Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
FICTION : LES LUMIÈRES DU PASSÉ

FICTION : LES LUMIERES DU PASSÉ

 

               Déclaration Présidentielle.

 

Mes chers concitoyens, l’heure est grave très grave, constatant que malgré les alternances politiques successives notre pays, ne parvient pas à sortir des difficultés récurrentes elles sont bien connues de tous, déficit de l’état, économie à l’arrêt, accroissement des inégalités sociales, fraude fiscale, déficit croissant des régimes sociaux, luttes sociales d’un autre temps etc….

Afin de stopper la croissance des extrémistes qui mettent en péril la démocratie qui reste une valeur essentielle, et pour que la Liberté, l’Égalité et la Fraternité ne soient pas que des mots. J’ai décidé simplement de revenir aux valeurs fondamentales, en m’inspirant des anciens de rallumer les Lumières du passé pour éclairer l’avenir et reconstruire notre société, pour cela de faire appel à ceux de nos concitoyens qui détiennent entre leurs mains, les vertus de courage, de volonté, d’abnégation, de bon sens, plus généralement ceux qui sont soucieux de l’intérêt de l’état et de nos concitoyens, ils seront les phares de notre société.

Me référant à la formation des politiques dans la Grèce ancienne, qui avaient l’obligation d’êtres simultanément des Philosophes à l’image de « Junius Rusticus » un des sages qui a enseigné à Marc Aurèle ‘l’art de gouverner’ et dont il disait dans ses Pensées:

 

« De Rusticus. Avoir eu l’idée du besoin que j’avais de redresser mon état moral et d’en prendre soin.

Ne pas m’être laissé entraîner à l’ambition sophistique, à composer  des traités sur les théorèmes philosophiques, à déclamer de beaux discours d’exhortation ou enfin à chercher à frapper les imaginations en m’affichant, d’une manière ostentatoire, comme un homme qui pratique des exercices philosophiques ou qui prodigue ses bienfaits.

Avoir renoncé à la rhétorique, à la poésie, au raffinement de l’expression.

Ne pas me promener en toge à la maison et ne pas me laisser aller à des choses de ce genre.

Écrire les lettres avec simplicité, comme celle qu’il avait lui-même écrite de Sinuessa à ma mère.

A l’égard de ceux qui se fâchent contre vous et vous offensent, être disposé  de telle manière que l’on soit tout prêt à répondre au premier appel et à se réconcilier aussitôt qu’ils veulent eux-mêmes revenir à vous.

Étudier les textes avec précision, sans se contenter de les parcourir d’une manière générale et approximative ; et de ne pas donner non plus trop rapidement son assentiment aux beaux parleurs.

Avoir pu lire les notes prises aux leçons d’Épictète, qu’il me communiqua de sa propre bibliothèque. »

 

Ainsi tous ceux qui seront en charge de gouverner, devront êtres comme nos anciens à la fois des Philosophes à la manière antique c’est à dire en vivant leur philosophie et également des politiques.

Il y a lieu pour aboutir à cette Utopie de revoir la formation de nos futurs gouvernants. C’est pourquoi j’ai pris un certain nombre d’ordonnances applicables immédiatement.

Mes chers concitoyens « puissent les Lumières du passé éclairer notre avenir.»

 

                                    Extrait des Ordonnances

  1. L’ENA et SCIENCES PO sont fermées provisoirement.

  2. Le Sénat, les Conseils intermédiaires sont dissous.

  3. Tous les élus exerceront deux mandats au maximum.

  4. Tous ceux qui seront en charge de responsabilité auront une formation auprès de référents lesquels seront choisis parmi des sages, reconnus pour leur probité, leur désintéressement, leur valeur et leur compétence. Ces sages ne seront pas rétribués, ils seront issus de corps comme le conseil constitutionnel, l’Académie Française, l’Unesco, les ONG, parmi les doyens des Facultés.

Etc….

 

Ainsi nos gouvernants auront des Maîtres des enseignants des vertus morales nécessaires à l’administration d’eux mêmes et ensuite de l’état.

Bien sûr c’est une fiction ! Mais elle aura au moins l’espace d’un instant allumer un peu de Lumière.

 

Les Francs-Maçons n’ont pas de Maître ou de guide spirituel, mais ils ont leurs rituels, ils savent que la pratique des enseignements contenus dans ces rituels, est un chemin de sagesse.

 

JFG

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog