Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Une de la Croix du 4 juin 2016

Une de la Croix du 4 juin 2016

LUMIERE S’IL VOUS PLAIT !

 

 Quelque part en Casamance au Sénégal, loin de Ziguinchor, du Club Med, propos d’un jeune Sénégalais : « Ici les gens sont pauvres, on vit loin de tout. Avant pour s’éclairer on n’avait que la bougie ou la lampe tempête. Maintenant nous allons avoir l’électricité et ca va changer la vie. »

 

Une star up bordelaise spécialisée dans l’électricité solaire, va faire entrer la fée électricité dans ces villages éloignés, oubliés des grands groupes comme EDF. Et ce pour quelques milliers d’euros seulement.

 

  1. Il y a 700 millions d’africains privés de Lumière et 10 millions de plus chaque année. Les experts dont je ne suis pas, estiment qu’il manque de 10 à 20 milliards d’euros pour leur apporter l’électricité.

 

C’est dérisoire au regard des sommes dépensées pour accueillir ou repousser les quelques millions de réfugiés économiques, qui quittent progressivement « un à un la terre ou ils sont nés.. »

 

Et pourtant ça avance avec quelques initiatives comme la Cop 21 ou le projet de Jean-Louis Borloo, mais pas assez vite.

 

Il faut sortir l’Afrique de l’obscurité, il faut quelle connaisse elle aussi son siècle des Lumières, pour qu’elle ne succombe pas dans la misère qui fait le lit à l’obscurantisme. Pour que cesse les dictatures, les népotismes, ou autres despotismes. Alors leur terre illuminée, les Africains nos Frères, pourront vivre en paix chez eux si tel est leur désir. Et nous pourrons alors dire que tous les hommes sont Frères.

(mes excuses pour ma naïveté)

 

JFG

 

Source (1)  et étiquette : le journal La Croix du 4 et 5 juin 2016 article L’Afrique s’éveille au solaire.

Commenter cet article

cincinnatus 10/06/2016 18:23

L’Ami Claudius, qui est l’un des rares téméraires à intervenir sur ce blog me taquinerait il quelque peu !
En effet il n’ignore pas que j’ai vécu 30 ans au sud de la « Mare Nostrum », sous les tropiques, et sans doute estime t’il, à juste titre, que je devrais cesser de bouder sur ma colline et redescendre sur terre, ne serait - ce que pour donner un humble avis sur cette fameuse lumière que nous souhaitons apporter, parait- il, à l’Afrique.
Donc cher Claudius, pourfendeur tout comme moi d’une certaine hypocrisie ambiante, je répondrai à ta sollicitation !

La Lumière bien sur, mais de quelle lumière s’agit il ?
* celle qu’inventa le génial Edison (quoique la chose soit contestée !) ?
* celle(s) de nos philosophes du XVIII ème siècle ?
* ou alors celle de la… Maçonnerie ?

Voyons tout cela en détail :

a) L’électricité :
Applaudissons au projet de Mr Borloo qui envisage d’électrifier le continent noir, noble dessein certes, mais nuançons le propos en rappelant qu’en dehors de la saison des pluies où les orages entrainent de fâcheuses conséquences, je n’ai jamais été obligé de recourir à la lampe à huile ou à la bougie ! il faut donc faire la part des choses quant à cette absence d’électricité, problème qui ne concerne guère …. que la brousse !
Bonne chance au maire de Valencienne, souhaitons que son entreprise ait plus de succès que celles qui devaient par exemple apporter de l’eau potable à toute la population africaine, éradiquer le paludisme et autres maladies, la polyo en particulier, tâche à laquelle le Rotary s’est dépensé sans compter.
Dans tous ces domaines les choses s’améliorent, faisons confiance à nos cousins, ceux du Sahel notamment.

b) Les philosophes du XVIII ème:
Nos grands hommes du siècle des Lumières ont-ils été entendus la bas, je l’ignore, mais ayons l’humilité de nous demander si la chose était bien nécessaire !
En effet s’agissant de l’éducation des enfants je ne pense pas que les Africains aient grand-chose à apprendre de la lecture de « l’Emile » du cher Jean Jacques car cela fait belle lurette qu’ils s’appliquent à faire de leur progéniture des sujets « sociables et non dénaturés », cela par des moyens que Mme Dolto n’apprécieraient peut être pas mais qui ont fait leurs preuves pour ce qui est de respecter les parents, les anciens, les « maîtres» etc…, et malheur au garnement qui ignorerait cette nécessité il recevra une sacrée volée !
Par ailleurs que penser des assemblées villageoises, de l’arbre à palabres, tout cela constituait déjà une ébauche de la démocratie et le grand Montesquieu y aurait peut être décelé les prémisses d’une certaine séparation des pouvoirs !
Reste l’ami Voltaire, la « vieille sagesse africaine » n’est elle pas en phase avec celle de Candide ?

c) La Maçonnerie :
Si les obédiences affichent un nombre d’ateliers réduit, les loges sont par contre « musclées » au point de vue effectif et le travail maçonnique y est de qualité : le sérieux, la rigueur, le respect absolu du rituel sont les caractéristiques du déroulement d’une tenue.
La Maçonnerie a-t-elle apporté sa lumière à l’Afrique, pas plus et pas moins qu’en occident.
Peut être lui doit on cette cohabitation pacifique et joyeuse des Chrétiens et des Musulmans, des Blancs et des Noirs. Lors d’une tenue règne un peu l’atmosphère qui existe au sein d’un village ou chacun est le « petit frère » de son voisin et où règnent une solidarité et bien sur une fraternité que l’on a du mal à concevoir chez les « cochons grattés » , terme plaisant et rigolo pour définir les « Naciras » c’est-à-dire les blancs !
Hélas la Maçonnerie Africaine connait aussi des déviances et dérapages ; une fâcheuse réalité vient en effet ternir une image plutôt positive que nous pourrions avoir de cette la Maçonnerie, à savoir une inamovibilité traditionnelle des grands maîtres et de leur staff ainsi qu’une certaine confusion, sinon collusion, avec le monde politique, ce qui conduit nombre d’Africains à se méfier des « Enfants de la Veuve » sinon à les craindre.

Mais qui oserait jeter la première pierre à nos frères d’outre Sahara, balayons d’abord devant notre porte .

JFG 09/06/2016 16:58

En effet mon cher CLAUDIUS il y a de l'ouvrage en perspective et si la Lumière ne paraît pas encore, la maison Afrique brûle.

Claudius 09/06/2016 11:18

Nos F:. qui ont un long passé en Afrique pourraient nous éclairer sur leur action pour la moderniser, problème qui est devenu fondamental devant permettre à ce continent de faire évoluer sa population, hélas par trop fertile dans son explosion démographique n'ayant que peu de structures sociales pour la gérer, de nombreuses ethnies qui s'affrontent, les destructions massives des forêts exploitées par les egoïstes multinationales, la désertification des sols, l'inculture qui ne permet pas de dynamiser la réflexion constructive des esprits, des élites qui formées en occident, délaissent leurs régions d'origine, combien d'autres facteurs négatifs restent à traquer. La prise de conscience certes, mais la société des profits devrait enfin comprendre que sa survie dans l'avenir est planétaire. Cessez vos bavardages d'énarques, soyez réalistes pour trouver les solutions aux multiples problèmes .
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog