Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Le Marquis Gilbert de Lafayette.

Le Marquis Gilbert de Lafayette.

LAFAYETTE – LUMIERE DE LA LIBERTE – I –

 

Lafayette nous voilà ! Ces mots prononcés par le Lieutenant Colonel américain Charles E . Stanton sur la Tombe du Marquis au cimetière Picpus  de Paris le 4 juillet 1917 illustrent bien en ce jour de fête Nationale Américaine, l’attachement de l’Amérique à notre Frère. Les G I Américains, les ricains comme disait Sardou prononcèrent aussi ces mots lors du débarquement de Normandie.

 

Lafayette fait parie des hommes les plus célèbres, mais aussi les plus chers dans le cœur des Français. Et pourtant par je ne sais quel paradoxe, il n’est pas  honoré, célébré comme il devrait l’être. Modestement j’entreprends de redécouvrir cet homme qui incarne la LIBERTE en une période ou elle menacée.

 

Gonzague Saint Brice, initiateur et icône du mouvement littéraire les nouveaux romantiques a consacré une Biographie à notre marquis 20 ans de travail et de recherches. Il écrit à peu près dans son avant-propos :

 

«  Lafayette c’est l’esprit de perfection du siècle des Lumières, l’esprit de progrès (…) un homme qui s’affranchit des castes, un libertaire animé par l’idéal de Philadelphie, c’est à dire l’amour Fraternel. »

 

Un tel personnage ne peut qu’intéresser les enfants de la lumière. Lafayette s’impose comme référent de cette liberté chérie que nous devons défendre chaque jour, pour nous affranchir de l’obscurantisme au secours Lafayette !

 

Je vais m’efforcer de suivre ses traces sur le chemin de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité et vous en faire profiter si tel est votre désir.

 

LA NAISSANCE.

 

Le 06 Septembre 1757 au Château de Chavaniac dans l’actuel Velay, naît Marie, Joseph, Paul, Yves Roch, Gilbert Motier, baron de Saint-Romain, de Vissac et de bien d’autres bourgades Auvergnates.

 

C’est à cette époque le règne de Louis XV dit le bien aimé, qui succéda à son grand-père Louis XIV à l’âge de cinq ans, la régence fût assurée par son cousin le Duc d’Orléans, il doit son surnom de bien aimé à la première partie de son règne. Rapidement sa faiblesse et ses mœurs dissolues, le transformèrent en mal aimé la Pompadour et la Du Barry en furent l’illustration. Son impopularité atteint un sommet lors de la tentative d’assassinat par un domestique Robert François Damiens le 05 janvier 1757. C’est donc quelques mois après que naquit Lafayette. Le Roi meurt le 10 mai 1774 de la variole dans d’atroces souffrances.

 

Lafayette, l’auvergnat dans son adolescence fréquente, en toute simplicité les garçons de son âge, il est plus un rural intéressé par les activités physiques qu’un jeune intellectuel, c’est sa grand-mère et la sœur de sa mère qui se chargent de son éducation, il aura également un précepteur Jésuite, la lecture de Télémaque, les leçons de Fénelon dont le Chevalier de Ramsay fût son secrétaire imprime sa jeunesse et sont le ferment de sa prochaine initiation.

 

La suite …. Le jeune Lafayette à Paris.

 

JFG.

 

Source : Lafayette de Gonzague Saint Brice Éditions Folio Gallimard.

LAFAYETTE : LUMIERE DE LA LIBERTE - I -

Commenter cet article

JFG 31/03/2016 10:12

Merci à Claudius pour commentaire pertinent. A noter nous le verrons dans le prochain article que Lafayette très jeune a hérité d'une belle fortune. Et que cela ne l'a pas empêché d'accomplir de belles et grandes choses, ce fût un bel aristocrate qui a mis sa fortune au service de nobles idées, il a lui même affrété le premier bateau le VICTOIRE pour se rendre en Amérique soutenir les américains. Effectivement il nous manque aujourd'hui cruellement de Lafayettes !!!
jJFG

Claudius 31/03/2016 09:29

La liberté et la contrainte sont deux mots qui s'opposent et cependant depuis les temps les plus reculés ils ont toujours chevauchés ensemble, soit pour le meilleur ou pour le pire dans le destin de l'humanité. Entre Liberté et Contrainte se glisse un autre mot: Démocratie , forme de gouvernement dans laquelle la souveraineté émane du peuple, définition idéale mais bafouée en permanence selon la pression des égoïsmes de tous ordres. La France aurait besoin d'un Lafayette,
a ceci près, il lui faudrait suivre des cours d'informatique pour être crédible afin de luter contre les privilèges des nantis, la corruption, l'inculture qui efface toute possibilité d'un discernement intelligent.
Bon courage au futur sosie de La Fayette!!!!
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog