Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
DE L'ARCHE DES MYSTERES AU TEMPLE DE L'HOMME
DE L’ARCHE DES MYSTERES AU TEMPLE DE L’HOMME.

 

L’arche mystérieuse est la figure de l’homme, de sa part la plus intime, la plus universelle, celle du divin, de son cœur.

Les plans ont été dictés par le Grand Architecte de l’Univers, ces proportions sont comparables à celles du corps de l’homme, multiples carrés  de l’homme debout en forme de croix latine, ou jambes et bras écartés comme l’étoile flamboyante. En son centre a été déposé le cœur irradiant de Lumière, semblable à la Lumière éternelle, celle qui brille sur le plateau du Vénérable Maître.

 

L’arche de Noé et de ses Frères, est triple : littérale, morale et mystique, c’est ainsi que la décrit Hugues de Saint-Victor. L’arche du cœur sera transportée dans le saint des saints, au centre du Temple du Roi Salomon. L’arche est le réceptacle de la Connaissance, cette Connaissance est une, unique, immémoriale, et indestructible, puisque qu’une parcelle de celle-ci est présente en chacun de nous. L’arche est ouverte, a nous d’y pénétrer au terme de l’initiation.

 

L’arche est l’œuf, le vase de l’alchimiste, le saint Graal. Elle est au centre du Temple, du Temple de l’homme.

 

JF.

 
Biographie de Hugues de Saint-Victor :

 

D’origine inconnue (Saxonne ou Flamande) Hugues entre vers 1118 chez les chanoines réguliers de Saint-Victor. Il devient vite une personnalité marquante considérée par ses contemporains comme « le nouvel Augustin ».

D’une grande curiosité intellectuelle, et d’une vaste culture, cet humaniste conseille à ses disciples de tout apprendre, car, estime-t-il, rien n’est inutile.

Son œuvre reflète son insatiabilité : il traite des arts libéraux, des sciences, de la philosophie, commente les écritures, écrit « le Chronicon » consacré à l’histoire universelle.

(…) Il établit un ordre dans la succession des matières étudiées, et le justifie (Logique, éthique, philosophie.)

 

La pensée de Hugues s’organise autour de l’idée suivante : « Il y a une unité essentielle des savoirs et de l’être humain que la chute originelle a brisée ; il s’agit de la restaurer. »

L’homme verra son intégrité restituée grâce à l’étude de la logique et de la philosophie reliées à la Connaissance du vrai, et à la pratique reliée à l’amour et à l’exercice du bien.

 

Source : BNF

DE L'ARCHE DES MYSTERES AU TEMPLE DE L'HOMME
Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog