notre méthode du symbolisme donnant une place à l’âme au delà de l’intellect par la force de notre imaginaire, savoir comme l’alchimiste décrypter la langue des oiseaux.

 

Les Stoïciens vont agir suivant le précepte d’Épictète sur ce qu’ils peuvent :

 « Parmi les choses, les unes dépendent de nous et d’autres pas »

 

exprimé également par Anaxagore à propos de la perte de son fils :

 « je savais que j’avais engendré un être mortel ».

 

C’est donc sur nous que nous allons agir, afin de nous modifier, et modifier le monde dans le sens du bien.

 Sénèque nous enjoint à nous mettre en route vers la sagesse même si la prise de décision est difficile, et si le parcours est semé d’embûches tout du moins au début, il se révèle peu à peu plus facile à l’instar des trois voyages purificateurs de notre cérémonie du premier degré.

 

La pensée d’Épictète est une philosophie de la dignité et de la Liberté, il rejette le désir, porte ouverte à la déraison et l’impulsivité.

La Citadelle intérieure de notre âme n’est pas détruite par le fer et le feu mais par les opinions (doxa) et faux jugements.

Cette notion de Citadelle intérieure en construction est évoquée également par Marc Aurèle, et bien plus tard par Pierre Hadot qui écrira un livre qui porte ce titre.

Une idée force d’Épictète est de ne s’attacher qu’à ce qui dépend de nous. Dans son manuel il fait état de la progression de l’homme en recherche je cite :

 

« La distinction entre les commençants et les progressants est fréquente : il d’agit de reconnaître où nous en sommes et de prendre le temps de la transformation progressive des jugements, qui donne accès à une liberté intérieure toujours plus grande. Il ne faut pas se croire arriver. S’afficher comme philosophe, c’est manifester que l’on n’a pas digéré les maximes que l’on a apprises. Le silence et la modestie témoignent mieux de l’enseignement reçu."

 

Ce qu’il énonce est conforme à la progression écossaise qui nous mets jour après jour, marche après marche sur le chemin de la liberté intérieure, avec modestie compte tenu de la tâche à accomplir.

Marc Aurèle 121-180, il accéda à la tête de l’Empire je dirais par cooptation compte tenu de ses qualités humaines, qui lui valent le titre d’Empereur Philosophe.

C’est lui, qui de nos trois Stoïciens a mis en application de manière systématique les Exercices Spirituels, son livre : « Pensées à moi même », représente en lui même un Exercice Spirituel permettant d’associer la philosophie, la politique et la vie sociale, par des pensées brèves, impératives, ce livre est le réceptacle de sa méditation et incitation à une pratique juste.

Marc Aurèle, pratique sur lui une auto surveillance, un examen de conscience permanent, toutes ses actions sont soumises à son jugement, il considère la justice comme la première des vertus.

Il agit donc en toutes circonstances en Maçon en décidant de ses actions par rapport à son propre jugement, avec une analyse tempérante.

Il parle de sa retraite intérieure en ces termes : 

« la retraite n’est pas un lieu tranquille, à l’écart de la vie sociale, mais attitude d’âme. » (Pensées pour moi-même, Livre I, § 3) »

Cela est conforme à l’expression du Devoir si impérieux en Maçonnerie.

Bien sûr il ne s’agit pas de ne jamais faillir, mais de revenir  sans cesse remettre le travail sur l’ouvrage, quand on estime ne pas avoir agit selon les principes du bien ; il ne suffit pas de réussir pour persévérer….

 

« Travaillez persévérez » est un précepte des rituels maçonnique. Les pensées de Marc Aurèle sont à l’image des maximes maçonniques contenues, dans nos cérémonies d’initiations et d’augmentations de salaire ainsi que dans les instructions maçonniques de chaque degré. C’est encore et toujours la « Praxis » qu’elle soit Philosophique ou Maçonnique qui permet au philosophe antique conscient de sa place dans l’Univers, et au Franc-Maçon conscient de sa place dans le monde intermédiaire entre terre et ciel ; de réaliser son ascension vers plus de spiritualité dans sa vie quotidienne donnant ainsi du sens à sa vie tout court.

 

JFG.
 
A suivre le Néoplatonisme….

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
LAFAYETTE LUMIÈRE DE LA LIBERTÉ- XXI - 1798-1821 : Bonaparte

LAFAYETTE -  XXI - LUMIÈRE DE LA LIBERTÉ : 1798 – 1821 : Bonaparte

 

A l’automne 1798 la santé d’Adrienne l’épouse de Lafayette se dégrade, elle paye ainsi le lourd tribut de sa captivité avec son mari. Lafayette quant à lui mène une vie de gentleman farmer. Sur le plan politique Bonaparte qui le craint et veut s’en faire un allié politique lui propose la légion d’honneur, Lafayette refuse s’affirmant une fois de plus comme un homme de conviction il dit :

 

« Toutes les fois qu’on viendra me demander si votre régime est conforme à mes idées de Liberté, je répondrai que non, car enfin, général, je veux bien être prudent, mais je peux être renégat. »

 

Ainsi Lafayette est fidèle à ses convictions, sa Liberté et la Liberté d’abord et avant tout.

Bonaparte vend l’immense Louisiane d’alors aux américains pour une bouchée de pain, Jefferson fait une excellente affaire. Ce dernier propose à Lafayette d’en devenir le gouverneur cela serait possible du fait de sa double nationalité, mais il refuse car il avait dit :

 

« Le général Bonaparte a vendu la Louisiane pour une poignée de dollars. Il a mené cette affaire comme un caporal. »

 

Lafayette ne concevait pas de revenir sur sa parole ! La rupture avec Bonaparte est consommée, son fils le lieutenant Georges Washington en paiera le prix fort, malgré ses exploits et sa bravoure en particulier à la bataille d’Eylau son avancement dans l’armée sera bloqué.

Lafayette traverse une période difficile, il sera malade ont craint de devoir l’amputé, finalement il s’en sortira en conservant une claudication. La santé de sa femme Adrienne continue de se dégrader, elle s’éteint le 24 décembre 1807. Elle lui vouait une grande admiration elle disait de lui :

 

« Vous n’êtes ni royaliste, ni républicain, vous fayettiste. »

 

Lafayette qui à connu son épouse très jeune vers 16 ans, lui rendait cette admiration, ce fût une femme extraordinaire, il écrit à son sujet à son ami Latourmaubourg :

 

« Pendant les trente-quatre années d’une union où sa tendresse, sa bonté, l’élévation, la délicatesse, la générosité de son âme charmaient, embellissaient, honoraient ma vie, je me sentais si habitué à tout ce qu’elle était pour moi que je ne le distinguais pas de ma propre existence. Elle avait quatorze ans et moi seize, lorsque son cœur s’amalgama à tout ce qui pouvait m’intéresser. Je croyais bien l’aimer, avoir besoin d’elle, mais ce n’est qu’en la perdant que j’ai pu démêler ce qui reste de moi pour la suite d’une vie qui m’avait paru livrée à tant de distractions et pour laquelle, néanmoins, il n’y a plus ni bonheur, ni bien –être possible. »

 

Lafayette se consacre alors à la rédaction de ses mémoires. Il deviendra l’ami de Joseph Bonaparte, ce qui lui vaudra sans doute un peu de considération. Mais le 14 avril 1814 Napoléon est vaincu il signe le traité de Fontainebleau. Lafayette redevient député il sera vice  président de la chambre, il fait voter une résolution hostile à Napoléon, mais il prendra aussi ses distances avec Louis XVIII.

En 1818 il sera à nouveau député il lutte alors pour l’abolition de l’esclavage et la suppression totale des privilèges, il sera perçu comme un irréductible provocateur. Une contre révolution s’installe en France qu’il faut combattre, ne pouvant agir dans le cadre démocratique et parlementaire il adhère à « la Charbonnerie » société secrète qui comporte beaucoup de Francs-Maçons. C’est le complot avorté de Belfort en 1821.

 

On retiendra de cette période une fois encore la défense de la Liberté, le caractère intransigeant de Lafayette. Voilà un homme de conviction, qui a horreur du mensonge et conserve en toutes circonstances une volonté pour défendre la grandeur de son pays et ses concitoyens reléguant au second rang son intérêt personnel, un véritable homme d’état.

 

 JFG
 
A suivre……. Vers l’apothéose Américaine.
 
Sources : Lafayette par Bernard Vincent et Lafayette de Gonzague Saint Brice aux Éditions Folio.  
LAFAYETTE LUMIÈRE DE LA LIBERTÉ- XXI - 1798-1821 : Bonaparte

Au fil de mes Lectures L'Express du 06 juillet.

 
JORDI SAVALL L'HUMANISTE.
Celui qui nous as fait aimer la musique baroque de la Gambe avec "tous les matins du monde"
Extrait d'un entretien dans l'Express:

 

Que voulez-vous dire ?

Que les ventes d'armes et leur impact supposé sur les économies occidentales semblent plus importants que la volonté de favoriser la paix ou le dialogue. C'est incroyable de voir à quel point Thomas More, à la renaissance, avait raison de s'alarmer du devenir d'un monde régi par les seuls intérêts de l'argent. Nous y sommes, et il n'y a plus de place pour la justice et la paix sociale. Même nos démocraties en font rien pour changer cela, laissant à la finance gérer leurs humeurs et leurs inquiétudes. D'où la nescessité d'agir.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
La semaine en images.
La semaine en images.
La semaine en images.
La semaine en images.
La semaine en images.
La semaine en images.
La semaine en images.

La semaine en images.

LA SEMAINE SUR LA FM AU CŒUR DU 03/07 au 09/07/2016.

 

 

Le 03/07 : Elie est mort Gémissons mais espérons.

 

            http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/elie-est-mort-gemissons-mais-esperons.html

 

                  Symbole : Menhir

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/symbole-menhir.html

 

         La Semaine sur la FM au Cœur.

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/la-semaine-sur-la-f-m-au-coeur-du-26-06-au-02-07-2016.html

 

Le 04/07 : Lafayette Lumière de la Liberté – XX – 1797- 1799

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/lafayette-lumiere-de-la-liberte-xx-1797-1799-le-r

 

 

Le 05/07 : Prescription : Il faut faire un peu d’exercice – Les Épicuriens.

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/prescription-v-i-il-faut-faire-un-peu-d-exercice.html

 

Le 06/07 : FEU SUR LA FRANC-MAÇONNERIE !

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/feu-sur-la-franc-maconnerie.html

 

Le 07/07 : LA PEUR DE VIVRE.

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/la-peur-de-vivre.html

 

Le 08/07 : Propos  sur la Méditation.

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/reflexion-propos-sur-la-meditation.html

 

Le 09/07 : Samedi Actualités Maçonniques.

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/samedi-actualites-maconniques-4.html

 

Article Flash : sur le directeur des Restos du Cœur.

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/bonjour-hiram-be-a-fait-paraitre-un-nouvel-article-compte-tenu-du-deroulement.html

 

NB : EN CAS DE PROBLÈME AVEC LES LIENS les Articles sont lisibles sur :

lafrancmaconnerieaucoeur.com

 

SUPERBE

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Groix, Château Turpaud à Quiberon, Bâteau au Phare de la Teigneuse.
Groix, Château Turpaud à Quiberon, Bâteau au Phare de la Teigneuse.
Groix, Château Turpaud à Quiberon, Bâteau au Phare de la Teigneuse.

Groix, Château Turpaud à Quiberon, Bâteau au Phare de la Teigneuse.

SYMBOLE : OCÉAN

 

L’été est propice à se poser sur le sable ou sur un rocher, puis projeter son regard sur l’océan, vers cette infinité, ce tout à la fois insaisissable et pourtant proche.

Il paraît que l’esprit plane sur les flots. L’imagination y déploie ses ailes aussi, je suis séduit quand les flots brillent au soleil d’été, c’est comme des milliers d’étoiles qui s’agitent ensemble. A l’automne avec sa nostalgie, je m’enfonce dans les flots de l’océan aux creux noirs, je me perds dans les ruelles de la ville d’Ys, ou j’entends le sifflement du vent qui appelle Iseut la blonde. J’imagine, j’imagine mille drames en mer et mille sauvetages. Mais je n’imagine pas de m’éloigner du rivage trop longtemps, l’eau est pour moi source de vie. Le cycle renouvelé des marées, le rythme sonore des vagues qui meurent et se régénèrent sans cesse, sont tant d’espérances.

Si tout est symbole, l’océan parle à mon cœur et mon âme, il ravive tant d’émotions et souvenirs qu’il est toujours présent en moi.

 

JFG.

 

Pour prolonger l’Océan est bien précieux, qui appartient à tous, toutes les actions pour le protéger, sont bonnes. Vu dans « La Croix » un article sur l’action de Patricia Ricard « Vigie des Mers ». Pour son 50ème anniversaire l’institut Océanographique Paul Ricard sur l’île Varoise des Embiez organise un colloque au titre de « Bâtisseurs de Conscience » on parlera de l’élevage d’Oursins comestibles, de peintures anti salissures non polluantes….

Malgré des avancées comme les aires marines protégées, il reste encore beaucoup à faire pour convaincre les gens, qui conservent sur la mer un regard de prédateur. »

« Alerter sans rompre l’espoir. » « Le patrimoine naturel est aussi important que le patrimoine culturel. »

Constamment protéger les merveilles de la nature est un devoir.

Extrait Article la Croix du 08 juillet 2016. Page France.  

SYMBOLE : OCÉAN

Voir les commentaires

Publié le par jean françois

Bonjour Hiram Be a fait paraître un nouvel article compte tenu du déroulement de l'enquête sur la pseudo agression de Richard Sautour le Directeur du Resto du Coeur ! Il semble qu'il y est affabulation de sa part. JFG

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
« SALE CHIEN DE FRANC-MAÇON »…

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Le directeur des Restos du Cœur de Montreuil, Richard Sautour, a été agressé vendredi matin vers 7h30 dans les locaux des Restos par un homme « de type africain » armé d’une machette, et par une femme « voilée au visage découvert » armée d’un couteau. Monsieur Sautour a pu amortir le coup de machette que tentait de lui asséner l’homme, mais a reçu au ventre plusieurs coups de couteau donnés par la femme. 

Blessé à l’abdomen et à la clavicule, il a pu appeler lui-même les secours alors que ses agresseurs s’enfuyaient en criant « Allah Akbar, chien d’infidèle » et en abandonnant leurs armes sur place. Transporté conscient à l’hôpital son pronostic vital ne serait pas engagé. 

La police et le parquet de Bobigny appellent à la plus grande prudence quant aux motivations des auteurs de ces violences, estimant qu’il est encore trop tôt pour évoquer une piste terroriste. C’est la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris qui a été chargée de l’enquête, pour homicide volontaire (et non pour acte de terrorisme).

Richard Sautour avait porté plainte en avril dernier après avoir reçu une lettre de menaces anonyme. La lettre, accompagnée d’un carton en forme de cercueil, disait : « Dieu est grand, sale chien de franc-maçon. Tu es un mécréant, sale Français, chien d’infidèle qui refuse d’aider nos frères musulmans, on va te tuer. Allahou Akbar. »

Voilà donc dans ce courrier – dont on ne connait pas l’auteur, illuminé ou fanatique – les francs-maçons clairement cités et pris à partie en tant que tels (et que Français, mécréants, et infidèles…). Inquiétant.

 

En savoir plus sur http://www.hiram.be

Sur France INFO TV.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/montreuil-un-responsable-des-restos-du-coeur-poignarde_1526587.html

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
PARUTION

Par Géplu dans Edition

Le livre d’art sur le GODF qui vient d’être réalisé par les Editions internationales du Patrimoine, spécialisées dans ce que l’on appelle les beaux livres, est exceptionnel. Deux siècles et demi d’histoire du Grand Orient de France, c’est 424 pages au format 31 x 24 cm., soit 5 centimètres d’épaisseur et un peu plus de 3 kilos de beau papier, livrés dans un aussi beau que surprenant coffret cartonné (ci-dessous la couverture du coffret).

 

En savoir plus sur http://www.hiram.be/livre-evenement-godf-offre-promtotionnelle/#qeb2IPmKbHiDDVTm.99

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES

 

   La Franc-Maçonnerie au Cœur.  ELIE EST MORT.

 

Le prix Nobel de la paix Elie Wiesel est mort à l'âge de 87 ans

Cet écrivain et philosophe célèbre, issu d'une famille juive hongroise, était aussi un survivant de l'Holocauste.

 

Elie en quelques Lignes.

Selon lui, un danger gangrène le monde : « l’indifférence », perçue comme « le mal » : « l’opposé de l’amour n’est pas la haine mais l’indifférence, l’opposé de la vie n’est pas la mort mais l’indifférence à la vie et à la mort ».

 

« Le français est une langue cartésienne. Or, ce que j’ai vécu dans mon enfance, mon adolescence, toutes mes aventures intérieures, c’était le contraire : je baignais dans le mysticisme. S’il y a une langue qui rejette le mysticisme, c’est le français »,

 

« La seule décoration que je porte, c’est la Légion d’honneur, par gratitude pour la France à qui je dois beaucoup »,

 

« en tant que juif » : « Je peux être juif avec ou contre Dieu. Mais pas sans Dieu. Mon père était croyant, mon grand-père était croyant, son propre père était croyant et ainsi de suite. Comment pourrais-je rompre cette chaîne ? »

 

Mourant sur son lit de camp, son père le supplie de venir à ses côtés. «C’était son dernier voeu - m’avoir auprès de lui au moment de l’agonie, lorsque l’âme allait s’arracher à son corps meurtri - mais je ne l’ai pas exaucé. J’avais peur. Peur des coups». Tétanisé, il voit les coups de gourdin mortels d’un SS s’abattre sur son père. «J’ai laissé mon vieux père seul agoniser. Sa voix me parvenait de si loin, de si près. Mais je n’ai pas bougé. Je ne me le pardonnerai jamais. Jamais je ne pardonnerai au monde de m’y avoir acculé, d’avoir fait de moi un autre homme, d’avoir réveillé en moi le diable, l’esprit le plus bas, l’instinct le plus sauvage», écrit-il dans la version originale de La Nuit, intitulée en yiddish Et le monde se taisait

 

 «Seuls ceux qui ont connu Auschwitz savent ce que c’était. Les autres ne sauront jamais.» Mais aussi : «L’oubli signifierait danger et insulte. Oublier les morts serait les tuer une deuxième fois.»

 

Dans un communiqué, le président américain a rendu hommage à «une des grandes voix morales de notre temps et, à bien des égards, la conscience du monde». «Sa vie, et la force de son exemple, nous poussent à être meilleurs», a poursuivi Barack Obama.

 

Le président français Francois Hollande a salué "la mémoire d'un grand humaniste, inlassable défenseur de la paix". 

 

Hommage aux témoins, hommage aux hommes, hommage à la paix.

De JFG sur www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES

 

GADLU INFO BEAU POÈME

« Reconnaître la vérité comme vérité, et en même temps comme erreur ; vivre les contraires, sans les accepter ; tout sentir de toutes les manières, et n’être à la fin rien d’autre que l’intelligence de tout – quand l’homme s’élève à un tel sommet, il est libre comme sur tous les sommets, seul comme sur tous les sommets, uni au ciel, auquel il n’est jamais uni, comme sur tous les sommets. »

***

« Je ne sais quel est le chemin…

… Parce que chemin et route

Sont de terre, et l’important c’est d’avancer;

Il est de peu de poids que la route aille à rien…

 Seul vaut celui qui marche : il est celui qui vit

Ainsi, adulte de ce que j’ai voulu faire,

Je vais en cheminant vers tout ce que j’ai eu

Et sais bien que je ne pourrais pas le ravoir. »

Fernando Pessoa

 

En savoir plus sur http://www.gadlu.info/fernando-pessoa-verite-et-chemin.html#3Eh

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SALON DU LIVRE MACONNIQUE LYON

 

Le Samedi 01 octobre 2016 se déroulera le Salon Lyonnais du Livre Maçonnique 2016 au Centre culturel et de la vie associative (CCVA),  234 cours Émile Zola à Villeurbanne

Rencontres littéraires maçonniques : conférences, table ronde, échanges avec les auteurs…

Voir le programme ci-dessous :

Site internet : www.salonlyonnaisdulivremaconnique.org

 

SALON DU LIVRE MAÇONNIQUE A PARIS

Il verra le retour de la Grande Loge de France, ainsi la Franc-Maçonnerie démontre sa capacité à être un centre d'Union Fraternelle.

 

De JFG sur : www.lafrancmaconnerieaucoeur.com

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
Sur HIRAM BE LE BREXIT

 

BREXIT IS NOT FRANC-MAÇON ! ISN’T IT ?

Par Francis Frankeski dans Contributions

Brexit : Le dernier pays dont on pouvait supposer qu’il choisisse le repli sur soi est bien le Royaume Uni d’Angleterre, terre de naissance de la franc-maçonnerie moderne qui nous a appris que l’union faisait la force et qu’il fallait rassembler ce qui était épars !

Voici un beau sujet de méditation et pas que pour les sujets de sa gracieuse majesté : des années, des siècles d’initiations, d’élévations, de peaufinage de rituels, de rencontres, de visites, d’échanges, de réflexions de haut niveau, de hauts grades, pour en arriver là !

Ce résultat ne peut que nous interroger : le franc-maçon vit-il sa pratique bi-mensuelle complètement hors sol, sans faire la relation avec sa vie profane ou se sent-il parfois plus concerné et souhaite-t-il apporter vraiment au dehors les vérités acquises à l’intérieur ? Ce Brexit est quelque part le Waterloo de la franc-maçonnerie et ne cherchons pas de boucs émissaires, nous avons tous notre part de responsabilité même en part infime dans ce que nous pouvons constater chaque jour : l’abaissement de la Fraternité, le délitement de la Solidarité, le rejet de l’Egalité, les reculs multiples de la Liberté.

Les Anglais se demandent de quoi leur lendemain sera fait, les francs-maçons devraient se poser la même question, car l’avenir ne semble pas aussi serein qu’on a bien voulu nous le faire croire et le Progrès de l’Humanité n’est pas un projet qui va de soi.

A ne plus savoir où est notre Orient, ni individuellement, ni collectivement, nous risquons nous aussi de nous réveiller quelques dizaines d’années auparavant, disons dans les années 30, car celui qui ignore l’histoire sera amené à la revivre inexorablement !

 

En savoir plus sur http://www.hiram.be/brexit-is-not-franc-macon-isnt-it/#1b034tFjzD2BIKUG.99

SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES

 

FEU SUR LA FRANC-MAÇONNERIE LE GÉNÉRAL ANTOINE MARTINEZ A LA MANŒUVRE !!!

 

Une contribution chaude et bouillante de Cincinnatus !

A lire sur Le Blog : lafrancmaconnerieaucoeur.com

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/07/feu-sur-la-franc-maconnerie.html
SAMEDI ACTUALITÉS MAÇONNIQUES
PARUTION

 

Points de Vue Initiatique N°180 La Revue de la Grande Loge de France.

 

Ce numéro clos le thème Les langages de l’initiation par la Colonne d’harmonie. Les Frères connaissent l’importance de la Musique dans la Maçonnerie en général et dans leurs tenues en particulier. Quand la musique est belle, la tenue est belle et l’égrégore apparaît soudain. Le Maître d’harmonie est une pierre indispensable à la construction de l’édifice.

Quelques lignes de ce numéro de Points de vue Initiatique, j’aurais l’occasion d’ y revenir.

Extraits :

 

« Tous de concert, chantons… Et que l’art des Maçons Vole par tout le monde. »

 

Début de l’Édito de Robert de Rosa :  « De la musique avant toute chose…disait Verlaine au début de son Art Poétique. Peut être même avant la parole et sûrement en même temps que le geste qui est l’âme de la danse.

 

Art et initiation suivent des chemins parallèles sur lesquels les praticiens du premier reconnaissent les arpenteurs de la seconde.

 

JFG. lafrancmaçonnerieaucoeur.com
LA MAISON DES SOURCES, OZEGAN, Elisabeth et Jean-Claude Cappelli
LA MAISON DES SOURCES, OZEGAN, Elisabeth et Jean-Claude Cappelli
LA MAISON DES SOURCES, OZEGAN, Elisabeth et Jean-Claude Cappelli
LA MAISON DES SOURCES, OZEGAN, Elisabeth et Jean-Claude Cappelli

LA MAISON DES SOURCES, OZEGAN, Elisabeth et Jean-Claude Cappelli

 

SUR L’AGENDA DE LA MAISON DES SOURCES A TRÉHORENTEUC 56.

 

En juillet vos promenades découvertes en Forêt de Brocéliande, ouvrir votre cœur et votre esprit, imaginer, voir, écouter, sentir.

 

À PARTIR DU 6 JUILLET                                                          

           
Musique traditionnelle irlandaise par le duo AMALA 

Jeudi 7 juillet 20:30



La Maison des Sources

                                 13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC 



         





La Semaine du Conte 

Du 15 au 21 juillet



La Maison des Sources

                                 13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC 



 

         





La Semaine du Conte "Contes de la création du Monde" veillée avec Ozégan 



Samedi 16 juillet 18:30



La Maison des Sources

                                   13, rue de Brocéliande 56430 Tréhorenteuc 



  

   






La Semaine du Conte - récital de Myrdhin


Lundi 18 juillet 20:30

 

La Maison des Sources

                            13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC 



        



Stage, causerie & soirée avec l’Atelier Skald 



Mercredi 20 juillet



La Maison des Sources

                                    13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC 



        

 






A la découverte des plantes qui nous entourent - Elisabeth Cappelli "l’Eté du bord des chemins" 


Dimanche 24 juillet 14:30



La Maison des Sources

                                13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC 



        

 

  



Entretien avec un Druide - Jean-Claude Cappelli "Nos ancêtres les Gaulois" 



Dimanche 24 juillet 15:00



La Maison des Sources

                             13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC 



 

  

   Lecture symbolique de l’Eglise du Graal par Elisabeth Cappelli "la légende du Graal" 

Samedi 30 juillet 14:30



La Maison des Sources

                                             13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC

 

JFG. lafrancmaconnerieaucoeur.com

HUMOUR : GENTRIFICATION

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog