Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
UN GRAND MAÎTRE JETTE L'ÉPONGE !
HELLO IT’S ME

 

Bonjour je suis de retour content de vous retrouver après cette « ABSENCE ».

 

Un Grand Maître démissionne.

 

Il suffit de peu de temps, et souvent de presque rien pour que le microcosme obédientiel s’agite, il n’est pas dans les habitudes du Blog de surfer à longueur d’articles et de semaines sur les problèmes internes et externes des obédiences, d’autres blogs suffisamment nombreux le font, et visiblement bien vu le nombre important de leurs lecteurs. Mais quand même ! Un Grand Maître qui démissionne de son obédience peu de temps après son convent annuel ce n’est pas banal.

 

Un peu comme la démission du pape fatigué par les problèmes de la curie et abandonné par celle-ci.

 

C’est ce que  Grand Maître de la jeune obédience Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française (GLAMF) le Frère Claude Beau viens de faire. Mon propos n’est pas de faire une analyse de la situation, ni de prendre partie et à quel titre ? Dans la vie de cette jeune obédience issue de la fracture ouverte et douloureuse de la GLNF.

 

Mais il semble que de vieux démons soient encore en vie, cordonnite aigue, course à la reconnaissance, course à la régularité, la bonne, la vraie, volonté de domination de certains rites sur d’autres, ingérence d’autres corps Maçonniques (Hauts Grades) dans les Loges symboliques, prédominance et confusion entre administratif et initiatique, le coktail devient alors explosif, il y a comme le feu dans la Maison fût elle Maçonnique.

 

Connaissant bon nombre des Frères de cette obédience et certain qu’ils sont dans leur Respectable Loge bien éloignés de ces problèmes de gouvernance, de lutte d’ego, de possession de maroquins, d’envie de pseudo pouvoir, tout cela étant dérisoire au regard, de la beauté des vertus attribuées à l’institution Maçonnique.

 

Mon souhait, ainsi que je pense celui de la majorité des lecteurs de ce Blog est que la paix, la joie et l’harmonie revienne dans cette obédience pour la poursuite de ses travaux, avec les Frères de qualités qui la compose. Que ses dirigeants trouvent en eux force et lumière, dans l’intérêt de leurs Frères, des Loges, de l’obédience et de la Franc-Maçonnerie en général, car quand une branche souffre c’est l’arbre dans son entier qui souffre.

 

Ainsi je souhaite à tous mes Frères de la GLAMF et surtout aux plus humbles d’entre eux  le bonheur sur le chemin de l’initiation Maçonnique au sein de leur Loge et de leur obédience.

 

JFG.

Commenter cet article
C
Le précédent commentaire a été affiché par erreur du nom de Claudius, en réalité il est de Notre F:. CINCINNATUS dont les qualités et la justesse des propos ne sont plus à démontrer et que beaucoup partagent.
Claudius
Répondre
J
EXACT ! Mon Cher Claudius par toutatis où avais je la tête, je m'y perds avec tous ces romains !
JFG
J
Un commentaire de notre F CLAUDIUS


Ce qui se passe actuellement à la GLAMF ne semble être que la conséquence logique des évènements qui ont conduit la GLNF à la scission sinon à l'explosion ces dernières années.
Le maçon de base ne peut que s'interroger sur les raisons qui sont à l'origine de tous ces désordres quand il constate que c'est toujours dans les "hautes sphères" que ces derniers se produisent.
Aussi lui vient il l'idée saugrenue, lui qui relève des "sans dents" de la Maçonnerie, que ces querelles imbéciles pourraient tout simplement n'être que la manifestation d'une lutte des égos entre de supposés grands personnages, assoiffés de pouvoir, dévorés d'ambitions, tous jaloux les uns des autres, avides d'honneurs et de reconnaissances, et dont les dents (encore elles!) rayent le pavé mosaïque!
Pour avoir observé l'attentisme des uns, les retournements de vestes des autres, le tout couronné par l'émergence d'une génération spontanée de héros de la dernière heure, lors de la "guéguerre stifaniesque", je me suis parfois demandé si nous n'avions pas été quelque peu manipulés par les prétendus "décembristes" de 2009 (relire Troyat!)
Tout cela a abouti à ce que de braves matelots de la GLNF sautent par dessus le bastingage et préfèrent regagner la terre ferme à la nage plutôt que de monter à bord de la chaloupe de secours baptisée GLAMF ou de rester à bord du navire en perdition!
D'autres ont trouvé des gilets de sauvetage, pas nécessairement à leur taille, mais depuis la théorie de l'évolution de Mr Darwin on sait que c'est l'adaptation au milieu qui permet, seule, de survivre!
Hélas je n'ai pas cette heureuse propriété dans mes chromosomes!
CLAUDIUS
Répondre
J
Frère TUCK semble être expert en jardinage, il cultive semble t'il de nombreux jardins !
Répondre
C
Si la maçonnerie essaie de faire germer, les bonnes graines de la fraternité, elle est souvent sujette aux méfaits du pourridié suite à l'action de certains semeurs d'ambitions démesurées, ils sont souverains en comité, bien que 33ème de l'échelle des Hauts grades ils sont décevants !!!! Mon cher F:.Tuck, ce soir 7 candidats à la télé, le chiffre 7 ne s'invente pas, vont tenter de nous prouver qu'ils ne savent ni lire , ni écrire mais seulement épeler leurs litanies pour certains très fanées, il est temps de prendre la bêche et de retourner un morceau de notre pauvre terre,de l'enrichir d'un bon compost afin d'y semer de nouvelles graines, résistantes au pourridié, lesquelles devraient permettre et nous l'espérons une nouvelle récolte de qualité pour nourrir l'espoir d'un mieux vivre pour notre descendance. Mais l'histoire du Monde est un éternel recommencement, le pourridié des esprits est éternel et nvincible.
Claudius
F
Le pourridié est une maladie parasitaire bien connue des jardiniers...
Comment reconnaître le pourridié:
Le pourridié se manifeste d'abord par le ralentissement de la végétation de l'arbre, dépérissement progressif du feuillage et des rameaux, feuilles atrophiées qui jaunissent prématurément, rameaux raccourcis… plus tard des branches maîtresses se dessèchent et finalement l'arbre meurt. Le diagnostic est confirmé par l'observation des racines, qui présentent des états de décomposition plus ou moins avancée.
Le mode d'action du pourridié:
Lorsque le champignon s'installe dans les racines ou au niveau du collet, il tue les cellules vivantes de l'écorce et des couches externes, et empêche ainsi les racines de puiser l'eau et les éléments nutritifs nécessaires à son développement. En général, il s'attaque plutôt à un arbre déjà affaibli... Sinon, le champignon n'est que saprophyte, c'est-à-dire qu'il se nourrit de débris végétaux déjà morts.
Mesures à prendre:
Quand le pourridié a provoqué la mort de l'arbre, il faut le déchausser, l'arracher et le brûler. Si le sujet est trop gros, il faut dévitaliser sur place la souche et les racines principales... L'action principale contre le pourridié est d'éliminer le champignon à sa source. C'est une action préventive contre l'apparition de nouveaux cas.
Attention! Le pourridié, appelé aussi « carie des racines » au Québec, est un ennemi commun à beaucoup d'autres arbres....
Ah mince! Excusez-moi, je pensais être sr mon blog de jardinage...
Bien fraternellement, de Frère Tuck.
Répondre