Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Les Abeilles Impériales, Tablier Maçonnique Gloire au Travail de l'Abeille.
Les Abeilles Impériales, Tablier Maçonnique Gloire au Travail de l'Abeille.
Les Abeilles Impériales, Tablier Maçonnique Gloire au Travail de l'Abeille.

Les Abeilles Impériales, Tablier Maçonnique Gloire au Travail de l'Abeille.

 

L’Abeille

 

Aucune trace dans nos rituels Maçonniques de l’abeille. Et pourtant ces ouvrières, nous rappellent le travail incessant de la Loge, cette ruche en perpétuelle agitation, si un ouvrier vient a manquer, un autre le remplace et le travail se poursuit.

 

Ouvrières Alchimique elles transmutent les éléments, pour en tirer le suc essentiel, le nectar des Dieux, l’hydromel. Elles produisent la cire qui se transforme en Lumière principielle, feu de l’Amour qui brûle et éclaire nos Cœurs.

 

Si vous êtes perdus dans un petit village d’Espagne, et que pendant un enterrement vous entendez les enfants du village imiter le bourdonnement des abeilles, ce sont les abeilles qui accompagnent l’âme du défunt dans sa dernière demeure céleste.

 

Les pyramides aussi résonnent de leurs battements d’ailes, Napoléon en fit un symbole impérial.

 

Elles glorifient le travail, nos Frères Compagnons les ont honorées ….

 

JFG.

 

L’Abeille de Jean-François Piron, Vendôme la Clef des Cœurs (1830) Compagnon Blancheur-Chamoiseur du Devoir.

 

            L’Abeille.

 

Insecte chéri des Dieux

Toi qui leur fournit l’ambroisie

 

Toi qu’on admire en tous lieux

Et la sagesse et l’industrie.

 

Permets que ma museau aujourd’hui

En lui rappelant ton image

Le miroir du compagnonnage.

 

Or, écoutez, chers compagnons

Je vous parle ici de l’abeille

Car en fait de comparaison

Le sujet convient à merveille.

 

L’abeille fût de tous les temps

Des compagnons, vrai modèle

Union, sagesse, et talents

 

Est-il un plus beau parallèle

L’abeille sont la même loi

Qu’ont toujours suivi nos ancêtres

Et toujours fidèle à son roi

Ne connaît point d’autres maîtres

 

Comme l’abeille nous n’avons

Qu’un maître le tour de France.

Et la règle que nous suivons n’est point

Soumise à l’inconstance.

 

L’abeille construit en secret le chef d’œuvre de son génie

De ses travaux l’œil indiscret

N’en connaît pas la symétrie.

 

De même dans notre devoir

Qui peut connaître nos mystères

Qui peut, même jamais savoir

Ce qui se passe entre nos frères.

 

Quand la plus belle des saisons

Nous ramène  Zéphir et Flore

Je vois en dépit des frelons

 

Mille essaims d’abeilles éclore

En dépit de nos ennemis le printemps vient de renaître

De servir aussi notre maître

 

Quand vient le temps de ses travaux

J’entends l’abeille qui bourdonne

Pour elle, il n’est plus de repos

Jusqu’au milieu de l’automne

 

Cher compagnons, c’est en ce temps

Que s’anime notre courage

Et que nous cueillons sur les champs

Les doux fruits du compagnonnage

 

Sur les champs, il est des frelons

Qui voudraient détruire nos ruches

Comme l’abeille compagnons

Méfions-nous de leurs embûches

 

Armons-nous de notre aiguillon

Comme les frelons plein de rage

Vendôme, par cette chanson

La clef des Cœurs nous y engage.

Suprême Conseil de Belgique

Suprême Conseil de Belgique

COMMUNIQUÉ D’OBÉDIENCES MAÇONNIQUES BELGES À LA SUITE DES ATTENTATS À BRUXELLES DU 22 MARS 2016

 

Les Obédiences maçonniques belges condamnent les lâches attentats de ce mardi et présentent leurs condoléances émues aux familles endeuillées,

Nous ne restons pas inactifs, parce que nous voulons déjouer la tentation des replis communautaristes. Pour cela, nous estimons nécessaire de développer un dispositif d’instruction qui dispense une culture ouverte à l’universel et qui émancipe la capacité de raisonner de manière autonome en fournissant des références non partisanes.

Il est urgent de se mettre autour de la table et de travailler avec tous les intervenants pour assurer une vraie éducation pour tous qui est le seul moyen de donner une chance à tout le monde et ainsi de permettre aux jeunes de prendre leurs responsabilités, de faire leurs propres choix et surtout de pouvoir penser seuls.

Tel est l’enjeu de l’idéal de la Franc-maçonnerie dont on peut mesurer pleinement l’actualité dans un monde déchiré, sollicité par les revendications identitaires, menacé par les dérives communautaristes.

Il s’agit aujourd’hui de vaincre ensemble la montée des périls et des fanatismes : au fond de ce qui les résume tous, l’intolérance.

Nous Francs-Maçonnes et Francs-Maçons, au nom de notre conscience, voulons affirmer notre idéal de respect, d’écoute, de diversité. Plus que jamais notre société en a besoin, quand la liberté de conscience est décriée, quand les hommes de toutes origines et les croyances de toutes sortes se combattent et tentent de s’éliminer.

Cette société à créer est possible, mais nous avons besoin d’être rassemblés pour avancer. Ce n’est pas de l’utopie, c’est seulement un projet à long terme. Soyons conscients que notre responsabilité est engagée car nous devrons répondre de nos actions devant les générations futures.

Le Grand Orient de Belgique

La Fédération belge du Droit Humain

La Grande Loge de Belgique

La Grande Loge Féminine de Belgique

Lithos Confédération de Loges

 

Ce communiqué plein de sens, nous rappelle si besoin est que les Francs-Maçons Belges, sont les fondateurs de l’UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES. Ils en ont été les inspirateurs actifs, véritables constructeurs en leur temps de l’éducation. Fait remarquable ils ont travaillés pour cette noble cause en refusant tous les honneurs, ainsi ils n’ont jamais assuré la gestion de cette Université, défendant ainsi la Liberté et respectant les convictions de chacun.

 

JFG

LE SYMBOLE : L'ABEILLE.

Commenter cet article

Frère Tuck 29/03/2016 22:10

Napoléon despote? Disons éclairé alors...
Je ne crois pas que Napoléon se soit approprié le symbole de l'abeille: il n'a fait que réveiller un symbole trés ancien que les Mérovingiens connaissaient déjà. On a retrouvé ainsi de nombreuses abeilles d'or dans le tombeau de Childéric 1er. Napoléon s'en est donc drapé mais a aussi associé les abeilles au cordon de la Légion d'Honneur. Dans ces deux cas, le symbolisme de l'abeille peut être associé au "loyalisme".
Pour ce qui est du symbolisme de l'abeille en Maçonnerie, rappelons simplement que depuis la plus haute Antiquité celle-ci a été associée à l'Immortalité: les abeilles seraient nées des larmes du dieu Râ, (on parle du miel comme d'un "nectar des Dieux"), et sont de ce fait souvent associées à la Lumière. Il paraît donc normal que la ruche et les abeilles soient apparues sur les tabliers de Maîtres, mais en tous cas bien après la création de la maçonnerie spéculative...
Mais me semble avoir vu passer sur ce blog un article sur la ruche...
Bien fraternellement, de Frère Tuck.

JFG 30/03/2016 07:36

Bonjour Frère Tuck !
Napoléon suscite toujours de nombreuses controverses, il fait néanmoins partie de notre histoire collective. Pour certains grand homme, constructeur, législateur, conquérant etc... pour d'autres une sorte de despote éclairé ou non ?
Une chose est sûre il n'est pas tombé dans l'indifférence qui guette beaucoup de nos politiques contemporains, qui ont tendance à dire beaucoup et ne rien faire.
Merci par ailleurs pour ton enrichissement concernant le symbolisme de l'Abeille, symbole sous utilisé je dirais dans nos rituels est-ce parce que le travail est une notion qui se perd dans la multitudes des droits en oubliant le Devoir ?
JFG

JFG 27/03/2016 16:03

Un lecteur du Blog me fait passer ce complément intéressant.

Pour compléter ton mot sur l’abeille, si peu de rituels ont conservé trace de la symbolique de l’abeille et de la ruche, le rite York évoque encore cette symbolique explicitement au grade de maître. Et tous les tabliers maçonniques portaient des ruches au XVIIIe siècle. C’était l’un des symboles par excellence de la maçonnerie (avant que Napoléon ne se l’approprie, ce qui expliquera en partie l’entrée en désuétude du symbole chez les maçons après la chute du despote). Une obédience comme l’OITAR conserve des abeilles sur son blason.
de la part de ARN
JFG

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog