Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES
BLASONS MACONNIQUES

BLASONS MACONNIQUES

LE RITE CENTRE DE L’UNION

 

L’initiation maçonnique se transmet dans les Loges en Force, Beauté et  Sagesse au moyen de Rites. Les Rituels sont les guides du Franc-Maçon.

 

Qu’il soit Ecossais Ancien et Accepté, Rectifié, Français, Emulation, d’York ou Standard d’Ecosse ou encore de Memphis. Le Rite est le ciment, le signe de reconnaissance en un mot le « Centre de l’Union » des Maçons qui le pratique, ils s’y reconnaissent et ils s’y ressourcent régulièrement dans leurs ateliers et lors de leurs visites.

 

C’est donc le Rite qui fait le Franc-Maçon et qui forge les maillons de la chaine Maçonnique.

 

On distingue deux grandes catégories de corps Maçonniques qui sont porteurs des Rites: les obédiences et les corps Maçonniques ou se pratiquent les grades au-delà du grade de Maître, appelés suivant les Rites : Suprêmes Conseils, Grands Chapitres, Juridictions etc…

Les corps maçonniques qui régissent les hauts grades, sont les gardiens de la pureté du Rite et de la progression initiatique au-delà des trois premiers degrés. Mais ils se trouvent par nature, soumis aux Obédiences qui fournissent si j’ose dire les effectifs, sans qu’ils puissent s’immiscer dans leur administration.

 

Cette situation est au mieux une saine concurrence au pire une source de conflit, peu perceptible. Ce qui n’est pas toujours le cas dans les instances dirigeantes.

 

On peut valablement s’interroger sur la nécessité de deux corps Maçonniques différents. S’il faut certes fédérer les Loges, dans un souci d’harmonie pour la transmission du Rite dans sa pureté, il paraît plus simple de les réunir dans un seul et même corps Maçonnique, administrant la totalité des degrés initiatiques, donnant ainsi plus de cohérence à l’initiation.

Ce corps Maçonnique privilégiant alors les hiérarchies spirituelles aux hiérarchies d’honneurs.

 

On peut alors imaginer en parallèle un Directeur d’Association ne gérant que la partie administrative et financière du corps Maçonnique, comme toute Association Loi 1901 et dont la structure juridique sera démocratique.

 

Chaque mandat étant électif et non cumulable, avec des responsabilités dans le Corps Maçonnique régissant la progression initiatique des Frères.

Chaque Loge ayant bien sûr son autonomie financière et administrative.

 

Ce type d’organisation éviterait peut être les conflits récurrents entre les corps Maçonniques ayant pour membres les mêmes Frères. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer !

 
(Voir les événements qui ont opposés par exemple la GLNF et le Suprême Conseil Pour la France, et ceux du même type qui semblent agiter en ce moment nos Frères de la GLAMF et rapportés dans divers Blogs Maçonniques.)

 

JFG.

Commenter cet article

Alves do nascimento valcilene 25/01/2020 22:24

Je suis très intéressée par vote concept je cherche trouvé mon vraiment chemin

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog