Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Sur les Portes de la Sagrada Familia à Barcelone
Sur les Portes de la Sagrada Familia à Barcelone

Sur les Portes de la Sagrada Familia à Barcelone

VARIATIONS SUR LES CLEFS SUR LA CLE.

Cet objet banal en apparence, utile néanmoins, on s’interroge souvent sur l’endroit ou elle se trouve, on croit savoir quelle est sa destination, ouvrir. Ce mot de trois lettres, rappelle la marche de l’apprenti cherchant, sa verticalité ou avec ses quatre lettres nous ramène sur terre. Symbole de l’autorité spirituelle, sans la clé on n’entre pas.

 

A chacun sa Clé, la mienne s’appelle Franc-Maçonnerie, c’est la Clé magique de mon cabinet de réflexion, celle qui m’a été offerte un soir ou je cherchais dans le noir le passage d’un monde à l’autre. Mais avoir la Clé ne suffit pas faut il encore s’en saisir avec la ferme volonté d’ouvrir les portes de découvrir ce chemin qui mène des connaissances à la connaissance.

 

Notre Clé se transforme peu à peu, de l’ivoire matière corporelle, elle se transmute en argent, puis en Or spirituel. Le trésor matériel est indispensable à l’essor spirituel dans ma Loge le trésorier le sait bien, garant de son fonctionnement, il permet l’harmonie du travail spirituel.

 

La Clé ouvre la porte des grands mystères, mais elle ferme aussi. Indispensable aux passages, ces invariants qui jalonnent le chemin de l’initiation. Privé des clés nous sommes enfermés dans le monde extérieur celui des apparences, il faut donc se saisir de la Clé pour ouvrir le livre.

 

Linitié sait que la véritable porte n’est pas à l’extérieur elle est en dedans. La perte des clefs de sa Clé est souvent une angoisse, vais je pouvoir entrer, trouver mon chemin, celui de mon Cœur.

 

Il faut s’assurer d’avoir la bonne Clé, la fausse clef abime la serrure et n’ouvre que sur des pièces vides. Prendre « la clef des champs » refuser ses responsabilités, n’est pas Liberté.

 

Mettre ses secrets sous Clé est une preuve de prudence, le Franc-Maçon ne donnera la deuxième lettre qu’a celui qui connaît la première, c’est bienveillance et sagesse. Chaque labyrinthe à sa Clé, elle permet d’atteindre le centre après avoir parcouru la circonférence. Le chemin est long et seul connu du Maître Architecte le constructeur, rien ne sert de se précipiter, il faut tracer le plan suivre le fil.

 

Il faut plus d’un tour de Clé pour atteindre le trône, le temple ne sera fini qu’après la pose de la Clé de Voûte, celle qui s’élève vers le ciel. Je ne sais pas si elle doit être posée en premier ou couronner l’ouvrage, mais elle est indispensable à sa cohésion, elle est comme la chaine le symbole de l’amour fraternel.

 

JF.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
LES DISCOÏDALES photos prises dans le cimetière d'Ascain
LES DISCOÏDALES photos prises dans le cimetière d'Ascain
LES DISCOÏDALES photos prises dans le cimetière d'Ascain
LES DISCOÏDALES photos prises dans le cimetière d'Ascain
LES DISCOÏDALES photos prises dans le cimetière d'Ascain
LES DISCOÏDALES photos prises dans le cimetière d'Ascain
LES DISCOÏDALES photos prises dans le cimetière d'Ascain

LES DISCOÏDALES photos prises dans le cimetière d'Ascain

LES DISCOÏDALES

J’invite le marcheur de passage sur le bord de mer à tourner son regard vers l’intérieur, vers la terre au pied des montagnes de la Rhune, à quelques encablures des surfeurs ailés qui volent sur l’écume des vagues du pays basque.

Allez à ASCAIN (Azkaine) ce village déroule sous nos yeux ses maisons familiales traditionnelles où vivent 5000 âmes en harmonie avec la nature. De nombreux visiteurs se sont arrêtés sur les rives de la Nivelle, là où Ramuntcho est né sous la plume de Pierre Loti.

 

Écoutez le bruit sec de la pelote sur les frontons regardez les joueurs en pantalons blancs la Chistera à la main.

 

ASCAIN est décidemment plein de surprises, poursuivez votre visite derrière le porche clocher de Notre Dame de l’Assomption. Vous aller découvrir un ensemble de petits cimetières. Leurs stèles sont orientées est ouest, ainsi elles sont face au soleil levant.

 

Ces stèles Discoïdales dateraient pour certaines de 2500 ans avant JC, elles partagent le cimetière catholique, certaines d’entre elles christianisées rappellent ces mégalithes bretons surmontés d’une croix latine. Au centre de ces disques se concentre l’énergie. L’examen des Discoïdales est riche de découvertes on y trouve le sceau de Salomon symbole de la Sagesse, l’étoile à cinq branches est aussi représentée, c’est le pentalpha d’Aïnhice symbole de la connaissance, cette quinte essence, cette pomme du Druide, l’étoile est parfois entourée de trois colombes expression de la trinité.

A découvrir aussi la Discoïdale de Souraïde que j’ai pris pour une représentation du labyrinthe et qui figure plus simplement un calvaire on y distingue la croix du larron entourée par un serpent.

Enfin cette Discoïdale peut être la plus présente qui fait penser au Triskel, à la roue de la vie, souvent elle aussi christianisée, par une crois placée près de sa circonférence.

 

Ces Hilarri (Pierres des morts) ont un caractère universel ont en trouve en Syrie et au Magrebh ainsi que dans toute l’Europe. Ces cercles de pierres étaient t’ils taillés et installés pour conjurer la force du soleil ? Cette tradition se perpétue de nombreuses stèles Discoïdales sont encore sculptées par le maillet et le ciseau des artisans basques.

 

JF.

 

NB : les commentaires et les contributions sont les bienvenus.

 

Pour aller plus loin : Visite du Musée Basque de Bayonne.

 

Pour votre Séjour mon conseil : Hôtel de la Rhune sur la place du Village.

Hôtel Alaia, hôtel zen plus au Calme.

Hôtel Alaia

Hôtel Alaia

Hôtel de la Rhune

Hôtel de la Rhune

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
ETRE INITIE
ETRE INITIE

 

Être initié c’est avoir conscience, prendre conscience, de ce que l’on est et se construire trouver sa juste place dans l’univers. Cette prise de conscience, se nourrit aux racines mêmes de la signification de la conscience du latin conscientia dérivé de conscire de cum avec donc en commun et de scire savoir.

 

Se faire initié, pousser la porte du temple, chercher la connaissance, c’est partir à la recherche de l’infime portion de sa divinité et la faire renaître et croitre. Les Grecs pensaient que la conscience se partage, après un préalable qui est de rentrer en confidence en connivence avec soi-même. L’initiation est donc un véritable travail sur sa conscience, on parle souvent de divers états de conscience et de progression de cette conscience par élévation.

Ce long processus d’amélioration de son être. Fait ressortir du fond de soi son âme, la rend visible et consistante et permet par séquences extatiques sa contemplation, le subconscient s’incarne en quelque sorte.

 

Comment être initié, c’est un travail sur soi, mais avec l’aide des autres on ne s’initie pas seul. Il faut l’accompagnement de ses Frères, l’acquisition d’une méthode, la pratique d’un Rite, la recherche d’une tradition transmise avec des règles qui ne soient pas des dogmes imposés, mais compris et acceptés. Cette initiation doit se faire dans un espace sacralisé.

 

Être initié c’est écouter la voix de sa conscience, gérer l’activité de son moi, suivre sa conscience est un chemin de vie. S’initier c’est agir en permanence en écoutant ce qu’il y a de meilleur en nous.

 

Ainsi l’initié tombe le masque des apparences, pour voir la Vérité et la Lumière qui illumine tout homme. La conscience meilleure est celle que l’on construit avec l’équerre chaque jour et que l’on éclaire avec l’indispensable et indissociable compas.

 

Être initié révèle la meilleure partie de soi et permet de s’accepter ce que l’on est, l’initiation est la clé pour se comprendre, se connaître, vivre mieux et d’accepter la mort sans crainte. Pour certains de vivre dans l’espérance d’une autre vie, pour d’autres de vivre mieux maintenant en harmonie avec la nature.

Apprécier l’enfant qui passe et qui rit aux éclats, le printemps qui éclot les bourgeons dans les ramures, l’été blond des blés que le vent fait chanter, les pieds qui poussent les feuilles dans l’allée forestière quand le soleil descend vers nous et se pose à l’horizon et puis la blancheur de ce manteau d’hiver qui brille en boule dans nos mains.

 

Être initié, c’est faire renaître en nous cette nature si belle et en prendre conscience.

 

JF.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
MARC AURELE

MARC AURELE

SE PARLER A SOI-MEME

Il n’est pas nécessaire d’être chrétien pour faire acte de confession. Marc Aurèle l’empereur Philosophe Stoïcien, pratiquait en quelque sorte l’auto confession journalière et tenait un compte rendu écrit de ses actions. Il en tirait semble t’il joie et profit. Faire un bilan objectif de ses actions, de son comportement dans un rapport à soi-même, permet de prendre conscience de ses imperfections, ce n’est pas culpabilisé que de prendre conscience de son humanité, c’est prendre des forces, ne pas vivre dans la peur, de l’inaccessible bonheur ou joie.

 

Jean Marie Vianney, le curé d’Ars disait à ses pénitents : « je suis bien plus coupable que vous : ne craignez pas de vous accuser. » ou encore « les péchés que nous cachons reparaitrons tous. »

L’on peut récuser la notion de péché ou de faute selon ses convictions, l’on ne peut cependant nier notre perfectibilité. Il nous faut donc bien apprendre à s’accepter pour pouvoir progresser, faire de nouveaux progrés…

Examiner sa conscience à la Lumière du Grand Architecte, nous libère de la rancune vis à vis de nous même et nous incite au respect d’autrui, voie vers l’amour fraternel.

Examiner régulièrement avec la rectitude de l’équerre ses mains et son cœur est un exercice qui mène à la vie bonne, ou au moins meilleure plus harmonieuse.

 

Le Franc-maçon trouvera les réponses à ces questions au cœur du silence qu’il fait en lui, là ou les perturbations du monde ne viennent pas le troubler. Et avec sa force retrouvée il répandra autour de lui son message d’amour. Réconcilié avec lui-même, il pourra se réconcilier avec le monde.

 

JF.

SE PARLER A SOI-MEME

 

 

ACTUALITES MACONNIQUES

 

SUR GADLU INFO

 

DROIT HUMAIN / CONFERENCE-DEBAT « LA PLACE DU MORT »

Paris – Samedi 18 mars 2017 à 14 heures, Alain Michon, Grand Maître National de la Fédération française LE DROIT HUMAIN, et la commission Bioéthique vous invitent à venir participer à une conférence-débat sur le thème « La place du mort ».

Cette conférence sera retransmise en direct, sur le même site de l’obédience .

Qui est le mort ? Que nous dit-il ? Il se décline sous plusieurs appellations : le cadavre, la dépouille, le défunt, le corps, le gisant. Cette sémantique multiple renvoie à la difficulté où nous sommes de percevoir ce mort, de le respecter, de le nommer. Quels soins lui apporter ? Quel traitement lui offrir ? Comment le respecter ?

Pour en débattre :

> Sylvie CLASSE, cadre supérieur de santé

> Jean-Yves NOEL, Président Collégial des professions des chambres mortuaires de l’APHP.

Lieu de la conférence : 9, rue Pinel – 75013 Paris

Inscriptions obligatoires par email : contact@apfdh.org ou en téléphonant au : 01 44 08 62 62

SE PARLER A SOI-MEME

 

CROYANT, FRANC-MAÇON, LAÏC…

L’Atelier La Ruche du Grand Orient de France à Saint Aubin les Elbeuf organise une Tenue Blanche Ouverte le mardi 14 mars à 19h30 au Temple 20 rue Paul Doumer sur le thème : Croyant, Franc-Maçon, Laïc : Est-ce possible ?

Le conférencier sera Christophe Habas, Grand Maître du GODF.

Témoignage de 4 Francs-Maçons croyants, échanges avec les participants, pot de l’amitié.

Inscription obligatoire : vene.laruchelbeuf@gmail.com

SE PARLER A SOI-MEME
PROCES

 

Le Tribunal de Grande Instance de Carcassonne, en référé, a jugé irrecevable l’action du frère Jean-François DARAUD, qui contestait la décision d’exclusion du Grand Orient de France (GODF) prise le 4 janvier 2017 en raison de sa candidature aux législatives sous l’étiquette Rassemblement Bleu Marine. Le frère exclu a aussi été condamné à payer 1500€ au titre de l’article 700 du CPC (frais d’avocats).

L’avocat du GODF avait soulevé l’irrecevabilité de l’action judiciaire de Jean-François Daraud qui a entendu poursuivre en justice l’Association Le Cercle Philosophique et Culturel de Carcassonne, structure profane correspondant à sa loge Les Vrais Amis Réunis. Le GODF a soutenu qu’il n’a pas été exclu par sa loge mais par la Chambre Suprême de Justice Maçonnique (CSJM), sur plainte du Conseil de l’Ordre, instance judiciaire interne nationale qui siège Rue cadet à Paris.

Avant d’analyser cette décision, l’avocat de Jean-François Daraud m’a fait savoir que son client saisira à nouveau la Justice, au fond cette fois.

 

Blog la Lumière.

SE PARLER A SOI-MEME

 

LIRE

 

Les francs-maçons écrasés de l’abbé Larudan – Philippe Langlet et J-B Levy (Selena éditions– 8 février 2017)

Les Francs-Maçons écrasés, attribué à l’abbé Larudan, est l’une des premières révélations (on parlait à l’époque de divulgations) ce livre écrit en français est consacré aux pratiques maçonniques.

Avant cette parution, seuls quelques livres avaient été édités en anglais . La première édition de cet ouvrage date de 1747. Elle a longtemps été considérée comme une suite de l’Ordre des Francs-Maçons Trahis et le Secret des Mopses révélé attribué à l’abbé Pérau paru en 1745.

Ce texte était encore il y a peu de temps introuvable il n’a jamais fait l’objet de réédition et encore moins de commentaires ou d’analyses. Le facsimilé, réalisé par des spécialistes, est parfaitement lisible et n’a pas besoin d’être corrigé.

Bien sûr il est « authentique », donc avec la typographie et l’orthographe de l’époque. Il est difficile de savoir, encore aujourd’hui, s’il s’agit véritablement d’une révélation de rituels véritablement pratiqués ou si l’auteur qui se cache derrière le pseudonyme de l’abbé Larudan s’est livré à une mystification qui aurait, ensuite, influencé les maçons.

Quoiqu’il en soit cet ouvrage est resté célèbre pour avoir servi de support à de nombreux auteurs anti maçonniques de la fin du XVIIIe et du XIXe siècle.

 

Source GADLU INFO.

HUMOUR GADLU INFO

HUMOUR GADLU INFO

Jean-Claude Cappelli Druide

Jean-Claude Cappelli Druide

Le dernier entretien de Jean-Claude Cappelli, un Druide dans la lignée de John Toland, ce Franc-Maçon Druide qui participa au renouveau du Druidisme.

Vous pouvez rencontrer Jean-Claude Cappelli en toute simplicité dans la Forêt de Brocéliande, renseignements sur le site de la Maison des Sources :lamaisondessources.fr/

 

Voir les commentaires

Publié le par Jacques Viallebesset

Cet article est reposté depuis L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
HIERARCHIE ET FRANC-MACONNERIE

HIERARCHIE ET FRANC-MACONNERIE.

 

Il y a presque comme un hiatus, les forts en orthographe, ce qui n’est pas mon cas, y verront comme une élision, entre la Franc-Maçonnerie et la définition de la hiérarchie.

La Franc-Maçonnerie et la hiérarchie seraient contradictoires, le mariage de la hiérarchie et de l’égalité serait incompatible, ne sommes nous pas tous des Frères ? Pire la hiérarchie serait une atteinte à la Liberté et la Fraternité.

La hiérarchie est d’une manière générale difficile à supporter pour le profane, alors pour le Franc-Maçon ! Cette hiérarchie à moins que l’on soit à sa tête est ressentie comme une ingérence, c’est le débat constant de l’interaction des corps maçonniques entre eux.

 

Et pourtant la Franc-Maçonnerie se réfère à la tradition et donc à une nécessaire transmission de celle-ci, il faut donc des leviers de transmission. La Force est une des composantes du travail, elle mène à la sagesse et est couronnée par la beauté.

 

La confusion vient de la forme prise par la hiérarchie elle peut être d’honneurs ou spirituelle. Ce qui est difficilement tolérable en c’est la hiérarchie d’honneurs et sa forme la plus aboutie « la cordonite », qui fait ressembler certains Francs-Maçons à des généraux d’opérettes, ces Frères chargés de médailles et de fanfreluches.

Plus sérieusement la hiérarchie qui nous intéresse est celle que l’on peut qualifier de spirituelle, celle de la recherche constante d’une élévation de l’esprit.

Non pas une sorte de hiérarchie intellectuelle, mais celle qui se construit en chacun de soi par la persévérance, le respect d’autrui, le sens du devoir et de son devoir, celle où chaque pas est mesuré, compris, où la volonté agit à chaque instant où l’équerre est inséparable du compas, où la modestie s’amplifie avec le temps, où la joie vient au cœur, après avoir aidé ses Frères.

 

Cette hiérarchie se décline pour certains en 3 degrés, pour d’autres en 18 ou 33 et même en 99 degrés. On trouve des représentants de cette hiérarchie sur les Colonnes, ils sont reconnaissables, par leur simplicité, leur écoute et leur exemplarité. Ils donnent souvent sans compter ce qu’ils ont reçus, ils ne font certes que leur devoir, mais méritent d’êtres reconnus comme tels. Ces anciens sont souvent silencieux, ils sont là pour aider, les jeunes, les cœurs purs, leurs mains tendues sont blanches. Ils aspirent à la sublime hiérarchie celle des anges, qui mènent à la vertu, ils regardent le trône sachant qu’ils ne l’atteindront jamais ce lieu où réside la hiérarchie spirituelle, ils sont conscients de leurs limites, fiers de leur humanité. Dans leur brille la joie d’un monde meilleur, leurs conseils ne sont pas des ordres mais des témoignages d’amour fraternel.

 

JF.

HIERARCHIE ET FRANC-MACONNERIE

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
PAROLES D'ABSENCE

 

L’homme qui, dans une époque où tout vacille, est lui-même vacillant en ses sentiments, augmente le mal et le répand toujours d’avantage.

Mais celui qui demeure ferme en sa volonté, il façonne le monde à son image.

Goethe

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
PAROLES D'ABSENCE

Tout dogme est ridicule

Funeste ; toute contrainte

Sur le dogme est abominable

Ordonner de croire

Est absurde.

Voltaire.

Voir les commentaires

Publié le par Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine

Cet article est reposté depuis Le Blog-Notes du Rite.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
PAROLES D'ABSENCE

NE TENIR DANS LA MAIN DE PERSONNE

ETRE L’HOMME DE SON CŒUR, DE SES PRINCIPES, DE SES SENTIMENTS,

C’EST CE QUE J’AI VU DE PLUS RARE

 

Chamfort

Voir les commentaires