Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le
S'ABONNER AU BLOG C'EST GRATUIT !

ABONNEZ-VOUS EN DÉPOSANT UNE ADRESSE MAIL DANS LA FENÈTRE S’INSCRIRE A LA NEWSLETTER. (Gratuit)

 

 

Pour les Abonnés : Il est possible de recevoir gratuitement les textes des articles au format Word en écrivant à l’adresse suivante :

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

 

 

Info : le blog respecte la loi RGPD

 

www.lafrancmaconnerieaucoeur.com

 

 

DÉSABONNEMENT SUR SIMPLE DEMANDE SUR LE SITE OU À L’ADRESSE MAIL : courrierlafmaucoeur@gmail.com

Voir les commentaires

Publié le par Jean-François Guerry
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion

CHEMINS ET VOYAGES CAHIER DE L’ALLIANCE -PART – IV- Conclusion.

 

 

Jean Dumonteil le directeur de la rédaction des Cahiers de l’Alliance, écrivain, essayiste, conférencier, vénérable de la Loge Nationale de recherche de la G L A M F ; signe le dernier article de ce 11ème Cahier de l’Alliance.

On ne peut pas parler de conclusion mais plutôt d’ouverture, de début d’un itinéraire initiatique et spirituel. « Le Franc-maçon est un homme qui marche ». Le postulant aux mystères est déjà en marche, le récipiendaire continuera sa marche, tout au long de ses initiations successives aux degrés maçonniques. Le mouvement, la marche sont donc consubstantiels à l’initiation maçonnique. La polysémie des mots marche, chemin, voie, mouvement remplira l’esprit du chercheur de lumière.

L’auteur parle de « Chemin maçonnique de l’extérieur vers l’intérieur » un passage du profane au sacré, recherche de la lumière de l’unité, la Franc-maçonnerie est un centre d’union fraternelle, mais aussi une recherche de sa complétude de son unité personnelle. La marche dans le labyrinthe de la vie est une avancée pédagogique « vécue comme un voyage ». Jean Dumonteil nous exhorte à la recherche de la meilleure façon de marcher. Marcher en silence, avec ses pieds qui sont notre véhicule. Il cite le moine bénédiction Cassingena-Trévedy, une rencontre que j’ai aussi eue avec ce marcheur et son Cantique de l’infinistère doublement évocateur pour moi, le Finis Terrae étant la terre de ma mère, donc ma terre mère. L’infinistère du moine est fait de montagnes enneigées aux silences blancs, mon Finis Terrae est fait de la force du vent qui gonfle les vagues d’Iroise en écume blanche au goût salé, écume et neige qui s’élèvent par leurs forces intérieures.

 

Le Franc-maçon est sur le chemin du milieu, au milieu de sa vie, il est dans le silence de sa respiration avant de s’élancer vers de nouvelles contrées, il aspire à recevoir le feu de la lumière du midi. Il est au moment où l’ombre s’efface peu à peu pour laisser place à la lumière, la pleine lumière.

 

Pour Jean Dumonteil « marcher c’est le début de la pensée », « ce qui permet de reprendre pied ». Le Franc-maçon commence sa marche entre les colonnes et la finira quand le dernier luminaire sera éteint au moment où la joie sera dans les cœurs !

La marche est un formidable élan, un essor vers soi. Le Franc-maçon connaît la nécessité de la marche lente, le bon compagnon n’est pas celui qui laisse les autres derrière lui, celui qui veut accomplir le chef d’œuvre de sa vie est capable d’humilité pour recevoir des autres, il sait comme le rappelle Jean Dumonteil que les « chemins se rencontrent, que les cheminements se rejoignent ». Il conclu son article par deux paragraphes l’un sur le « besoin de passeurs », « ne voyage pas seul sur la voie ». « La tradition maçonnique est le chemin tracé par ceux qui nous ont marché avant nous », chemin solitaire et collectif définissent l’initiation maçonnique, l’expert guide le postulant en prenant sa main.

 

Le dernier témoignage de l’auteur : « C’est quand on perd le chemin qu’on commence le chemin ». Décidemment il n’y a pas de hasard nous faisons souvent les mêmes rencontres qui sont intemporelles. J’ai fait aussi celle de Pierre Soulages avec ses Outrenoirs à l’abbaye de Conques sur le chemin de Compostelle et j’ai suivit aussi la huppe du Roi Salomon dans les 7 vallées du Cantique des Oiseaux le magnifique poème du persan Farîd od-dîn ‘Attâr traduit par Leili Anvar, j’ai suivi la huppe à la recherche de l’inaccessible Simorgh.

 

Une fois de plus ce 11ème Cahier de l’Alliance toujours superbement illustré est une source pour ses recherches personnelles, mais surtout un levier pour l’esprit, pour celui qui veut comme le jacquet aller plus loin plus haut sur la voie de sa sagesse intérieure, vers sa complétude.

 

Je vous recommande vivement sa lecture c’est une marche, où surement quelques pas vers le bonheur de la rencontre avec son être intérieur, et la rencontre avec ceux qui sont sur la même voie, celle de la lumière et de la vérité.

 

                                            Jean-François Guerry.

 

Note : ne pas oublier de faire une visite sur le site de Jean Dumonteil :

https://sentimentoceanique.blog        

CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
LA SÉLECTION BIBLIOGRAPHIQUE DU IIème CAHIER DE L'ALLIANCE.
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion
CHEMINS et VOYAGES CAHIER DE L'ALLIANCE -Part -IV- Conclusion

Voir les commentaires

Publié le par Jean-François Guerry
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-

CHEMINS ET VOYAGES CAHIER DE L’ALLIANCE Part-II-

 

 

Dans son avant-propos du 11ème Cahier de l’Alliance, le Grand Maître de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française Fred Picavet nous rappelle que l’histoire de l’Humanité est jalonnée de voyages.

La Franc-Maçonnerie est aussi un grand voyage, le voyage de sa vie pour le Franc-Maçon sincère à la recherche du réel, de la Lumière et de la Vérité, de la recherche de lui-même, et du partage avec les autres, un voyage spirituel et humaniste.

 

La nuit tombée le premier pas, le premier coup sur la porte extérieure du temple, la descente en soi, puis le passage par la porte basse, le redressement en force entre les colonnes, les trois pas vers la pâle lumière du nord, puis les cinq pas vers le centre de l’étoile et la lumière du midi et le voyage incessant de la périphérie au centre et du centre vers la périphérie.

 

Dans le 1er article du Cahier de l’Alliance, François Xavier Tassel urbaniste nous propose Son Voyage, ses Voyages vers la liberté. La liberté c’est aussi celle de voyager, un trésor parfois oublié. L’auteur consacre plusieurs paragraphes « aux déplacements ». Rappelle le lien entre la marche et la philosophie à travers le temps. Je rajouterais les exemples de Socrate philosophant dans la rue, Épicure dans son jardin, Marc-Aurèle sur ses champs de bataille, Rousseau et ses promenades en solitaire…L’homme plus radieux que jamais se redresse pour poursuivre sa quête de la parole perdue.

L’auteur nous interpelle notre mémoire, nous rappelant que nous fûmes d’abord des nomades, notre position actuelle qui nous fait mépriser trop souvent « les gens du voyage » a de quoi surprendre ! Enfermés dans nos cités arrogantes, qui enferment les hommes, les arbres sous le béton, nous passons de la lumière naturelle aux lumières artificielles soumission au monde des apparences. La seule cité qui ne s’écroule pas, n’est pas faite de pierres, mais d’esprit. C’est la Jérusalem céleste, comme nous le rappelle François Xavier Tassel en évoquant l’Apocalypse de Jean. C’est vers la cité de l’esprit que mènent les voyages maçonniques, celle qui éveille et élève l’homme, chemin pour être, chemin pour aller vers l’autre.

 

Pour son deuxième article le Cahier de l’Alliance a invité Bruno Pinchard spécialiste entre autres de l’œuvre de Dante. C’est donc à Un Voyage dans l’Univers de la Divine Comédie que Bruno Pinchard nous entraine, un exercice philosophique dantesque ! Ceux qui comme moi n’ont pas lu l’intégralité de la Divine Comédie et compris toute la complexité de l’œuvre auront du mal à comprendre cet article dont la densité, la richesse, la profondeur, l’intensité ravira ceux qui ne sont pas des béotiens comme moi en la matière, l’article d’un spécialiste pour des spécialistes.

 

                                                     Jean-François Guerry.

 

 

A SUIVRE : Tout voyage est une poétique en marche par Gérard Lujan. Cheminer en labyrinthe par Annick Drogou.

CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-
CHEMINS et VOYAGES Cahier de L'Alliance Part -II-

ABONNEZ-VOUS EN DÉPOSANT UNE ADRESSE MAIL DANS LA FENÈTRE S’INSCRIRE A LA NEWSLETTER. (Gratuit)

 

 

Pour les Abonnés : Il est possible de recevoir gratuitement les textes des articles au format Word en écrivant à l’adresse suivante :

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

 

 

Info : le blog respecte la loi RGPD

 

www.lafrancmaconnerieaucoeur.com

 

 

DÉSABONNEMENT SUR SIMPLE DEMANDE SUR LE SITE OU À L’ADRESSE MAIL : courrierlafmaucoeur@gmail.com

Voir les commentaires

Publié le par Jean-François Guerry
VOYAGES EN CONFINEMENT

LES VOYAGES EN CONFINEMENT

 

Comment aller plus loin, plus haut en restant sur place ? Le N°11 du « Cahier de L’Alliance », la revue d’études et de recherche Maçonniques de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française est paru. Son thème est : Chemins et voyages. Soi, l’autre…et l’infini pour horizon.

Comme par hasard je reçois ce numéro alors que je suis confiné pour infection à la Covid, quel voyage ! Je suis limité dans mes déplacements physiques, dans ma praxis maçonnique, alors que les barrières sanitaires se lèvent ! Il me reste l’essentiel le voyage, le début du voyage, la préparation du voyage, l’infini du voyage intérieur qui n’a pas de limite.

 

Le thème de ce Cahier est donc un bienfait, un bien donné dans ce moment particulier. L’initiation par nature est mouvement vers la lumière et recherche de la vérité, a ses invariants que l’on retrouve dans tous les rites, les voyages en font partie. Celui qui a pris le chemin du temple accompli un premier voyage vers l’inconnu c’est-à-dire vers lui-même. Quand il descend dans sa caverne intérieure à la recherche de sa lumière, il se prépare aux voyages purificateurs. Son initiation sera une longue suite de voyages déclinés par 3 puis par 4, il connaîtra les exils et les retours. L’imaginaire, le réel, le mystique même se mêlant sans cesse, l’incohérence des légendes illustrant parfois ces voyages importe peu, c’est le mouvement qui compte et les idées dissimulées sous ces légendes. Ainsi comme le dit la Rabin Delphine Horvileur : « Il y a une dose d’humour dans les légendes bibliques, ainsi comment admettre la pérégrination d’un peuple pendant 40 ans dans un désert que l’on peut traverser en quelques jours ! »

 

Le vrai voyage est donc avant tout intérieur, il se décline ensuite à l’extérieur, vers l’autre qu’il soit proche ou lointain, c’est de notre responsabilité d’aller vers l’autre, parce que nous-sommes les gardiens de nos frères. Cette responsabilité que nous avons envers l’autre a été mis en exergue par Emmanuel Levinas le philosophe de l’altérité. L’itinéraire se dessine, se met en place, le chemin qui va de soi aux autres, du cabinet de réflexion jusqu’au haut de l’échelle mystérieuse et la redescente impérieuse vers les autres. Ouverture du compas de l’esprit qui trace le cercle de notre vie spirituelle. Le voyageur solitaire qui a pour guide l’étoile se dirige vers les autres. Le compagnon celui qui partage porte les messages fraternels, il n’est pas un mystique, ses salutations ne sont pas des formules de politesse, mais des témoignages d’amour fraternel.

 

                                                     Jean-François Guerry.

 

Ce Cahier de l’Alliance sur le thème Chemins et voyages met en lumière cet itinéraire spirituel qui va soi aux autres.

 

À SUIVRE : l’avant-propos de Fred Picavet invitation aux voyages. Pour extrait : Depuis que l’homme a quitté le rift africain il n’a eu de cesse d’aller plus loin, plus vite, plus haut. »

 

 « Voyage, Voyage(s)… »  de François-Xavier Tassel.

 

« Voyage dans l’univers de la Divine Comédie – Philosopher à la lumière de Dante. De Bruno Pinchard.

ABONNEMENT AUX CAHIERS DE L'ALLIANCE

GL-AMF -Cahiers de l'Alliance-8- rue Gesnouin 92110 Clichy.

ou www.numerilivre.fr

le numero 18€
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT
VOYAGES EN CONFINEMENT

ABONNEZ-VOUS EN DÉPOSANT UNE ADRESSE MAIL DANS LA FENÈTRE S’INSCRIRE A LA NEWSLETTER. (Gratuit)

 

 

Pour les Abonnés : Il est possible de recevoir gratuitement les textes des articles au format Word en écrivant à l’adresse suivante :

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

 

 

Info : le blog respecte la loi RGPD

 

www.lafrancmaconnerieaucoeur.com

 

 

DÉSABONNEMENT SUR SIMPLE DEMANDE SUR LE SITE OU À L’ADRESSE MAIL : courrierlafmaucoeur@gmail.com

Voir les commentaires

Publié le par Jean-François Guerry


Samedi 30 avril 2022
Château Saint-Antoine
Marseille
9 heures 30 - 17 heures



VIIes Rencontres

Académie Maçonnique Provence





Alchimie et Hermétisme

 
 
Ma Très Chère Sœur,
Mon Très Cher Frère,

Les VIIes rencontres de l'Académie Maçonnique se dérouleront le samedi 30 avril au Château Saint-Antoine à Marseille et seront consacrées à l'Alchimie et à l'Hermétisme avec un plateau d'invités de très haut niveau.

Nous vous présentons aujourd'hui 


 
André Ughetto
Professeur de Lettres Modernes au Lycée Jean-Perrin
et à La Faculté de Toulon

Poète, essayiste, critique littéraire, auteur et traducteur

 
 
Mutus Liber

Tableaux pour Nicolas Flamel


(Court métrage écrit et co-réalisé par André Ughetto 
sélection "Perspectives du cinéma français "
au Festival de Cannes 1984)

 
 
Poète, essayiste, traducteur, critique et auteur, André Ughetto, Frère de La Grande Loge de France, possède de nombreuses cordes à son arc.
Vous trouverez sa biographie et sa bibliographie complète en cliquant ici.

Précisons néanmoins qu'André Ughetto a été membre fondateur en 2011 de la revue Phœnix dont il a occupé le poste de rédacteur en chef jusqu'en 2019 et dont il est toujours directeur littéraire. Il fut par ailleurs membre du conseil de rédaction de la revue Sud de 1890 à 1996, puis de Autre Sud de 1998 à 2009.
Parmi ses œuvres poétiques, signalons, entre autres :
Qui saigne signe (collection SUD‑Poésie, Marseille, 1990),
Rues de la forêt belle (éditions Le Taillis Pré, Belgique, automne 2004)
Je ne sais pas faire de livres Le Port d’attache, Marseille, 2010,
Demeures traversantes, Encres vives (2013).
Textes courts publiés par La Porte  (Laon) : La Monnaie des dieux (2016), Les Admirables (2018).
Poésie, traduites en italien par Maura Del Serra, éd. Petite plaisance, Pistoia, 2016 (bilingue).
Anthologie : « La Poésie tient parole », éd. Nouvel Athanor, collection « Poètes trop effacés, 2020. Les Attractions inéluctables, à paraître, éd. Unicité, printemps 2022.

André Ughetto est également traducteur de poésie italienne et anglaise et parmi ses traductions citons :
Pétrarque, extraits du Canzoniere (trois éditions : Le Lamparo, La différence, Le Bois d’Orion),
Piero Bigongiari, Les Remparts de Pistoia, en collaboration avec Philippe Jaccottet (SUD, puis La différence),
Fabio Doplicher, La Garde ;
Bruno Rombi, Huit temps pour un présage (ces deux titres chez Autres Temps, Marseille) 

Auteur également de pièces de théâtre, André Ughetto a notamment écrit :
Cinq entretiens avec Pétrarque, pièce en 5 actes publiée par les éditions de l’Amandier, Paris, octobre 2013. Pièce modifiée, augmentée et reprise en 2020 sous le titre Pétrarque, le crieur de la Paix, publiée par les éditions Wâllâda.
Pauvres Vaudois du Luberon, Drame théâtral en 4 actes sur le massacre des Vaudois en Provence au XVIe siècle, publié par la Revue des Archers (Marseille) en 2013.
Jeanne vendit alors Avignon à son Pape, pièce en 4 actes 
Le Roi René, un perdant magnifique, pièce en deux actes.
Les textes de ces trois pièces sont réunis aux éditions tituli (Paris) : Trois pièces d’histoire de Provence.
En octobre 2021, représentation de Enfants de Cronos, pièce en douze tableaux.

Enfin, signalons également ses autres ouvrages :
Le Sonnet, une forme européenne de poésie (éd. ELLIPSES, 2005)
La Muse transalpine, essai sur la poésie italienne contemporaine, Port d’attache, 2008. Postface au Mandala des Jours, recueil de poèmes de Dominique Sorrente (Publibook, 2010).
Permanence de la source, essai introduction à une anthologie de poèmes de Marc Alyn, éditions des Vanneaux, 2012.
Fernandel, le rire aux larmes, essai filmographique, éditions Hoëbeke, 2012


 
Bon nombre de ces ouvrages sont disponibles sur le site de du Comptoir ou en commande auprès de notre partenaire au Château Saint-Antoine.
 
Nous présenterons les autres intervenants au cours des prochaines semaines.

 
 Jean-François BLONDEL
Historien, spécialiste du Compagnonnage, auteur


"Alchimie des Cathédrales"

 
 Alain MUCCHIELLI
Médecin spécialiste Santé publique, Docteur d'État ès Sciences (Chimie-Biologie)
auteur


"Parcours maçonnique, parcours alchimique"
 
 
L'adhésion annuelle de 35 €, vous permet de bénéficier de la gratuité de toutes nos manifestations (hors frais de restauration), incluant l'envoi des travaux des conférenciers ainsi que l'enregistrement intégral des conférences dans les semaines qui suivent les rencontres.
L'adhésion à l'Académie Maçonnique Provence vous permet de bénéficier également de la gratuité des manifestations organisées par les Académies de Paris, Lille, Lyon et Toulouse.


Ces rencontres sont ouvertes aux Frères et Sœurs Maîtres de toutes les obédiences et les frais de participation sont de 20 € (hors restauration) pour les non-adhérents de l'Académie Maçonnique.

Pourquoi des frais de participation ?
Pour nous aider à couvrir les frais de location du Temple, les frais d'hébergement et de restauration des conférenciers, les frais du technicien vidéo, les assurances, les frais administratifs, etc.
Merci de votre compréhension
.

Le montant du triangle pour les agapes est de 18 €.
Merci de diffuser cette invitation à tous
les Frères et Sœurs Maîtres de ton entourage.

 
Salutations très fraternelles,
Alain Boccard
Président



PS: Les ouvrages coédités par les Éditions Ubik et l'Académie Maçonnique Provence sont toujours disponibles en cliquant ICI:


Maintenant disponible
Claire Reggio: Temple et lumière, une question d'orientation ?

Alain-Noël Dubart: La Franc-maçonnerie entre passé et avenir
Marc Halévy, Après la Modernité, quelle Franc-maçonnerie ?

Marc Halévy, Kabbale et Franc Maçonnerie.
Louis Trébuchet, Le désir des collines éternelles
Louis Trébuchet, Appel aux racines spirituelles du REAA
Jean-François Guerry, Exercices spirituels antiques et Franc-maçonnerie
Michel Fromaget, Corps, Âme, Esprit: Liberté, Vérité, Beauté
Solange Sudarskis, Il était une fois un mythe, Hiram
 
 
 
 
 
 
CONFÉRENCE ET PARUTIONS

 

 

Chemins et voyages

soi, l’autre …et l’infini pour horizon

Chemins et voyages sont au coeur de la démarche initiatique, avec soi, l’autre et … l’infini pour horizon.

La marche n’est jamais solitaire - même si elle en a l’apparence - d’autres ont marché avant nous, ont balisé le chemin, c’est cela la Tradition !

En chemin, l’initié apprend que la voie intime est parfois labyrinthique, il faut savoir se perdre pour se retrouver.

Qu’est-ce que le voyage sinon une sortie de soi, une liberté, une migration ? Mais aussi une philosophie et une démarche spirituelle, comme dans le pèlerinage.

La marche, comme métaphore de la pensée, ne vaut que par l’orientation et la rencontre, cette rencontre qui, dans l’expérience maçonnique, porte le beau nom de fraternité.

… Et l’infini pour horizon ! Cet horizon que l’on croit proche et qui s’éloigne au rythme des pas du marcheur.

Une seule exigence pour les pèlerins que nous sommes : marcher pour ne pas s’assoupir. Ultreïa !

Au sommaire

Fred PICAVET, Invitation aux voyages

François-Xavier TASSEL, « Voyage, voyage(s)…»

Bruno PINCHARD, Voyage dans l’univers de La Divine Comédie,

Philosopher à la lumière de Dante

Gérard LUJAN, Tout voyage est une poétique en marche

Annick DROGOU, Cheminer en labyrinthe

Richard BACIN, Voyage et chemin dans le Japon ancien

Jean DUMONTEIL, Méditation sur le chemin

« Cahiers de L’Alliance » n°11, Chemins et voyages, Ed Numérilivre,

Paris, février 2022, 116 pages, 18 €. – abonnement un an, 3 numéros, 48 €.

A commander sur www.eosphoros.fr ou www.numerilivre.fr

Au rythme de 3 numéros par an, les Cahiers de L’Alliance sont édités par la Loge nationale de recherche de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française.

Directeur de la rédaction : Jean DUMONTEIL - Rédacteur en chef : Jean-Claude TRIBOUT

POINTS DE VUE INITIATIQUES MARS 2022- INITIATION ET HUMOUR
CONFÉRENCE ET PARUTIONS
  • Renseignements auprès de la Grande Loge de France : par e-mail à redaction@gldf.org ou par courrier postal : PVI - 8, rue Puteaux - 75017 Paris

Voir les commentaires

Publié le par Jean-François Guerry
Chères Lectrices, chers Lecteurs 

 

Je suspend mes articles pour quelques jours, pour cause de COVID je pense reprendre à partir de Vendredi prochain. Protégez-vous bien !

 

Jean-François Guerry

 

Voir les commentaires

Publié le par Jean-François Guerry
Pic de la Mirandole

Pic de la Mirandole

LE PHÉNIX DE LA RENAISSANCE – PART – IV-

La conclusion.

 

 

Vouloir conclure une petite série d’articles sur Pic de la Mirandole, c’est comme prétendre avoir pris connaissance d’une encyclopédie et la fermer, ce serait contraire à la pensée de ce grand humaniste. Pic est l’homme des pensées qui l’ont influencé, qui l’on construit.

Pic c’est cette capacité de recevoir la lumière, le moindre rayon de celle-ci lui ouvrait des portes, et surtout la porte de son être intérieur. À chaque fois sa pensée est une bataille gagnée contre l’ignorance c’est-à-dire le fanatisme. Cet homme si jeune a reçu le souffle du Miracle Grec, de la philosophie antique Platon, Aristote et Plotin sont ses familiers. Ils sont les racines qui ont fait naître en lui l’arbre de la vérité et ses fruits de la connaissance. Ses écrits son évangile de la liberté humaine, cette liberté qui conduit à la joie de la Fraternité.

 

Verena von der Heyden Rynsch cite Johan Herizonga qui voyait dans les paroles de Pic : « Un hymne à la grande et nouvelle joie terrestre », une joie capable de faire grandir tous les cœurs.

Françes Yates dans Science et Tradition Hermétiques- Paris Alia 2014 dévoile avec Pic : « La magna carta de la magie rinascimentale » c’est-à-dire la grande charte de la magie, la magie étant souvent assimilée à cette époque à l’alchimie. C’est-dire l’intérêt de Pic pour l’ésotérisme médiéval, combattu par l’église. Pic a été mis à l’index comme Giordano Bruno, qui a été condamné, supplicié, mis au bûcher. Nombreux furent les combattants de la Liberté qui payèrent de leur vie même, au minimum ils furent mis comme Pic au ban de l’académie et de l’église, sacrifiés pour leur foi en l’homme.

Pic est l’homme de toutes les natures, les croyances, l’homme tolérant constructeur de lui-même et de sa destinée.

 

Plus de 530 ans le désir d’universel de certains semble toujours irréalisable, les dictatures politiques et religieuses mettent leur chape de plomb sur les hommes. L’actualité récente et actuelle témoigne de notre incapacité à faire régner la lumière de la liberté. Les dogmes, les fanatismes font pression sur le monde libre.

 

Le jeune Mirandolain le Phénix de la renaissance aurait-il été empoisonné pour rien ? On mesure quand sur l’échelle du temps le progrès accompli par l’église chrétienne qui est passée du massacre de l’inquisition à l’œcuménisme, bien d’autres religions ont encore à faire ce chemin.

Est-ce pour cette raison que Pic a aspirer à rejoindre à l’instar de Sénèque et Cicéron son oïtium sa retraite spirituelle en s’éloignant du monde. Pic s’est adonné à la contemplation de l’Un Bien comme le préconisait Plotin. Il en témoigne dans son ente e uno il atteint la profondeur de la vérité, il constate que peut à peut l’âme s’élève spirituellement pour s’unir avec l’Un Bien, pour lui rester chrétien profondément l’Un c’est Dieu. Il aspire à devenir une belle âme, il avait reçu tant de lumière lors de ses travaux et recherches qu’il devenait lui-même illuminé, ce Phénix brûlant d’amour.

Pic par la grâce de ses connaissances se libère, oiseau lumineux il vole parfois au-dessus de la terre.

Il est celui qui ouvre les portes par lesquelles vont entrer les lumières, il réussit parfois à r. éunir les contraires, les différences.

La seule croisade de Pic c’est une croisade pour la grandeur et la dignité de l’homme, pour sa liberté. Il est un Phénix symbole de l’harmonie et de la concorde perpétuelle.

 

                                            Jean-François Guerry.    

Notes complémentaires: 

" Le discours de Pic (sur la dignité de l'homme trouve en lui son chantre éblouissant. Il n'est rien de grand sur la terre sinon l'homme".

PIc à un sens authentiquement platonicien des concepts de transcendance et de participation.

À la renaissance l'homme cherche à pénétrer le mystère de la nature pour pénétrer à travers elle le mystère de l'homme. L'idée de la nature se pare des couleurs du mystérieux et du beau. L'imagination esthétique intervient alors autant que l'entendement. Ernst Cassier: écrit ce processus de sécularisation  s'achèvera finalement lorsque la révélation du livre de la nature sera opposée à la révélation biblique.Mais on ne saurait le nier, la conviction que le livre de la nature est écrit en nombres et figures mathématiques a l'un de ses racines dans la croyance en la beauté de la Nature et en l'harmonie de tous ses rapports.

ET LA PUISSANCE DES CHARS ÉCRASE LA LIBERTÉ
LE PHÉNIX DE LA RENAISSANCE - PART- IV - La Conclusion

Un texte d'un lecteur du Blog F R M.

Les siècles passent, le monde ne change pas !

 

Surprise hier en achevant la lecture d’un livre offert par un frère éditeur, livre intitulé « L’impossible victoire- Essais sur le Donquichottisme » de Louis LEFROID.

 

Aux pages 108 et 109 il cite le livre de Pierre MOINOT « Jeanne d’Arc » :

 

Si la lumière triomphe des ténèbres par droiture et par pureté, d’autres ténèbres reviennent, tu comprends, ma sœur, inlassablement : J’avais oublié que les ténèbres reviennent. J’avais oublié quel mal se loge en pouvoir et puissance ».

Mais pourquoi ceux qui ont pouvoir et puissance devraient-ils désapprendre l’amour ? dit l’homme, au regard clair.

Parce qu’ils ont besoin que tout soit à leur obéissance, jusqu’aux âmes, parce que pour exister ils doivent brûler tout ce qui se rebelle, ce qui s’insurge, ce qui refusera toujours de plier. »

 

Louis LEFROID continue en écrivant : « C’est le cas de tous les dictateurs qui se posent souvent en sauveteurs de leur patrie mais n’ont d’autres but, sous prétexte, que de l’asservir à leur volonté de puissance et gloire personnelle. »

 

D’actualité avec POUTINE

 

Le 10 mars 2022

F R M.

Voir les commentaires

Publié le
INFO
Le dernier Cahier de l'Alliance est paru à ne pas manquer dès lecture je reviens vers vous pour une recension complète 

Jean-François Guerry.

 

DE PARAITRE-

Chemins et voyages

soi, l’autre …et l’infini pour horizon

Chemins et voyages sont au coeur de la démarche initiatique, avec soi, l’autre et … l’infini pour horizon.

La marche n’est jamais solitaire - même si elle en a l’apparence - d’autres ont marché avant nous, ont balisé le chemin, c’est cela la Tradition !

En chemin, l’initié apprend que la voie intime est parfois labyrinthique, il faut savoir se perdre pour se retrouver.

Qu’est-ce que le voyage sinon une sortie de soi, une liberté, une migration ? Mais aussi une philosophie et une démarche spirituelle, comme dans le pèlerinage.

La marche, comme métaphore de la pensée, ne vaut que par l’orientation et la rencontre, cette rencontre qui, dans l’expérience maçonnique, porte le beau nom de fraternité.

… Et l’infini pour horizon ! Cet horizon que l’on croit proche et qui s’éloigne au rythme des pas du marcheur.

Une seule exigence pour les pèlerins que nous sommes : marcher pour ne pas s’assoupir. Ultreïa !

Au sommaire

Fred PICAVET, Invitation aux voyages

François-Xavier TASSEL, « Voyage, voyage(s)…»

Bruno PINCHARD, Voyage dans l’univers de La Divine Comédie,

Philosopher à la lumière de Dante

Gérard LUJAN, Tout voyage est une poétique en marche

Annick DROGOU, Cheminer en labyrinthe

Richard BACIN, Voyage et chemin dans le Japon ancien

Jean DUMONTEIL, Méditation sur le chemin

« Cahiers de L’Alliance » n°11, Chemins et voyages, Ed Numérilivre,

Paris, février 2022, 116 pages, 18 €. – abonnement un an, 3 numéros, 48 €.

A commander sur www.eosphoros.fr ou www.numerilivre.fr

Au rythme de 3 numéros par an, les Cahiers de L’Alliance sont édités par la Loge nationale de recherche de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française.

Directeur de la rédaction : Jean DUMONTEIL - Rédacteur en chef : Jean-Claude TRIBOUT

Voir les commentaires

Publié le par Jean-François Guerry
Roland Magdane 1981

Roland Magdane 1981

Faut-il le rire de tout ? Le rire est le propre de l'homme alors ? Un lecteur régulier du Blog nous propose la lecture ou la relecture d'un morceau de notre architecture, par un humoriste.
Ne méprisons pas les humoristes certains dirigent des nations, ce ne sont pas les plus mauvais dirigeants. D'autres qui nous paraissent très sérieux s'avèrent incapables de visions à long terme, le bout de leur doigt est souvent leur vision de l'avenir.
Dans une société où personne n'est capable d'humilité les humoristes apportent une vision de la vérité, soyons sérieux ! Mes excuses avec cette intrusion de la dérision dans ce Blog quoique ! 
Jean-François Guerry. 

Année 1981

Vidéo prémonitoire de Roland Magdane dont l’intégrale est transcrite dans le texte ci-dessous.

                                           <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Les Rois des Fous !!!!!

Le Monde est devenu un grand hôpital psychiatrique, où les Fous se promènent en liberté.

Chaque Pays a élu son chef : Le Roi des Fous !! Et pour que les Rois ne S’ennuient on leur donne des jouets, des petits soldats, des camions, des canons et les Fous du Monde entier comparent leurs jouets : tu as vu mon sous-marin, tu as vu mon canon comme il tire bien !!!!

 

Le soir ,ils jouent très tard, ils font la bombe, ils poussent leurs petits soldats qui tombent sous les billes, quand il n’y en a plus on les remplace, et les Rois des Fous échangent leurs jouets, je te prends ton pétrole, et je te passe ma bombe à neutrons, d’accord, files-moi ton uranium, je te filerai mon camion de petits soldats et puis, il y a des Rois qui n’ont rien à échanger,, ils n’ont pas de jouets, même pas de quoi manger, à 4 heures, ils n’ont qu’un petit goûter,  à partager en 3, ils vivent en Tiers, C’est le Tiers Monde !!!

Ils trainent derrière eux, avec une ficelle, un lapin qui joue du tambour avec une brosse à dents, et en les voyant passer, les Rois des Fous du Monde entier, leur jettent pour s’amuser des petits noyaux d’olives nucléaires !!! Et puis de temps en temps, arrive un Docteur qui vient soigner les Fous, on l’appelle : Prix Nobel de la Paix, on lui met une médaille sur le cœur  qui brille au soleil, pour qu’on voit bien l’endroit ou il faut tirer pou le tuer !!! Et la vie continue.

 

Les Rois du Monde entier, s’entourent de débiles, qu’ils choisissent eux-mêmes : le 1erdébile :Finance !! Le débile des Armées !!! Cela s’appelle un gouvernement , et dans le Monde entier, le débile donne des conseils aux Rois des Fous, pour gouverner les CONS, et ne cherchez pas, les CONS , c’est toujours nous !!!

Si tous les CONS du Monde entier, voulaient se donner la main, on obligerait les Fous à casser leurs jouets, leurs canons, leurs chars, et enfin, nous pourrions nous promener en PAIX, sur les jardins de la Terre, qui sont si jolis, quand on n’y fait pas la guerre !!!!

 

Traduction écrite de la vidéo de Roland Magdane, datant de  1981

Roland Magdane 2021

Roland Magdane 2021

Voir les commentaires

Publié le par Jean-François Guerry
Jean- Claude Sitbon à l'institut Maçonnique de France

Jean- Claude Sitbon à l'institut Maçonnique de France

Jean-Claude Sitbon

 

Jean-Claude Sitbon est écrivain – conférencier, spécialiste reconnu du Rite Écossais Rectifié qu’il pratique depuis plus de vingt années.

En 2009, il fonde et depuis anime le Cercle d’Études et de Recherches sur le Rite Écossais Rectifié (CERRER), situé à Marseille, dont les travaux visent à approfondir l’histoire des origines, de la structuration et de l’évolution de ce rite maçonnique ainsi que l’étude de sa symbolique.

J.-C. Sitbon est l’auteur de L’aventure du Rite Écossais Rectifié qui est le titre générique de ses deux premiers ouvrages publiés fin 2012 et début 2013. Le Tome I, intitulé Approche historique suivie de l’étude de deux correspondances et d’un discours de Jean-Baptiste Willermoz, présente un panorama complet de l’histoire de ce rite et commente plusieurs manuscrits significatifs de la pensée et de la doctrine de Jean-Baptiste Willermoz, principal architecte du Rite Écossais Rectifié.

Le Tome II De Tubalcaïn à Phaleg se focalise sur un évènement qui fit grand bruit au sein de la Maçonnerie de l’époque : la substitution emblématique, en 1785, de Tubalcaïn par Phaleg en tant que « patron » du grade d’Apprenti du Rite Écossais Rectifié.

Le troisième ouvrage de J.-C. Sitbon, Hiram – Exégèses bibliques et maçonniques du mythe fondateur de la Franc-Maçonnerie, publié en octobre 2014, est consacré à l’étude en profondeur du héros légendaire de la franc-maçonnerie qu’est Hiram Abif.

COMMUNIQUÉ

CONFÉRENCES de Jean-Claude Sitbon.

 

Jean-Claude Sitbon après une interruption due aux problèmes sanitaires, reprend son cycle de conférences dans toute le France et même à l’étranger.

Spécialiste du Rite Écossais Rectifié, mais pas seulement, son ambition est de transmettre ses connaissances. La qualité, de ses conférences est due à la rigueur de ses recherches, il aborde à la fois les sources historiques de la Maçonnerie, mais aussi et surtout il promène son regard affuté sur les symboles maçonniques et les idées qui sont sous ses symboles. Sur son Rite il a un regard universel, ses conférences s’adressent donc à l’ensemble des sœurs et des frères de toutes obédiences et tous les rites. Il intervient en loge lors de tenues spécifiques et aussi devant les publics profanes. Conférencier averti, il sait captiver son auditoire, j’ai pu le constater moi-même. Avec ses conférences et la lecture de ses livres les sœurs et les frères ont à leur portée le moyen de progresser dans la connaissance mais aussi dans la sagesse, vers la vérité. Jean-Claude Sitbon met en œuvre la formule : « Savoir, Comprendre, Agir » pour ne pas demeurer dans l’ignorance et transmettre les valeurs morales de la Franc-Maçonnerie.

 

                                                              Jean-François Guerry.

CONFÉRENCES MACONNIQUES

(Situation au 04.03.22)

 

Jean-Claude Sitbon a repris ses conférences maçonniques en 2022 dans toute la France. Pour le 1er semestre 2022, Marseille, Montpellier, Paris, Salon de Provence, Cavaillon sont au programme. En juin 2022, Abidjan en Côte d’Ivoire auprès de loges africaines, ce qui est une première.

Les conférences, données à titre gracieux, ont lieu, la plupart du temps, en Loges maçonniques à l’occasion de Tenues régulières ou exceptionnelles.

31 janvier 2022 – SALON DE PROVENCE
« Hiram biblique, Hiram maçonnique »

25 mars 2022 – MARSEILLE
« Symbolisme et franc-maçonnerie »

07 avril 2022 – MARSEILLE
« Les heures symboliques de midi et de minuit »

21 avril 2022 – MONTPELLIER
« L’Orient maçonnique »

06 mai 2022 – PARIS
« Le vrai Désir ou le désir du Vrai »

07 mai 2022 – PARIS 
« La figure du Sceau de Salomon »

16 mai 2022 – MARSEILLE 
« Les trois voyages du candidat »

19 mai 2022 – MARSEILLE
« Le vrai Désir ou le désir du Vrai »

6 juin 2019 – ABIDJAN (COTE D’IVOIRE)
« Repères historiques et sources du Rite Ecossais Rectifié »

24 juin 2022 – CAVAILLON
« Les heures symboliques de midi et de minuit »

OOO

Pour tous les renseignements utiles:

 

AVEC MES EXCUSES POUR LA QUALITÉ DES PHOTOS MERCI DE CONSULTER LE SITE DE JC SITBON
AVEC MES EXCUSES POUR LA QUALITÉ DES PHOTOS MERCI DE CONSULTER LE SITE DE JC SITBON
AVEC MES EXCUSES POUR LA QUALITÉ DES PHOTOS MERCI DE CONSULTER LE SITE DE JC SITBON
AVEC MES EXCUSES POUR LA QUALITÉ DES PHOTOS MERCI DE CONSULTER LE SITE DE JC SITBON
AVEC MES EXCUSES POUR LA QUALITÉ DES PHOTOS MERCI DE CONSULTER LE SITE DE JC SITBON

AVEC MES EXCUSES POUR LA QUALITÉ DES PHOTOS MERCI DE CONSULTER LE SITE DE JC SITBON

Je vous transmet l'intervention d'un F qui se nomme J.B tout une initiation déjà dans les initiales de son nom. Cette intervention à eu lieu au moment d'agapes fraternelles.
COMMUNIQUÉCOMMUNIQUÉ

Mes Bien Aimés et Très Chers Frères,

 

Lors de chaque lecture de notre Instruction d’Apprenti, on nous demande

    « Qu’est-ce qu’un Maçon ? »

Et nous répondons

« C’est un homme libre, ami du pauvre et du riche s’ils sont vertueux »

 

Alors en ces temps troubles me reviennent à l’esprit ces phrases étudiées au temps jadis :

 

« Ce ne sont pas les armes qui défendent le tyran.

On ne le croira pas du premier coup, mais certes il est vrai :

Ce sont toujours quatre ou cinq qui maintiennent le tyran, quatre ou cinq qui tiennent tout le pays en servage.

 

Toujours il a été que cinq ou six ont eu l’oreille du tyran, et s’y sont approchés d’eux-mêmes, ou bien ont été appelés par lui, pour être les complices de ses cruautés, les compagnons de ses plaisirs, les maquereaux de ses voluptés, et communs aux biens de ses pilleries.

Ces six adressent si bien leur chef, qu’il faut, pour la société, qu’il soit méchant, non pas seulement par ses méchancetés (à lui), mais encore des leurs.

Ces six ont eux-mêmes six cents qui profitent sous eux, et font de leurs six cents ce que les six font au tyran. Ces six cents en tiennent sous eux six mille, qu’ils ont élevé en état, auxquels ils font donner - ou le gouvernement des provinces, - ou le maniement des deniers... Grande est la suite qui vient après cela, et - qui voudra s’amuser à dévider ce filet, verra que, non pas les six mille, mais les cent mille, mais les millions, par cette corde, se tiennent au tyran…

 

C’est le peuple qui s’asservit, qui se coupe la gorge, qui ayant le choix d’être sujet ou libre, quitte sa franchise et prend le joug, qui consent à son mal ou plutôt le pourchasse….

Celui qui nous maîtrise tant - n’a que deux yeux, n’a que deux mains, n’a qu’un corps … Comment a-t-il tant de mains pour frapper s’il ne les prend de nous ?

Pour avoir la liberté, il ne faut que la désirer.

Soyez résolus de ne plus servir et vous voilà libres… »

 

Ces quelques lignes ont été écrites il y a près de 6 siècles, en 1548 par un tout jeune homme de 18 ans :

Etienne de la Boëtie (1530 -1563), ami de Montaigne – elles sont extraites du « Discours de la Servitude volontaire ou le Contr’Un » publié en 1576 ; c’est un court texte ou dissertation, de 70/80 pages, réquisitoire contre l’absolutisme et la tyrannie, qui en démontre, démonte le mécanisme et exhorte à la liberté des hommes.

Pour ceux qui veulent aller plus loin...

 

Étienne de LA BOÉTIE

(1530-1563)

Écrivain français, ami de Montaigne

(1549)

LE DISCOURS DE LA SERVITUDE VOLONTAIRE OU LE CONTR’UN

Un document produit en version numérique par Claude Ovtcharenko, bénévole,

Journaliste à la retraite près de Bordeaux, à 40 km de Périgueux

Courriel: c.ovt@wanadoo.fr

Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales"

Site web: http://classiques.uqac.ca/

Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque

Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi

Merci de votre vigilance...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>