Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
CYRANO ENTRE LUNE ET SOLEIL

CYRANO ENTRE LUNE ET SOLEIL

 

Savinien de Cyrano de Bergerac, philosophe, écrivain ; ne fût pas gascon, il est né à Paris rue des deux portes, comme une prémonition de ses deux œuvres principales : « L’histoire comique des états de la Lune, et L’histoire comique des états de l’Empire du Soleil. »Ce sont deux voyages initiatiques, hors du monde vulgaire des apparences, vers le monde du vrai, celui de l’âme.

 Que l’on aborde sur une barque solaire, ce monde du dessus, ce monde, au-delà de l’intelligence et de la raison où règne la beauté universelle du bien, on repose dans l’harmonie.

 

 

Fulcanelli a considéré Cyrano comme un des plus grands philosophes de l’hermétisme, Henri Le Bret son compagnon d’écriture qui a préfacé  L’Histoire comique des états de la lune,parle de Cyrano en ces termes extrait : « Cyrano a un goût pour la Liberté, une haine pour le dogmatisme et le plagiat, une certaine austérité dans ses mœurs, une générosité… »

Fût il un des premiers romanciers de science fiction ou le philosophe de l’hermétisme de Fulcanelli ? 

 

En tout cas il fût aussi le précurseur de Peter Wohlleben et de sa Vie secrète des arbres, et de son, Écoute les arbres parler.Cyrano pratiquait à l’instar des Druides, le langage universel qui permet de rentrer en contact avec la nature mère, comme les Druides parlent aux chênes séculaires, était il aussi un adepte du Shinrinyoku, cette sylvothérapie japonaise ?

 

Cyrano nous parle d’un autre monde, un monde caché, celui de l’alchimiste, ce monde où l’on accède par étapes successives de transformations, transmutations intérieures de notre matière spirituelle, par élévation de celle-ci. C’est le monde du Mercure des voyageurs de la sagesse, le monde du Soufre des hermétistes, le monde du feu régénérateur, un monde de combat entre la Rémoraet la Salamandre. C’est à travers les histoires de ce fabuleux bestiaire symbolique que nous entraine Cyrano, dans ce monde fantastique, utopique où règne la suprématie de l’esprit, un monde qui ne manque pas de Sel ! « Au frais ondin de la Rémora s’unit l’ardente Salamandre. »

Ce n’est pas par hasard que François 1era choisi la Salamandre comme emblème, il savait que le sang  de cette Salamandre, cette vapeur rouge qui s’élève au-dessus de la cornue pendant la distillation de l’esprit de nitre, cet acide hypoazotique qui a la propriété de dissoudre le plomb était un chemin vers la fabrication de l’or spirituel.

 

 

Les voyages de Cyrano vers la Lune et le Soleil sont-ils des voyages comiques ou cosmiques ?

Sous un masque de carnaval, sous cette comédie humaine se dissimule une œuvre qui touche à l’universel, qui oblige à pénétrer au-delà de la matière apparente. Pour ce jeu de la vie, Cyrano nous met en main le Jokerce fou du Roi, cette figure de clown sous laquelle se cache la vérité du sage.

 

 

Derrière ces mots comiques, ce bestiaire symbolique Cyrano nous ouvre la porte de la quinte essence, comme le fit Alcofribas Nasier, Séraphin Calobarsy, François Rabelais ce médecin du corps et de l’esprit, sublime dissimulateur de la substantifique moelle.

 

 

Cyrano adepte du rêve d’un monde nouveau, a vu au-dessus de lui le vol du Phénix l’oiseau du grand œuvre, Cyrano est un chevalier de l’épée, de l’esprit, de la Lune et du Soleil.

 

JF. 

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog