Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
MOUVEMENT OU CHANGEMENT ?

MOUVEMENT OU CHANGEMENT ?

 

A la remarque récurrente de mes Frères : « ceux qui me sont proches me dise que j’ai changé depuis que je suis Franc-maçon.» Il s’agit bien là de changement et non de mouvement.

 

LE MOUVEMENT.

De mouvoir, du latin movere, remuer, bouger. Si par le passé ce verbe signifiait faire du mal, ou causer un mal, sa signification s’est transformée avec le temps d’une attitude passive en une attitude active : se mettre en marche. Ainsi naît le mouvement, mouvement des troupes, tremblement de terre, les mouvements qu’ils soient littéraires ou révolutionnaires sont donc à minima des agitations du corps ou de l’esprit. Ils sont actions et ont ce côté martial, qui incite à les considérer avec précaution, la mobilité  constante n’est pas obligatoirement facteur de changement et ne peut se suffire à elle-même. Le mouvement serait donc à l’origine plus physique que moral, dans l’absence de mouvement ont voit la mort. Mais le mouvement n’est pas pour autant changement. L’on peut se mettre en mouvement sans rien changer à ses habitudes, à ses convictions, ses acquis. Le changement doit donc précéder le mouvement afin que ce dernier soit efficace.

 

C’est bien le désir de changement qui mène le profane a frapper à la porte du Temple, c’est soit le fruit d’une longue réflexion, ou d’une intuition que certains appellerons hasard.

 

LE CHANGEMENT.

Ce changement du verbe changer, du latin cambiare ou cambire troquer, échanger qui a progressivement remplacé le verbe muer, du latin mutare. C’est bien là la source du changement une véritable mue, rester soi-même en se transformant, se régénérant non pas seulement revêtu  d’une nouvelle peau ou affublé d’un nouveau masque, mais changer de manière plus profonde. Ainsi le changement ne peut être que progressif, volontaire ; c’est la volonté de changement.

Le changement de domicile est le début d’une nouvelle vie, je pars avec mes meilleurs meubles, mes meilleurs souvenirs, je fais le tri pour garder l’essentiel. Le changement est espérance et joie. Le mouvement accompagne le changement, nous sommes tout au long de notre vie en perpétuel changement. Mais le changement c’est aussi fidélité à ce que nous sommes. Le changement n’est donc ni immobilisme, ni agitation, il est une mue constante, assumée, voulue, il est force et joie. C’est un optimisme actif, les ressources de l’homme sont incommensurables.

Jacques Attali dans son livre Vivement après demain ! Propose des changements.

-       l’instruction dans les écoles de l’altruisme, de la tolérance, de la loyauté.

-       La création d’une instance mondiale regroupant de jeunes hommes et femmes de moins de 30 ans, qui donneront leur avis sur toutes les décisions internationales  et leurs conséquences pour les générations futures.

-       Enfin un tribunal de l’environnement.

Nous Francs-Maçons qui déclarent avoir changé pourraient eux aussi réunir dans une instance pluri obédientielle les plus jeunes d’entre eux, pour dire , faire savoir ce qu’ils veulent pour le monde futur qu’ils ambitionnent de changer.

 

JFG. 

MOUVEMENT OU CHANGEMENT ?

Commenter cet article

cincinnatus 21/10/2016 23:01

Je lis:
« ceux qui me sont proches me disent que j’ai changé depuis que je suis Franc-maçon.»
Belle affirmation, mais dans quel sens s'est produit ce changement, en bien ou en mal?
Tout dépend je pense des raisons qui ont fait rentrer un supposé profane en Maçonnerie:
* pour les uns c'est l'innocence des néophytes à la recherche d'un monde plus fraternel qui leur aura fait pousser la porte du temple, fasse le GADLU qu'ils ne soient pas déçus et qu'ils demeurent Maçons au milieu des vrais Maçons!
* pour les autres bien au contraire, c'est le désir de "s'élever" , non pas moralement , mais au sens vulgaire du terme , c'est à dire de paraître, sinon de dominer , cela par l'illusion du pouvoir que peut susciter la "progression" en Maçonnerie chez les affamés de gloire et de reconnaissance; à ce qui précède s'ajoute la possibilité pour tout ambitieux de se faire des relations , les fraternelles sont là pour cela, et permettent de joindre ainsi l'utile à l'agréable!
Bien souvent par ailleurs, l'humilité originelle dont font preuve les nouveaux frères, s'estompe au fur et à mesure que leurs décors deviennent plus fastueux, ce qui a fait dire à un GM Africain de ma connaissance que "plus on s'élevait dans la Maçonnerie ...moins il y en avait"!
Je veux bien croire qu'à ses débuts la Maçonnerie n'avait pour raison d'être que celle de tailler des pierres brutes afin de réaliser un bel édifice, je veux bien croire aussi que la majorité de ces pierres "souhaitaient" ardemment être polies, mais est ce toujours le cas, et surtout, au cours d'une vie maçonnique le changement s'effectue t'il toujours dans un sens qui honorerait Hiram?
Rejoint on à notre époque les "Enfants de la Veuve" pour ces nobles raisons, j'ai quelques doutes, et quand je constate les inimitiés sinon les haines qui se manifestent parmi ces derniers, hélas les doutes...je n'en n'ai plus!

Claudius 21/10/2016 12:05

Dès la naissance nous avons été programmés à vie, avec un certain degré d'intelligence et des facultés pouvant faire évoluer notre esprit et nos comportements tout au long de notre parcours tant en bien qu'en mal.
Les différents moteurs qui animent la vie de tout à chacun sont multiples, il serait fastidieux de les énumérer, contentons nous du principal : avoir la lucidité, celui de se reconnaître afin d'évaluer ses forces, ses faiblesses et surtout ses limites, en vue d'être apprécié et reconnu pour tel par tous ceux avec lesquels nous partageons une existence collective .
Oui nous pouvons changer, évoluer, mais les racines de notre esprit seront toujours là pour nous le rappeler.
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog