Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
DE LA GRANDE À LA PETITE MUSIQUE

DE LA GRANDE MUSIQUE À LA PETITE MUSIQUE

 

Le frère Cincinnatus descend une nouvelle fois de son Aventin pour nous interpeller, après avoir écouté une conférence du pianiste Stéphane Blet ancien membre de la franc-maçonnerie et maintenant proche d’Alain Soral et du FN rebaptisé RN à chacun sa mue. Je laisse d’abord la parole à Cincinnatus et tenterais modestement selon mon expérience, mon vécu de bientôt 31ans de pratique en loge symbolique et de 23 ans en loge de perfectionnement, je préfère ce terme à hauts grades, chaque grade ayant sa grandeur, de répondre d’abord aux propos de Stéphane Blet, puis de Cincinnatus.

 

JF.

 

 

 

DE LA GRANDE À LA PETITE MUSIQUE


DES NOUVELLES DE L’AVENTIN 

 

Pitié, ôtez moi d’un doute !
Je suis tombé un peu par hasard sur le site de Stéphane Blet, et j’ai pu voir et écouter sa conférence du 01/04/2017.
Je suis sidéré !
La Maçonnerie en général, le REAA en particulier et, pire encore, les « hauts grades », seraient- ils à l’image de ce qui a été dit durant cette conférence ?
Je m’interroge !

  • Emulation de cœur et d’origine,
  • élu quatre fois dans la chaire du roi Salomon, deux fois au rite E, et deux fois au REAA,
  • RF d’une GL étrangère, reconnue et régulière,
  • récipiendaire d’une honorable médaille remise par un ancien GM de la GLNF pour services rendus à cette obédience, (ce qui déclencha une crise d’urticaire chez certains !).

Je n’ai jamais soupçonné, que la Maçonnerie pouvait correspondre à l’image qu’en donne l’ancien frère Stéphane Blet, et à aucun moment je n’ai  pressenti que l’on honorait, suivant les « degrés », la chose ou son contraire, autrement dit qu’on démentait aujourd’hui ce que l’on avait affirmé hier, sinon qu’on glorifiait le lendemain ce qu’on avait condamné la veille!
S’agissant des « hauts grades » par exemple, si j’ai été sollicité à plusieurs reprises pour rejoindre ces derniers quand j’officiais au REAA, j’ai toujours opposé une fin de non- recevoir, car le fait que l’on me dise « que j’avais le niveau » et « qu’on y rencontrait des gens intelligents » me fit l’effet d’un repoussoir en ce sens que l’on prenait les FF des loges bleues pour de parfaits abrutis, et me conduisit à penser que plus on « montait » dans les grades et moins il y avait de Maçonnerie !
Comme vous le savez sans doute, mis à part « l’Arche Royale », laquelle d’ailleurs ne prétend pas être un quatrième degré, il n’existe pas chez ceux qui pratiquent le rite de la GL d’Angleterre, de degrés au-delà du troisième, et c’est une bonne chose.
En effet cela évite d’entendre en loge des outrances fort immodestes du type, « je suis du xème degré,  je connais DONC la question mieux que vous », en outre cela ne permet pas non plus aux assoiffés de pouvoir où à tous ceux qui sont en « recherche de reconnaissance », qu’ils aient ou non « réussi » dans leur vie profane, de « péter plus haut qu’ils n’ont leur c.. ! (Oh !)
Bref, voilà qui ne va pas m’aider à redescendre de la « colline » du haut de laquelle, depuis 2009, toujours boudeur sinon grincheux, j’observe, mi amusé, mi affligé, les turpitudes et les contradictions du petit monde maçonnique.
Tout cela fera dire à certains que je n’ai vraiment rien compris à la Maçonnerie, ce qui est possible, aussi j’implore les 33éme de venir à mon aide et à celle de tous les FF qui sont dans le doute, qu’ils nous expliquent par exemple « l’inversion » des symboles et le pourquoi de certains mots de passe qui font allusion à des individus peu recommandables ou à des ambitions…bien peu maçonniques !
Il est bien évident que je n'accepterai pas comme justification d'un éventuel silence, le fait que n'étant pas du degré X, je n'ai pas à en connaître les secrets ou réputés tels.
En effet, et on peut le regretter, le monde de l'édition et celui d’internet sont à même de fournir toutes les réponses, donc ces secrets sont un peu ceux du célèbre bouffon de la comédie italienne et dont je n'ose prononcer le nom, mais j'aimerais entendre ces réponses de la bouche même des "hauts gradés" car eux seuls sont susceptibles de fournir des "Hadiths" 
Le feront-ils ?

 

Cincinnatus.

DE LA GRANDE À LA PETITE MUSIQUE

 

DE LA CONFÉRENCE DE STÉPHANE BLET

 

Avant de répondre à mon frère Cincinnatus, j’ai visionné la conférence du pianiste Stéphane Blet, la partition n’est malheureusement pas nouvelle, elle manque cruellement d’inspiration. Réussir à écrire un livre sur ce sujet est à la portée de n’importe quel internaute, les sources, les idées ont été maintes fois utilisées.

Globalement c’est la théorie du complot judéo-maçonnique, l’originalité du propos s’exprime par la volonté de diviser les frères, il y aurait les frères de bases, béats, muets, presque idiots et les frères des hauts grades pervertis, voulant dominer leurs frères et le monde, en répandant leur vérole dans toutes les sphères de la cité et du monde. Est-ce la haine ou la déception qui anime le conférencier, ou les deux ?

 

Après un historique réduit de l’institution maçonnique, il y aurait les bons maçons constructeurs de cathédrales et les mauvais esprits qui se seraient emparés de leurs vertus, pour en tirer profit, les ténèbres jaillissant de la Lumière !

 

Je passe sur les significations des symboles, qui au terme de contorsions multiples deviennent diaboliques. Visiblement la langue des oiseaux, se transforme en langue de vipère, la confusion entre vengeance et justice, l’étonnement que l’esprit domine la matière, l’incapacité du conférencier à comprendre les idées sous les symboles, son inaptitude à réaliser le tracé de l’étoile flamboyante en dit long sur son étude des symboles, lui qui encense les constructeurs opératifs.

 

Pour lui les frères sont des idiots incapables de chercher et comprendre la signification des mots, que cet expert en Kabbale et en langue hébraïque, lui a bien sûr compris.

 

Puis viennent les incontournables tous les présidents des États Unis ont été des francs-maçons membres du CLAN. C’est son ami B. Golnish qui lui a dit, alors !

Il s’en prend aux Grands Maîtres des obédiences, inféodés aux puissants et aux politiques, en particulier au Grand Maître de la GLDF, oubliant volontairement que celui-ci est élu tous les ans par les représentants des loges, donc parfaitement démocratiquement (voir les dernières élections avec plusieurs candidats et un score final serré)

 

La cerise sur le gâteau, les frères ne pourraient pas démissionner de l’institution, par crainte d’être exclus de la société, il en est d’ailleurs un exemple !

 

En réalité cet homme est pathétique, après être rentré en maçonnerie par le hasard d’une rencontre, s’apercevant après plusieurs années de son erreur, il en est sorti, tant mieux pour lui et pour nous, pour l’institution, pas de quoi en faire un fromage, à moins que le but était simplement d’infiltrer la maçonnerie pour le compte d’un parti extrémiste.

 

J’en viens aux interrogations de notre frère Cincinnatus, initié au rite Émulation, qui pratique le par cœur des rituels, souvent moqué un peu rapidement par les frères du R E A A dont je suis et qui n’ont pas compris que la pratique du rite Émulation se fait par le cœur, c’est, l’article défini le, qui change tout dans cette pratique.

 

Contrairement à la confusion qu’essaye de faire croire Monsieur S. Blet, il n’y a aucune contradiction dans la progression initiatique du R E A A, les mots symboliques ne changent pas de signification, il y a approfondissement, l’exemple cité de la liberté de passer, présent au 1er degré, se retrouve avec la même signification amplifiée au 15ème degré, et les exemples sont multiples.

Quant a réflexion du frère te sollicitant pour les hauts grades, sous le prétexte que tu avais le niveau et que tu y rencontrerais des gens intelligents. Malheureusement ce frère ne semblait pas avoir compris que la franc-maçonnerie est un ordre initiatique fraternel, alors le niveau importe peu il faut être sur le chemin, à son rythme, il ne s’agit pas là de la recherche d’une accumulation de connaissances, mais d’ouverture du cœur et quant à l’intelligence prétendue des frères ton parrain en herbe, faisait la confusion entre intellectualisme et intelligence du cœur. J’ai malheureusement été confronté à ce genre de problème, dans mon ancienne obédience où la cooptation se faisait par la volonté d’un seul frère présentateur. Dans ma nouvelle obédience à chaque proposition se fait par l’ensemble de l’atelier et les valeurs qui sont retenues, sont l’engagement, la fidélité, le travail, la fraternité du frère, jamais son « niveau intellectuel ou sa position sociale. »

Les loges dites de perfection, les chapitres, les aéropages, etc… Sont le reflet d’une hiérarchie spirituelle, les hiérarchies intellectuelles et d’honneur n’ont pas leur place dans ses ateliers, et chaque frère plus il « progresse », à le devoir de travailler plus et d’aider ses frères, son assiduité en loge bleue, symbolique est obligatoire.

 

Le nec plus ultra des degrés est donné aux frères ayant eu la capacité de suivre le chemin initiatique à force de travail et d’humilité. Un des enseignements est d’acquérir la capacité à descendre modestement, le frère aura à cœur de ne pas faire état de son grade, mais le devoir en toutes circonstances d’être exemplaire.

 

Quand on évoque dans les légendes des grades des personnages peu recommandables de l’antiquité et leurs vices, c’est pour mieux les combattre, dans les grades dits de vengeance, celle-ci mène par exemple à la vertu de Justice etc…

Les hadîths dont tu parles sont bien présents dans les rituels maçonniques des loges de perfectionnement, comme d’ailleurs dans les loges bleues, symboliques.

 

 Chacun selon son désir pourra trouver ses principes de gouvernances personnelles, il y a des appartements à chaque étage de l’immeuble où l’on entend des paroles de joie, de sagesse et d’amour.

 

JF.

 

NOTE : Ma réponse est forcément incomplète, mais j’espère quelle dissipera les inepties de ce Mr S. Blet.

BIOGRAPHIE SUCCINTE DE STÉPHANE BLET

 

Disciple du grand pianiste américain Byron Janis1 qui découvre en lui un talent exceptionnel et l'invite à New York dans les années 1980, il est également le jeune assistant d'un autre grand pianiste, Vladimir Horowitz2 . Dès 1986, il entame une carrière de concertiste international.

Ses récitals à la salle Gaveau ou au théâtre des Champs-Élysées lui valent le succès du public[réf. nécessaire], comme lors de son « marathon Franz Liszt » en février 1987 où il est bissé plus de trente minutes, ce qui fera dire au critique musical Pierre Petit : « Stéphane Blet, c'est plus que du simple piano, c'est la musique elle-même ».


Il a reçu en France la médaille d'Or de la Société d'encouragement au progrès au Sénat, et a été élevé au grade de Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français en juillet 20056. L'ACEG (SACEM) lui a décerné le prix de « pianiste de l'année » en 2007. Le magazine Marianne l'a célébré comme le « Roi du clavier ». Il enregistre désormais pour le label français Calliope.

Gaël Brustier relève en 2017 qu'il est proche d'Alain Soral et « l’un des conférenciers engagés dans la dénonciation de l’influence maçonnique. Il se livre à un exercice assez commun depuis deux siècles d’antimaçonnisme : le témoignage d’un ex-initié. En un mois, sa « conférence » a été visionnée 77 000 fois sur YouTube au cours du seul mois d’août. Stéphane Blet a réalisé un autre entretien de « repenti » visionné plus de 260 000 fois7 ». Il apparaît dans La France maçonnique, film réalisé par Paul-Éric Blanrue et Julien Teil, en compagnie de Dieudonné, de Jean-Yves Le Gallou, d'Emmanuel Ratier et de Pierre Hillard8.

WIKIPÉDIA

 

Condamnation judiciaire

La XVIIe Chambre du tribunal de Paris, le 6 décembre 2017, a reconnu Stéphane Blet coupable de provocation à la haine et d’injure raciale et l’a condamné9 à 5 000 € d’amende suite à une plainte déposée par la LICRA. La partie civile a également obtenu 2 000 € de dommages.

 

Stéphane Blet a réalisé plusieurs vidéos sur la question, dont l’une présente Aleister Crowley et Éliphas Lévi comme de grands penseurs à découvrir absolument ! Il réalisera également une vidéo très complaisante chez Bob (BTLV) dans laquelle il s’étale sur l’extraordinaire admiration qu’il porte à The Beast, Aleister Crowley. Il ne s’en cache pas le moins du monde, puisque sur des photographies (cf. image de droite), nous constatons qu’il porte un t-shirt avec l’étoile à 7 branches portant l’inscription Fraternitatis sigillum sanctumde l’A.’.A.’., Astrum Argentum d’A. Crowley. Ce logo qui affiche la somme gématrique de Babalon (valeur de 156) par la formule que l’on y voit : [77 + (7+7/7) + 77] n’est rien d’autre que de la pure sorcellerie kabbaliste. Oui, Stéphane Blet est un sorcier kabbaliste qui, du reste, s’assume pleinement. Il se vante même d’appartenir à  14 sociétés secrètes(Rosicruciens, Francs-maçons, Templiers…). Pour finir, on a trouvé une flopée de photographies de ses diplômes occultes accrochés à son mur, que vous pouvez admirer ci-dessous : on y observe un diplôme de l’OTO de Crowley, ainsi que d’autres, martiniste, gnostique, templier…

 

SITE ANTI MAÇONNIQUE

 

Les propos de Monsieur S BLET

Avant d’écrire votre livre sur la franc-maçonnerie, quelle a été la volonté d’accorder une dimension pédagogique à l’ouvrage ?

J’ai écrit ce livre pour percer un abcès. Je l’ai écrit pour mettre à jour le mensonge, l’inimaginable perversité et l’immense danger de la franc-maçonnerie du Rite écossais ancien et accepté… Ceux qui savent lire entre les lignes comprendront que je l’ai écrit autant pour éveiller les frères des bas grades (qui ne savent absolument pas ce qui se passe après et ne comprendront que plus tard – trop tard – la manière dont ils sont utilisés) que pour informer et alerter les « non-maçons » (ceux que les maçons de haut grade appellent avec un mépris ridicule les « profanes »). La dimension pédagogique de mon ouvrage consiste donc dans la complémentarité : sortir du mensonge et des chutzpah, expliquer clairement pourquoi la franc-maçonnerie est devenue ce qu’elle est (quand, pourquoi, comment) et surtout, informer tant les non-maçons que les maçons « idéalistes » apprentis, compagnons ou jeunes maîtres, de la dangerosité et de l’inimaginable complexité de ce système. Mon objectif est tout autant (voire peut-être plus) de créer un mouvement de révolte et une prise de conscience de jeunes frères manipulés qui végètent dans ces loges qui les utilisent sans qu’ils puissent comprendre à quoi ils participent, que d’apporter les éléments nécessaires et indispensables sur ce sujet à tous ceux qui parmi les « profanes » ont bien compris que tout cela « puait » sans en connaître les raisons ou l’historique…

Commenter cet article

JF 13/08/2018 14:58

Jean François merci!

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Cincinnatus

Vu la célérité avec laquelle mon article quelque peu iconoclaste a été publié et surtout commenté, j’imagine que j’ai dû perturber le sommeil de notre Frère JF et j’en suis désolé !
Si les nombreux lecteurs du blog répondaient de la même façon aux articles de JFG, avouons que ce serait formidable, les échanges entre des gens de bonne volonté et en recherche de vérité seraient fructueux et bénéfiques à tous !
J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le commentaire de JF sur ma « prose » , il est superbement argumenté et ce fut un plaisir d’en prendre connaissance, pas de langue de bois, mais des précisions et « recadrages » nécessaires, et même si je ne suis pas forcément d’accord avec tout, j’ai appris un certain nombre de choses et m’en félicite !
Avec un peu de chance, d’autres commentaires émanant de frères particulièrement compétents viendront en aide à « l’ermite de l’Aventin », lequel les en remercie par avance.

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog