Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
NE JAMAIS IMPOSER….

NE JAMAIS IMPOSER….

 

 

C’est de ma libre volonté….Un célèbre You-tubeur s’est lancé dans un micro-trottoir, pour recueillir des réponses à la question qu’est-ce pour vous que la franc-maçonnerie. La réponse la plus fréquente a été : une sorte de secte secrète.

 

Et pourtant depuis des décennies les principales obédiences n’ont de cesse de communiquer pour répondre à cette question, en s’exprimant pourtant clairement répétant à l’envi : on entre difficilement en maçonnerie et l’on en sort simplement en donnant sa démission par l’envoi d’une simple lettre sans avoir à fournir une raison quelconque. Quant au secret il vaut mieux parler de discrétion.

 

Dans une société où il faut pour exister être célèbre et adulé ça ne passe pas, c’est louche, c’est flou, d’où le complot judéo-maçonnique, la mainmise des illuminati sur le monde.

 

Et pourtant les bibliothèques regorgent de livres maçonniques, les rituels maçonniques sont pratiquement en vente libre, pour qui veut chercher un peu. Le problème est là on ne cherche pas, on consomme, chez ces gens-là disait l’ami Jacques on mange ou on compte.

 

Quand les sectes veulent à tout prix faire du nombre c’est mieux pour remplir leurs comptes en banque, la franc-maçonnerie fait peu de prosélytisme, et d’ailleurs le franc-maçon n’est reconnu comme tel que par ses frères et non pas par le paiement d’une simple cotisation à son obédience, qui ne sert qu’à son fonctionnement administratif. D’ailleurs dans la plupart des obédiences les Grands Maîtres et leurs adjoints sont élus, pas des gourous autoproclamés à vie. La franc-maçonnerie est l’exact contraire d’une secte. On peut lire dans l’histoire des religions parue dans la bibliothèque de la Pléiade sous la direction de Charles Puech au chapitre traitant de la franc-maçonnerie :

« Le propre de la franc-maçonnerie c’est de suggérer, de montrer, de faire vivre à ses membres, sans jamais imposer. »

 

La franc-maçonnerie ne constitue donc pas à proprement parler un enseignement, elle est totalement a-dogmatique. L’on comprend mieux qu’elle soit interdite dans tous les régimes totalitaires, on comprend aussi un peu mieux la discrétion sur l’appartenance, chacun restant libre de se dévoiler lui-même, et cela n’est pas seulement en référence avec les persécutions subies par les francs-maçons lors de la dernière guerre mondiale. Il existe de nos jours de nombreux pays où la franc-maçonnerie est interdite, récemment les dirigeants de l’Italie se sont prononcés pour l’interdiction aux francs-maçons de faire partie de leur gouvernement, il y a encore des bruits de bottes !

 

L’initiation maçonnique « enseigne » aux femmes et aux hommes comment penser, et penser librement.

 

Le Chevalier Ramsay faisait une allusion à une autre forme de secret : 

 

« Nous avons des secrets ; ce sont des signes figuratifs et des paroles sacrées, qui rappellent le souvenir de quelque partie de notre science, ou de quelque vertu morale, ou de quelque mystère de la foi. »

 

Cette allusion à la méthode symbolique qui constitue la formation maçonnique, ouvre l’esprit des membres. Les symboles vivent en eux dans l’esprit de chacun, tout en étant reliés à l’universel. Le travail maçonnique s’effectue collectivement et individuellement c’est sa particularité, il est fait au profit de l’ordre en général, des loges et de leurs membres, sans syncrétisme qui engendrerait désordre et confusion, la franc-maçonnerie n’est pas une auberge espagnole. Elle puis dans diverses traditions des valeurs et des vertus fondamentales et universelles.

 

Les images symboliques sont des supports qui aident l’ouverture des esprits, leurs éveils. Dans les premiers degrés initiatiques, il s’agit de construire un temple matériel puis ensuite un temple pour l’esprit, cette construction est  indispensable, pour pouvoir accueillir dans le cœur de l’homme toutes les vertus qui l’élève et le rende plus digne, plus humain. Ces vertus sont couronnées par la plus belle et la plus grande d’entre-elles l’amour fraternel à l’image du Pélican nourrissant du sang de son cœur ses petits.

 

On n’impose pas l’amour fraternel, il se vit dans les loges et puis dans le monde. La franc-maçonnerie propose une rencontre avec soi-même, son être intérieur et avec les autres, c’est un centre d’union.

 

                                                                                                         Jean-François.

 

Citation de Christian Bobin poète.

 

« Rencontrer quelqu’un, le rencontrer vraiment et non bavarder comme si personne ne devait mourir un jour, est une chose infiniment rare. La substance inaltérable de l’amour est l’intelligence partagée de la vie. »   

Pierre Desproges

Pierre Desproges

HUMOUR DE PIERRE pour un Maçon c'est normal 

 

HYPOTHESE

 

J'ai envie de suggérer une hypothèse, selon laquelle la faible participation des femmes sur la scène politique serait le simple mépris qu'elle en ont.

Commenter cet article

claudius 04/10/2019 09:52

En 40 ans de maçonnerie, je ne me suis jamais caché d'être un Franc-Maçon, lors de mon activité professionnelle, riche en responsabilités, j'affichais sur le revers de mon costume 3 pièces, un discret acacia, en or, qu'un F:. dentiste m'avait offert, ceci dit, étant en contact permanent avec une clientèle, la question m'était souvent posée: que portez- vous sur votre revers?? Je répondais:je fais partie d'une association d'écrivains, qui n'ont pas encore écrit et qui écrirons plus tard !!! en souriant j'expliquais en une synthèse ce qu'était la Franc-Maçonnerie, qu'elle n'était pas une secte, ce qu'elle apportait à l'amélioration du comportement Humain.J'ai toujours été respecté, je n'ai jamais perdu un client, certains nous ont rejoint.
.Ce devrait être le rôle du Maçon de retour sur les parvis, de savoir présenter sa propre image, afin qu'elle soit perçue avec empathie, savoir ouvrir un dialogue avec clarté, sincérité.
Ouvrir l'esprit à des irréductibles est un sport passionnant .

Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog