Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Le Marquis Gilbert de Lafayette.

Le Marquis Gilbert de Lafayette.

LAFAYETTE – LUMIERE DE LA LIBERTE – I –

 

Lafayette nous voilà ! Ces mots prononcés par le Lieutenant Colonel américain Charles E . Stanton sur la Tombe du Marquis au cimetière Picpus  de Paris le 4 juillet 1917 illustrent bien en ce jour de fête Nationale Américaine, l’attachement de l’Amérique à notre Frère. Les G I Américains, les ricains comme disait Sardou prononcèrent aussi ces mots lors du débarquement de Normandie.

 

Lafayette fait parie des hommes les plus célèbres, mais aussi les plus chers dans le cœur des Français. Et pourtant par je ne sais quel paradoxe, il n’est pas  honoré, célébré comme il devrait l’être. Modestement j’entreprends de redécouvrir cet homme qui incarne la LIBERTE en une période ou elle menacée.

 

Gonzague Saint Brice, initiateur et icône du mouvement littéraire les nouveaux romantiques a consacré une Biographie à notre marquis 20 ans de travail et de recherches. Il écrit à peu près dans son avant-propos :

 

«  Lafayette c’est l’esprit de perfection du siècle des Lumières, l’esprit de progrès (…) un homme qui s’affranchit des castes, un libertaire animé par l’idéal de Philadelphie, c’est à dire l’amour Fraternel. »

 

Un tel personnage ne peut qu’intéresser les enfants de la lumière. Lafayette s’impose comme référent de cette liberté chérie que nous devons défendre chaque jour, pour nous affranchir de l’obscurantisme au secours Lafayette !

 

Je vais m’efforcer de suivre ses traces sur le chemin de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité et vous en faire profiter si tel est votre désir.

 

LA NAISSANCE.

 

Le 06 Septembre 1757 au Château de Chavaniac dans l’actuel Velay, naît Marie, Joseph, Paul, Yves Roch, Gilbert Motier, baron de Saint-Romain, de Vissac et de bien d’autres bourgades Auvergnates.

 

C’est à cette époque le règne de Louis XV dit le bien aimé, qui succéda à son grand-père Louis XIV à l’âge de cinq ans, la régence fût assurée par son cousin le Duc d’Orléans, il doit son surnom de bien aimé à la première partie de son règne. Rapidement sa faiblesse et ses mœurs dissolues, le transformèrent en mal aimé la Pompadour et la Du Barry en furent l’illustration. Son impopularité atteint un sommet lors de la tentative d’assassinat par un domestique Robert François Damiens le 05 janvier 1757. C’est donc quelques mois après que naquit Lafayette. Le Roi meurt le 10 mai 1774 de la variole dans d’atroces souffrances.

 

Lafayette, l’auvergnat dans son adolescence fréquente, en toute simplicité les garçons de son âge, il est plus un rural intéressé par les activités physiques qu’un jeune intellectuel, c’est sa grand-mère et la sœur de sa mère qui se chargent de son éducation, il aura également un précepteur Jésuite, la lecture de Télémaque, les leçons de Fénelon dont le Chevalier de Ramsay fût son secrétaire imprime sa jeunesse et sont le ferment de sa prochaine initiation.

 

La suite …. Le jeune Lafayette à Paris.

 

JFG.

 

Source : Lafayette de Gonzague Saint Brice Éditions Folio Gallimard.

LAFAYETTE : LUMIERE DE LA LIBERTE - I -

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
UN POEME POUR GRANDIR

 

Un poème pour grandir.

 

 

A Bagdad il y a un enfant

Un seul enfant

Le seul que j’entende

Le seul que je voie

Le seul qui compte

À cet instant

 

 

Il avait un fleuve un ciel

Une maison de toile

Et un tapis volant

(Tous les enfants du monde ont un tapis volant  c’est leur secret)

 

 

Mais à cet instant

Salah le gamin de Bagdad

Cherche

Pieds nus dans les pierres

Il cherche

Son tapis volant

Sa maison de toile

Son fleuve son ciel

 

 

Sous un tapis de bombes

 

Salah cherche son secret dans les ruines

 

A Salah al Hamdani

 

Jean-Pierre Siméon extrait de Poèmes pour grandir Cheyne Editeur. Jean-Pierre Siméon est né en 1950 il publie depuis 1984. Prix Artaud 1984, Grand-Prix du Mont Saint-Michel en 1999, Prix Max Jacob en 2008.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
TAROT INITIATIATIQUE -ARCANE - XXI - Le jugement dernier Shine

ARCANE XXI : LE JUGEMENT DERNIER = Shine

 

Symbolisme :

 

Entre les deux cercles, les pointes du Macrocosme apparaissent en traits pleins.

A l’intérieur du Cercle Initiatique, une étoile à cinq branches contient, en son centre, l’union du SOUFFRE et du MERCURE des Alchimistes.

En bas, entre les pointes inférieures du Microcosme, se place la LUNE coiffant le signe d’AIR ; en haut, dans la pointe supérieure, se trouve un cercle solaire contenant le Tétragramme Sacré, YHWH.

Latéralement, de part et d’autre, deux signes de FEU animent l’ensemble.

 

Shine c’est le trident de feu. Savoir reconnaître que nous sommes nés du feu divin, engagé sur le chemin et que la grâce et les cadeaux viendront à nous.

Shine ce trident (3 dents) est la racine de la tête Resh. Aux origines Shine avait 4 dents, 4 branches la dernière représentant le monde du futur.

Guématria : Shine est 300 c’est l’esprit d’Elokim, la totalité l’accomplissement du cercle de l’année.

 

Sur le plan de l’Initié :

 

Il se présente en parfaite harmonie intérieure. Il est Énergie en mouvement vers l’UNITE suprême.

Sa résurrection psychique est totale ; une nouvelle lucidité inexprimable et incommunicable est née en lui.

 

Quant au profane :

 

Sa richesse et sa réussite sociale l’aveuglent de plus en plus. Entouré de nouveaux et nombreux « AMIS », il se croit l’idole des foules, puissant et important.

Sa vie mondaine est animée. L’aveuglement est tel qu’il ne voit pas l’abîme s’ouvrir devant lui.

 

Synthèse :

 

En 5ème carte, marque un esprit de recherche permanente, d’insatisfaction perpétuelle. Donne à la carte qui lui est couplée, un mouvement continu ; par exemple avec le Diable, 16,  insatisfaction permanente et tenace des désirs matériels et sexuels. Avec l’Hermite, 10, montre une soif permanente de connaissances nouvelles. Par rapport au temps, montre le flou de l’avenir.

 

JFG

 

Source Étiquette : En quête de la Parole Perdue de José Bonifacio Éditions Télètes.

Tarot Divinatoire
Tarot Divinatoire
Tarot Divinatoire
Tarot Divinatoire
Tarot Divinatoire

Tarot Divinatoire

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Dumont d'Urville débarque à Vanikoro

Dumont d'Urville débarque à Vanikoro

LES FRANCS - MACONS DE LA MER –XXII- Lapérouse Enquête à VANIKORO.

 

En septembre 1827 Dillon aborde les côtes de Vanikoro, le centre de l’île est impénétrable. En quelques jours il récolte quantité d’objets. Sur l’histoire les habitants de l’île se contredisent, ces deux interprètes, le prussien Martin Bushart et un Tikopien ne maîtrise qu’imparfaitement la langue.

 

Les objets marquants collectés furent : un chandelier avec les armoiries des Collignon, dont un des membres était sur la Boussole en qualité de botaniste. Ainsi qu’une cloche portant une croix flanquée de St Jean Baptiste et de la Sainte famille avec l’inscription Bazin m’a fait.

 

Le récit le plus convaincant fut donné par un chef du village de Dennemah :

 

« Il y a longtemps les habitants de cette île, sortant un matin de leurs maisons, aperçurent une partie de vaisseau sur le récif en face de paiou. Il y demeura jusqu’à ce que, vers le milieu du jour, la mer acheva de la mettre en pièce. De grandes portions de ses débris flottèrent le long de la Côte. (…)

Quatre hommes s’échappèrent et prirent terre près d’ici. Nous allions les tuer, les prenants pour des esprits malfaisants, quand ils firent présent de quelque chose à notre chef qui leur sauva la vie.

Ils résidèrent quelques temps parmi nous après quoi ils allèrent rejoindre leurs compagnons à Paliou. Là, ils bâtirent un petit vaisseau et s’en allèrent dedans.

Les objets que nous vendons proviennent du vaisseau qui échoua sur ce récif.(…) Nous ne tuâmes aucun des hommes du vaisseau ; mais il vient à la Côte plusieurs cadavres qui avaient les jambes et le bras mutilés par les requins. Dans la même nuit un autre vaisseau toucha un récif près de Whanou et coula à fond.

Il y eut plusieurs hommes qui se sauvèrent. Ils bâtirent un petit vaisseau et partirent cinq lunes après (…) Deux hommes blancs restèrent après le départ de leurs compagnons. (…) Le premier mourût il y a trois ans. Une demi année après, le chef du canton où résidait l’homme blanc fût obligé de s’enfuir de l’île et l’homme blanc est parti avec lui.

 

Les seuls blancs que les habitants de l’île aient jamais vus sont, premièrement,  les gens des vaisseaux naufragés, puis ceux que nous voyons aujourd’hui. »

 

Dillon quitta Vanikoro, chargé d’objets achetés aux insulaires, et fit le tour des îles proches, dans l’espoir d’y trouver le marin survivant de l’expédition Lapérouse mais ce fût en vain….

 

A suivre l’Astrolabe de Dumont d’Urville….

Source et Étiquette : Lapérouse Voyage autour du Monde Edition de Conti.

 

UN FRANC-MACON DE LA MER.

 

Charles, Alexandre, Léon DURAND de LINOIS. Né à Brest le 27 janvier 1761, il entre comme volontaire dans la marine le 1er avril 1776. Il participe à la guerre d’indépendance américaine, à bord du bien aimé, du Scipion, du Diadème. Commandant de l’Épervier en 1794, il fût fait prisonnier par les anglais pendant 9 mois. En 1795 dans les combats de Groix il fût à nouveau capturé. Il participe à la tentative de débarquement en Irlande. Chef d’état major de l’armée navale du ponant en 1799. Puis chef d’état major de l’armée navale en méditerranée en 1800, chef des forces navales de l’océan indien entre 1803 et 1806. Capturé par les anglais en 1806 et libéré en 1814. Il fût créé Comte de l’empire par Napoléon en 1810, nommé gouverneur de la Guadeloupe en 1814, rallié à Napoléon pendant les cent jours, traduit en justice puis acquitté. Mis à la retraite en 1816 il décède à Versailles le 2 décembre 1848.

 

Il laisse derrière lui une réputation de marin courageux, prompt dans ses décisions.   

 

Il avait été initié à bord de l’Atalante en 1791 par son commandant Louis Bolle, membre de la Loge la Marine Brestoise, affilié et régularisé à La Triple Espérance en l’Ile de France ; il s’affilia le 15 juillet 1797 aux Élus de Sully de Brest.

 

JFG

 

Sources : Dictionnaire des marins Francs-Maçons Travaux de recherche de la Loge LA PEROUSE. Editions SPM KRONOS. 

Lanzarote (Canaries) en 1730 le Volcan crache pendant 19 jours la lave se répand dans la mer.

Lanzarote (Canaries) en 1730 le Volcan crache pendant 19 jours la lave se répand dans la mer.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
La semaine en images
La semaine en images
La semaine en images
La semaine en images
La semaine en images
La semaine en images
La semaine en images
La semaine en images
La semaine en images
La semaine en images

La semaine en images

La Semaine du 20 au 26/03/2016 sur la FM au Cœur.

 

Articles classés par ordre de préférence.

 

Le 21/03 : La Grenade et le Lotus.

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/03/la-grenade-et-le-lotus.html

 

Le 26/03 : INFOS ! INFOS !

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/03/infos-infos.html

 

Le 20/03 : La Planche de Théodore : Yoyo

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/03/la-planche-de-theodore-yoyo-7.html

 

Le 22/03 : Courage et compassion. Tarot Initiatique

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/03/courage-et-compassion-pour-tous-les-belges-jfg.html

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/03/tarot-initiatique-le-soleil-arcane-xx-resch.html

 

Le 24/03 : Recension : Vernon Subutex

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/03/recension-vernon-subutex.html

 

Le 23/03 : Francs-Maçons de la Mer : Lapérouse l’expédition Dillon

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/03/francs-macons-de-la-mer-xxi-laperouse-l-expedition-dillon.html

 

Le 25/03 : Notre Devoir.

 

http://www.lafrancmaconnerieaucoeur.com/2016/03/notre-devoir.html

 

Bonne lecture ou relecture bon dimanche de Pâques à tous.

 

JFG

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Les Abeilles Impériales, Tablier Maçonnique Gloire au Travail de l'Abeille.
Les Abeilles Impériales, Tablier Maçonnique Gloire au Travail de l'Abeille.
Les Abeilles Impériales, Tablier Maçonnique Gloire au Travail de l'Abeille.

Les Abeilles Impériales, Tablier Maçonnique Gloire au Travail de l'Abeille.

 

L’Abeille

 

Aucune trace dans nos rituels Maçonniques de l’abeille. Et pourtant ces ouvrières, nous rappellent le travail incessant de la Loge, cette ruche en perpétuelle agitation, si un ouvrier vient a manquer, un autre le remplace et le travail se poursuit.

 

Ouvrières Alchimique elles transmutent les éléments, pour en tirer le suc essentiel, le nectar des Dieux, l’hydromel. Elles produisent la cire qui se transforme en Lumière principielle, feu de l’Amour qui brûle et éclaire nos Cœurs.

 

Si vous êtes perdus dans un petit village d’Espagne, et que pendant un enterrement vous entendez les enfants du village imiter le bourdonnement des abeilles, ce sont les abeilles qui accompagnent l’âme du défunt dans sa dernière demeure céleste.

 

Les pyramides aussi résonnent de leurs battements d’ailes, Napoléon en fit un symbole impérial.

 

Elles glorifient le travail, nos Frères Compagnons les ont honorées ….

 

JFG.

 

L’Abeille de Jean-François Piron, Vendôme la Clef des Cœurs (1830) Compagnon Blancheur-Chamoiseur du Devoir.

 

            L’Abeille.

 

Insecte chéri des Dieux

Toi qui leur fournit l’ambroisie

 

Toi qu’on admire en tous lieux

Et la sagesse et l’industrie.

 

Permets que ma museau aujourd’hui

En lui rappelant ton image

Le miroir du compagnonnage.

 

Or, écoutez, chers compagnons

Je vous parle ici de l’abeille

Car en fait de comparaison

Le sujet convient à merveille.

 

L’abeille fût de tous les temps

Des compagnons, vrai modèle

Union, sagesse, et talents

 

Est-il un plus beau parallèle

L’abeille sont la même loi

Qu’ont toujours suivi nos ancêtres

Et toujours fidèle à son roi

Ne connaît point d’autres maîtres

 

Comme l’abeille nous n’avons

Qu’un maître le tour de France.

Et la règle que nous suivons n’est point

Soumise à l’inconstance.

 

L’abeille construit en secret le chef d’œuvre de son génie

De ses travaux l’œil indiscret

N’en connaît pas la symétrie.

 

De même dans notre devoir

Qui peut connaître nos mystères

Qui peut, même jamais savoir

Ce qui se passe entre nos frères.

 

Quand la plus belle des saisons

Nous ramène  Zéphir et Flore

Je vois en dépit des frelons

 

Mille essaims d’abeilles éclore

En dépit de nos ennemis le printemps vient de renaître

De servir aussi notre maître

 

Quand vient le temps de ses travaux

J’entends l’abeille qui bourdonne

Pour elle, il n’est plus de repos

Jusqu’au milieu de l’automne

 

Cher compagnons, c’est en ce temps

Que s’anime notre courage

Et que nous cueillons sur les champs

Les doux fruits du compagnonnage

 

Sur les champs, il est des frelons

Qui voudraient détruire nos ruches

Comme l’abeille compagnons

Méfions-nous de leurs embûches

 

Armons-nous de notre aiguillon

Comme les frelons plein de rage

Vendôme, par cette chanson

La clef des Cœurs nous y engage.

Suprême Conseil de Belgique

Suprême Conseil de Belgique

COMMUNIQUÉ D’OBÉDIENCES MAÇONNIQUES BELGES À LA SUITE DES ATTENTATS À BRUXELLES DU 22 MARS 2016

 

Les Obédiences maçonniques belges condamnent les lâches attentats de ce mardi et présentent leurs condoléances émues aux familles endeuillées,

Nous ne restons pas inactifs, parce que nous voulons déjouer la tentation des replis communautaristes. Pour cela, nous estimons nécessaire de développer un dispositif d’instruction qui dispense une culture ouverte à l’universel et qui émancipe la capacité de raisonner de manière autonome en fournissant des références non partisanes.

Il est urgent de se mettre autour de la table et de travailler avec tous les intervenants pour assurer une vraie éducation pour tous qui est le seul moyen de donner une chance à tout le monde et ainsi de permettre aux jeunes de prendre leurs responsabilités, de faire leurs propres choix et surtout de pouvoir penser seuls.

Tel est l’enjeu de l’idéal de la Franc-maçonnerie dont on peut mesurer pleinement l’actualité dans un monde déchiré, sollicité par les revendications identitaires, menacé par les dérives communautaristes.

Il s’agit aujourd’hui de vaincre ensemble la montée des périls et des fanatismes : au fond de ce qui les résume tous, l’intolérance.

Nous Francs-Maçonnes et Francs-Maçons, au nom de notre conscience, voulons affirmer notre idéal de respect, d’écoute, de diversité. Plus que jamais notre société en a besoin, quand la liberté de conscience est décriée, quand les hommes de toutes origines et les croyances de toutes sortes se combattent et tentent de s’éliminer.

Cette société à créer est possible, mais nous avons besoin d’être rassemblés pour avancer. Ce n’est pas de l’utopie, c’est seulement un projet à long terme. Soyons conscients que notre responsabilité est engagée car nous devrons répondre de nos actions devant les générations futures.

Le Grand Orient de Belgique

La Fédération belge du Droit Humain

La Grande Loge de Belgique

La Grande Loge Féminine de Belgique

Lithos Confédération de Loges

 

Ce communiqué plein de sens, nous rappelle si besoin est que les Francs-Maçons Belges, sont les fondateurs de l’UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES. Ils en ont été les inspirateurs actifs, véritables constructeurs en leur temps de l’éducation. Fait remarquable ils ont travaillés pour cette noble cause en refusant tous les honneurs, ainsi ils n’ont jamais assuré la gestion de cette Université, défendant ainsi la Liberté et respectant les convictions de chacun.

 

JFG

LE SYMBOLE : L'ABEILLE.

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Choisir l'amour contre la haine

Choisir l'amour contre la haine

COMMUNIQUES

Les tragiques attentats qui viennent d'ensanglanter Bruxelles nous rappellent que nos sociétés sont la cible d'une haine et d'une violence dont l'éradication sera d'autant plus longue que nous vivons dans un monde toujours plus dévasté.

Les démocraties ont des ennemis qu'il faut savoir combattre : les tenants d'un islam politique. Celui-ci instrumentalise notamment une jeunesse trop souvent en déshérence. Il nous faut réaffirmer, sans concession, les principes républicains. Il faut mobiliser les citoyens au service de l'humanisme porteur de la liberté, de l'égalité, de la fraternité et de la liberté absolue de conscience. Nous y sommes très attachés. C’est ainsi que, pas à pas, nous ferons reculer cette nouvelle barbarie qui, jusque dans nos frontières, menace l'humanité tout entière.

Dans ces moments d’affliction, nous adressons l’expression de toute notre compassion aux familles cruellement blessées et endeuillées.

Paris, le 23 mars 2016

Obédiences signataires

Grand Orient de France
Fédération Française du Droit Humain Grande Loge Féminine de France
Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm Grande Loge Mixte Universelle
Grande Loge Mixte de France
Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité

 

 

LETTRE DU GRAND MAÎTRE de La GLNF À LA GRANDE LOGE RÉGULIÈRE DE BELGIQUE

 

Le Grand Maître Jean-Pierre Servel a adressé hier au Grand Maître de la Grande Loge Régulière de Belgique Jacques François une lettre pour témoigner de la solidarité des Frères de la Grande Loge Nationale Française à leurs Frères belges. Les Frères de la GLNF s'associent au deuil des familles et des proches des victimes frappées par ces tragiques événements. 

Ils sont révoltés par ces actes de barbarie et s'alarment de la montée de la violence partout dans le monde. La Franc-Maçonnerie se doit de lutter contre la montée de la barbarie en propageant à travers ses Frères les principes d'ouverture, de tolérance et d'harmonie qu'elle cultive en son sein. 

-http://www.regius-glnf.fr/article.php?id=1638#sthash.ucp9iP2Z.dpuf

 

INFOS INFOS Marseille – Samedi 23 avril 2016,on vous donne rendez-vous pour une soirée écossaise, où nous sera célébré la vie et l’amour fraternel mais aussi les Highland Games.

Moment phare de l’année écossaise, les jeux écossais représentent une tradition que nous nous devions de célébrer.

C’est pourquoi est organisé  un dîner cérémoniel au son des instruments de l’Ecosse.

Ouvert à tous, Épouse, Mari, Compagne, Compagnons, Parents, Frères et Sœurs, Amies et Amis … tous réunis dans un même amour de l’Ecosse.

Le programme de la soirée codifié vous parviendra par mail séparé. Laparticipation est de 35 € par adulte. Les apéritifs seront servis à partir de 19h.

Le nombre de convives étant limité, « seules » seront prises en compte les réservations fermes accompagnées d’un chèque (confirmées par ordre de réception).

Pour tout autres renseignements : e-mail : les3acacias@gmail.com et Page Facebook événement

 

 

CONFÉRENCE PUBLIQUE LE 7 AVRIL 2016 A 18h

 

"La Grande Loge de France, une invitation dynamique pour notre avenir" par Philippe Charuel

 

Animée par Philippe Charuel, Grand Maître de la Grande Loge de France

 

Thème : "La Grande Loge de France, une invitation dynamique pour notre avenir"

 

Lieu : Faculté des Letttres Victor Segalen / Amphithéatre Guilcher - 20 rue Duquesne 29200 Brest

 

Inscription sur le site gldf.org

 

Philippe Charuel Grand Maître de la Grande Loge de France donnera une conférence publique à Deauville le 28 avril 2016 à 18h30.

Il traitera du thème: "Etre Franc Maçon aujourd'hui"

 

Cette manifestation se déroulera à Deauville dans la salle des fêtes - avenue de la République

L'entrée est libre et gratuite

Conférence publique (Tenue Blanche Ouverte) le 1er avril 2016 à 19 h 30.

 

Animée par Alain GRAESEL, Ancien Grand Maître de la GLDF et Pascal VESIN, Ancien Curé de Megève.

Avec la présence d'autres Obédiences

 

Thème : Liberté de Conscience : plus que jamais une exigence.

Doutes, convictions, certitudes.

Questions, réponses

 

Lieu: Grand Temple de la Grande Loge de France, 2 rue Aynard ‐ 69100 VILLEURBANNE

 

Inscription gldf.org

 

CONFÉRENCE PUBLIQUE LE 9 AVRIL 2016 À 14 H 30

 

"Transhumanisme, l'homme augmenté" par Jean-Pierre CHANGEUX

 

Animée par Jean-Pierre CHANGEUX, Professeur au Collège de France

 

Thème : "Transhumanisme, l'homme augmenté"

 

Lieu : Hôtel de la Grande Loge de France / Temple Pierre Brossolette - 8, rue Puteaux - 75017 PARIS 

 

Inscription gldf.org

 

 

Lecture symbolique de l’Eglise du Graal par Elisabeth Cappelli "Le Nombre d’Or"

 

Samedi 26 mars 14:30

 

La Maison des Sources

13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC

 

"les yogas, des techniques pour le corps et l’esprit" conférence de Liliane Aguila

 

Samedi 9 avril 14:00

 

La Maison des Sources

13, rue de Brocéliande 56430 TREHORENTEUC.

 

JFG

Demain Dimanche une nouvelle Série Le Symbole du Dimanche : Par Jean REVE. 

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
La Grand Place Bruxelles.
La Grand Place Bruxelles.
La Grand Place Bruxelles.

La Grand Place Bruxelles.

NOTRE DEVOIR.

 

Le 24 au Matin Notre quotidien !

 

Libération : « La même équipe, un ponte du renseignement avait prévenu… »

 

Le Télégramme : « Pourquoi tant de défaillances ? »

 

Le Figaro : « L’Europe peut elle se défendre ? (…) Insuffisances, défaillances, négligences, quartiers rongés par le Salafisme. L’Allemagne se prépare au pire… »

 

Centre Presse : « Hommage Poitiers est Belge… »

 

Le Parisien : « Ce qu’il faut  changer maintenant… »

 

La Dépêche : « L’Europe sous haute protection… »

 

Le Point : « Comment tout a débuté.. nous savions déjà… »

 

La Croix :  « Résister ! »

 

Une nouvelle fois la barbarie a frappée, cette fois ce sont nos frères Belges.  Bruxelles c’est l’Europe, dans la rue, j’étais à Bruxelles quelques jours avant les attentats de Paris, naïf, je profitais de la splendeur de la grand place, de l’ambiance détendue, dans les rues touristiques, des rires le soir dans les restaurants autour de la Gueuse ou de la Chouffe. Dans la journée le nez au vent autour du Maneken pis, une gaufre à la main, je croise le président de notre sénat qui se promène tranquillement sans escorte.

 

Au Musée Belge de la Franc-Maçonnerie Rue Laeken à deux coudées de la Place de la Bourse, j’ai reçu l’ accueil fraternel d’un vieux Frère, viens tu es ici chez toi, regarde profite….

 

Et puis la nuit est venue, les ténèbres à Paris à Bruxelles : « Les Loups sont entrés dans Paris … » ils sont entrés aussi à Bruxelles ou plutôt ils étaient là depuis longtemps. Soudain j’ai l’impression qu’ils sont partout, c’est comme un cauchemar, de toute part, l’on nous dit n’ayez pas peur. Pour moi pas encore, mais pour mes enfants, mes petits enfants ?

 

Et puis vient le temps de la compassion bien légitime, des déclarations d’intentions et la vie (normalisée) peu à peu reprend.

 

Nous devons certes êtres conscients que le cancer ne sera pas guéri rapidement, mais la lutte doit être totale. L’action doit être à la hauteur de la compassion, les moyens mis en œuvre maintenant. Chaque problème doit trouver sa solution.

Pour avoir été en Israël avec quelques Frères, il y a quelques années, nous savons qu’un aéroport peut être sécurisé, les israéliens  l’ont fait, y a t’il eu des attentats à l’aéroport Ben Gourion à Tel Aviv ? Trop cher ! Trop long ! Quel est le prix d’une vie ?

 

Nous devons agir en hommes libres de bonnes mœurs, face aux barbares, avec volonté, persévérance et détermination. Fût ce au prix de la perte d’une partie de nos droits. Il est temps de mettre nos devoirs devant nos droits. Une société de droits ne peut se concevoir qu’en accomplissant nos devoirs. Puissent nos hommes politiques s’inspirer de l’éthique Maçonnique qui met en avant le devoir.

 

Espérons en confiance, pour tous nos Frères.

 

JFG 

NOTRE DEVOIR

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Couverture Vernon Subutex

Couverture Vernon Subutex

 VERNON SUBUTEX de Despentes.

 

Il y a peu de rapport entre la Franc-Maçonnerie et ce livre, quoique si l’on considère que le Franc-Maçon est citoyen du monde en général et de sa société en particulier, qu’il prétend s’améliorer pour ensuite améliorer la société. Encore convient t’il de faire un état des lieux, de jeter un regard sur ce monde dans toutes ses composantes. Ce qu’il contient d’humain, mais aussi sa part d’inhumanité.

 

Ma main a saisi l’ouvrage sur la table de mon libraire sans doute intrigué par le titre du livre, la couleur de sa couverture, puis la lecture rapide des critiques ont motivés mon intérêt, je n’allais pas être déçu.

 

Voici quelques critiques : « Magistral et fulgurant » François Busnel L’Express.

 

« Un roman ultraserré, nerveux, dense, en forme de vrai-faux polar. Une formidable carthographie de la société française contemporaine » Nelly Kapriélan Les Inrockuptibles.

 

« Une comédie humaine d’aujourd’hui dont Balzac pourrait bien se délecter »

Pierre Vavasseur. Le Parisien.

 

Virginie Despentes publie son premier roman en 1993 : « Baise-moi » Puis s’enchaine une liste de Romans dont beaucoup firent l’objet de films, avec des acteurs célèbres.

 

Vernon Subutex, est pour moi comme une succession de gifles, reçues de droite et gauche, comme pour nous faire ouvrir les yeux, sur ce que notre société avec notre complicité a produit de plus inhumain, en renonçant aux vertus pour se vautrer dans le vice.

 

La décadence progressive due à la perte de la valeur travail, le règne de l’apparence et de l’image, jette à la rue les naufragés du chômage.

 

Comme une ballade les bras ballants dans un monde ou les réseaux sociaux sont devenus le marqueur incontournable de la réalité des laissés pour compte.

 

Ce monde qui nous paraît irréel, est là au pied de notre immeuble. Le « héros » du Roman, nous glace avec sa réalité, après avoir lu cet « essai » sur les aspects les plus sombres de notre société. Vous regarderez différemment la main tendue du SDF au bas de votre immeuble ou à la sortie d’un temple de la consommation en poussant votre chariot.

 

Un livre haletant,  que parfois l’on a envi de fermer, pour ne pas voir, pour ne pas être pris d’un malaise.

 

JFG

 

Vernon Subutex de Despentes Livre de poche 7,90 € 

Voir les commentaires

Publié le par jean françois
Les naturels de Ticopia

Les naturels de Ticopia

FRANCS-MACONS DE LA MER – XXI – Lapérouse :Dillon  à Vanikoro.

 

C’est le capitaine de la compagnie Anglaise des Indes Dillon, qui retrouva les traces des deux frégates la Boussole et l’Astrolabe ;

En 1826 il s’arrête à Ticopia dans les Iles Salomon à la recherche de l’allemand Martin Bushart et de Lascar Joe qu’il avait laissé 13 ans auparavant.

 

Le Lascar ayant vendu à l’armurier de Dillon une poignée d’épée en argent, Dillon en chercha la provenance. Il appris que les Ticopiens possédaient un grand nombre d’objets métalliques, obtenus des habitants de Vanikoro.

 

Joe avait des témoignages de vieillards alors enfants, que deux grands bateaux avaient fait naufrages. Il avait retrouvé l’expédition de Lapérouse.

 

« Les naturels de Vanikoro racontaient que, bien des années auparavant, deux grands vaisseaux étaient arrivés près de leur îles, qu’ils avaient jetés l’ancre, l’un à l’île de Whanou et l’autre à l’île de Palou, peu éloignés l’une de l’autre. Quelques temps après qu’ils avaient mouillé, et avant qu’ils eussent eu aucune communication avec la terre, une tempête s’était élevée et avait poussé les deux navires à la côte »

 

Le bateau ancré à Whanou fut jeté sur les rochers et son équipage noyé ou massacré par les indigènes.

 

L’équipage du deuxième bateau échoué sur un banc de sable négocia avec les indigènes et obtenue avec les restes de leur bateau d’en construire un plus petit, ils quittèrent Vanikoro en laissant quelques-uns des leurs.

 

Dillon fit voile rapidement vers l’ile du double naufrage. Malheureusement l’état de son navire l’empêcha de débarquer. Il rallie alors les indes et entreprends de lever les fonds nécessaires à une expédition de recherche.

 

A suivre enquête à Vanikoro…..

 

JFG

 

Source et Étiquette : La Pérouse Voyage autour du Monde Éditions de Conti. 

 

 

UN FRANC-MACON DE LA MER :

Le Comte Louis René Levassor de Latouche-Tréville (1745-1804). Né à Rochefort le 3 juin d’une famille de marin. Il joua un rôle de premier plan dans la guerre d’Amérique  aux côtés de La Pérouse, après s’être distingué dans celle de sept ans.

Il occupa à terre des postes prestigieux directeur des ports et arsenaux. Il fut nommé en 1787 chancelier du Duc d’Orléans. Puis en 1789 député de la noblesse de Montargis, contre amiral en 1793, il prend le commandement de l’escadre de Brest ensuite il rejoint Boulogne et se heurte violement à Nelson. Il décéda ayant reçu les honneurs de Napoléon à bord du Bucentaure, alors qu’il était inspecteur général de la marine en méditerranée

Il possédait une volonté à toute épreuve, il fût l’un des amiraux des plus grands amiraux Français du XVIIIème siècle.

En 1783 alors directeur du port de Rochefort il ne se plaisait pas, ce qui le poussa avec l’appui de Lafayette a demander son intégration dans la nation américaine, démarche sans suite.

Il fût membre de la Loge « Les disciples d’Heredom et de la Madeleine Réunis » à Montargis, dont il fût Vénérable en 1793, les deux Loges ayant fusionnées pendant la révolution.

 

Source : Dictionnaire des Marins Francs-Maçons  Travaux de recherche de la Loge La Pérouse Éditions Kronos.                                             

Martin Bushart

Martin Bushart

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog