Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LA FRANC-MAÇONNERIE EST-ELLE UNE SORCELLERIE ?

LA FRANC-MACONNERIE EST-ELLE UNE SORCELLERIE ?

 

Les anti –maçons primaires ont souvent fait des procès en sorcellerie à la franc-maçonnerie, les francs-maçons auraient fait un pacte avec le diable pour dominer le monde, depuis le temps qu’ont les accusent d’une telle ignominie, de pouvoirs extraordinaires, de domination de la société, d’êtres infiltrés partout, je dirais qu’ils ne sont pas bons, les résultats ne sont pas à la hauteur de leur pseudo réputation.

 

Soyons sérieux, les sœurs et les frères ont certes fait plusieurs alliances, mais pas avec le diable, pour certains d’entre eux avec le Grand Architecte, et pour tous avec les femmes et les hommes de bonne volonté, voulant donner un sens à leur vie et pratiquer le bien en toutes circonstances.

Ceux qui parlent de sorcellerie, de secte sont les mêmes qui vivent dans les ténèbres de l’ignorance, ceux que nous n’avons pas eu le courage de prendre par la main ou ceux qui refusent toutes les mains tendues, étant sous la coupe de leur vanité ou de leur ego. Ceux-là ne voient dans la franc-maçonnerie que secrets et dissimulation, les rites initiatiques ne sont pour eux que sorcellerie !

 

Ce sont les mêmes qui parfois se soumettent à des dogmes, sans chercher à comprendre leur signification. Ils ignorent quand le secret il y a le sacré. Si la franc-maçonnerie peut parfois être apparentée à l’occultisme, c’est-à-dire aux choses invisibles pour celui qui ne veut voir que les apparences, l’occultation des pratiques, des rites protège la pureté de leur transmission. Ce qui est à l’intérieur, l’ésotérisme, n’est pas séparé de l’exotérisme, la lumière de l’âme se voit dans les yeux de ma sœur ou de mon frère. Il suffit que ses yeux soient ouverts, la franc-maçonnerie permet cette ouverture.

Se saisir de sa vie, prendre en main son sort, n’est pas de la sorcellerie, c’est s’ouvrir à la vie. C’est-à-dire évoluer, se perfectionner, s’accomplir. Pratiquer des soins à son intelligence biologique, pour atteindre son intelligence spirituelle, celle du cœur.

 

Il y a dans la démarche maçonnique, la quête de la vérité, du sens, du désir d’accomplissement, l’homme veut satisfaire ses passions rationnelles, mais aussi ses passions irrationnelles, sur lesquelles il essaye de mettre des mots comme amour, tendresse, tempérance, solidarité, compassion, liberté, humanité tout simplement. 

 

Alors, s’il y a de la sorcellerie dans la franc-maçonnerie c’est cette alchimie qui permet le perfectionnement de l’homme et à travers lui, humblement le perfectionnement de l’humanité, à la marge peut-être humblement mais avec force, avec amour. Il faut donc que la parole circule entre les sœurs et les frères, dans ce monde qui laisse trop de place à l’égoïsme, à l’individualisme et l’indifférence. Il faut que la paix règne sur la terre, que l’amour règne parmi les hommes, que la joie soit dans les cœurs, c’est quand même pas sorcier !

 

JF.

Gilles Vigneault

Gilles Vigneault

LES OUTILS

 

Ami du bel ouvrage

Apporte tes outils

Tes mots et te mirages

Et tout ce qui bâtit

Sur l’eau et sur le sable

On bâtit rarement

L’eau est insaisissable

Et le sable mouvant

 

 

Mais tous les deux ensemble

Renforcent le ciment

Je veux que leur ressemblent

Ma parole et mon chant

Ma parole est sensible

Au cri le mieux caché

Ton oreille est la cible

Que mon chant veut toucher

 

 

 

Tel apporte sa pierre

L’autre son fil à plomb

Le fer, le bois, le verre

Encadrent l’horizon

C’est chacun sa manière

De bâtir sa maison

Apporte ta prière

J’apporte ma chanson

Apporte ta prière

J’apporte ma chanson.

 

Musique de Gilles Vigneault et Bruno Fecteau.

 

Extrait du livre : Gilles Vigneault « Les gens de mon pays » l’intégrale des chansons enregistrées par l’artiste.

La préface est de Hubert Reeves et l’introduction de Rémy Le Tallec.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog