Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
SUBSTITUER

 SUBSTITUER ?

 

Les francs-maçons ont des mots substitués en attendant retrouver les mots authentiques, les mots de l’origine, de leur origine ceux qui ont été dégradés. Ils sont sur le chemin à la recherche de leur juvénilité, celle de la fontaine où l’eau était pure, quand la terre était vierge, féconde, quand le souffle premier a rempli le cœur des hommes pour l’éternité.

 

Pour réaliser en eux leur temple faire régner l’harmonie, il leur faut travailler sans cesse a substituer : la vertu au vice, la justice à la vengeance, la connaissance à l’ignorance, la tolérance au fanatisme, la paix à la violence, l’amour à la haine, le respect et la considération face au mépris. Dans une société qui cloisonne, qui génère des exclus, qui tire au sort l’avenir de sa jeunesse dans l’indifférence, qui détourne les yeux de ses anciens qui ont faits ce que nous sommes. 

 

Il faut des mots pour substituer cette société du refus de l’autre, de l’exclusion, mais aussi des actes. Le progrès ne peut pas s’accomplir sans l’homme et il n’a de sens que quand il est son serviteur, chacun doit trouver sa juste place, l’équerre ne rempli son rôle qu’avec l’ouverture du compas posé sur le livre ouvert de la sagesse. Il ne s’agit pas là de moraliser, mais de conserver dans chaque acte de la vie la nécessaire éthique, chacun a droit à la verticalité, mais elle doit être précédée de l’horizontalité, d’une saine égalité, qui accueille tous ceux qui sont exclus à la périphérie du cercle et ont droit aussi a marcher sur le rayon de lumière pour rejoindre le centre avec dignité.

 

Bien sûr il faut de la volonté bonne, mais aussi des bras ouverts, des ponts, des passages vers l’espérance, qui refuse l’amertume et la vengeance pour que la justice triomphe.

 

Les mots substitués sont des repères sur la route, ils sont les apparences, l’extérieur, le visible nécessaire à l’approche, la réalisation de soi, la porte entre ouverte vers l’être intérieur. Les rituels maçonniques sont des facilitateurs de cette quête, les sacrifices symboliques qu’ils contiennent sont imposés à celui qui cherche à faire croître sa spiritualité, ils sont une porte étroite derrière laquelle brille une infinie lumière. Ces sacrifices reliés au sacré, au sacre de l’amour dans le cœur des hommes, sont les leviers de sa conscience.

Les mots substitués sont des étapes sur le sentier de la parole perdue de l’amour fraternel.

 

JF.   

HUMOUR ET MOTS

paroles officielles ♪ Qui a Volé Les Mots ? ♪

Au voleur, au voleur, au voleur!
Qui A Volé Les Mots, Qui A Volé Les Mots?
Encore ces Français quel culot, voler les mots!
Regarde ils en ont plein la bouche, plein les poches
De tous ces mots piqués partout,
Tu crois pas qu'c'est moche?
Voler des mots sans en avoir l'air
Et les coller en douce dans son dictionnaire
Voler les mots sur toute la planète
Ah vraiment ces Français sont pas nets
De vrais pickpockets!

Voler aux Grecs, aux Latins, aux Gaulois
Ça va de soi, ça va de soi
Voler aux Anglais, aux Allemands, aux Italiens
C'est normal entre voisins
Oui mais voilà ça va bien plus loin
Ils ont même volé les polynésiens
Piqué paréo et tabou aux Tuamotu
Chez les Chinois le mot typhon soufflé pour de bon
Banane et macaque en Afrique, tu parles d'un trafic
Le raphia chipé aux Malgaches à coup de cravache
Même aux Arabes, c'est le bouquet, t'imagines pas c'qu'ils
ont piqué!
Le barda, le safari, le café, le nénuphar
La guitoune et le satin, la valise et le hasard
Le magasin, le cramoisi, le charabia et l'alchimie
Le sirop, le sofa, le souk et la nouba

Au voleur, au voleur, au voleur!
Qui A Volé Les Mots, Qui A Volé Les Mots?
Encore ces Français quel culot, voler les mots!
Regarde ils en ont plein la bouche, plein les poches
De tous ces mots piqués partout,
Tu crois pas qu'c'est moche?
Voler des mots sans en avoir l'air
Et les coller en douce dans son dictionnaire
Voler les mots sur toute la planète
Ah vraiment ces Français sont pas nets
De vrais pickpockets!

Voler aux Grecs, aux Latins, aux Gaulois
Ça va de soi, ça va de soi
Voler aux Anglais, aux Allemands, aux Italiens
C'est normal entre voisins
Oui mais voilà ça va bien plus loin
Ils ont même volé les Amérindiens
La tomate et la cacahuète au nez des Aztèques
Le toboggan, le mocassin chez les Algonquins
Volé aussi les Bengalis, plus de pyjama
Et puis leur joli paradis nommé Nirvana
Et même aux Turcs, c'est le bouquet,
Tu d'vineras pas c'qu'ils ont piqué!
La turquoise et le turban, le cosaque et le derviche
La bergamote et le divan, le caviar pour les riches
Le talisman, le cimeterre, la percale et le janissaire
Le pacha, le lascar, sarabande et bazar

Au voleur, au voleur, au voleur!
Qui A Volé Les Mots, Qui A Volé Les Mots?
Encore ces Français quel culot, voler les mots!
Regarde ils en ont plein la bouche, plein les poches
De tous ces mots piqués partout,
Tu crois pas qu'c'est moche?
Voler des mots sans en avoir l'air
Et les coller en douce dans son dictionnaire
Voler les mots sur toute la planète
Ah vraiment ces Français sont pas nets
De vrais pickpockets!
Ah vraiment ces Français sont pas nets
De vrais pickpockets!

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog