Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
L'EMOTION, L'INTUITION FEMININE

L’EMOTION, L’INTUITION FEMININE

 

 

L’initiation maçonnique se veut à la fois individuelle et collective. La connaissance de soi, son évolution, son perfectionnement  sont un indispensable travail, le chemin est long, exigeant, il faut de la persévérance dans l’action. Seul nous ne pouvons rien il nous faut humblement chercher le secours et l’aide des autres, sans la participation aux tenues, sans l’étude des rituels, l’initiation est incomplète.

 

Nous ne serons initiés que si nos sœurs et nos frères nous reconnaissent comme tels. Nous ne pratiquons pas le culte des légendes vivantes, nous nous référons à l’exemplarité des anciens initiés, la franc-maçonnerie n’est pas une secte.

 

Le culte des légendes vivantes mène au despotisme, car les héros aussi meurent, échouent, trahissent souvent. Il faut être acteur de son destin, chercher, pour trouver, frapper à la porte, pour rentrer en soi. Être conscient aussi qu’un changement social ne peut reposer que sur un seul être. Les femmes, nos sœurs, plus douces, plus inclinées vers la compassion, ont des révoltes moins brutales, elles sont à ce titre des exemples. 

Vandama Shiva dit : « Faire attention à la planète, faire attention à l’autre c’est cela respecter la démocratie, la culture. Nous devons aller vers un monde où hommes et femmes partageront cette responsabilité de préserver la vie. Il est nécessaire de rétablir un équilibre entre les deux au sein de la société pour la rendre plus harmonieuse. Gandhi par exemple quand il priait, demandait que soit renforcée la part féminine en lui, afin qu’il prête plus d’attention aux autres, qu’il montre plus de compassion. »

Il paraît que l’intuition est plus développée chez les sœurs, les femmes, rien ne nous empêche d’écouter plus souvent ce que nous dit notre cœur, notre intuition, est un guide, vers l’invisible, un éclaireur dans la nuit, l’intuition va au-delà des limites de notre raison, elle prolonge notre intelligence, elle libère nos émotions, elle est lumière dans l’obscurité.

 

JF.  

Vandana Shiva, née le 5 novembre 1952 à Dehradun (Uttarakhand), est une écologisteécrivaine et militante féministeindienne1.

Elle dirige la Fondation de la recherche pour la science, les technologies et les ressources naturelles (Research Foundation for Science, Technology and Natural Resource Policy). Elle a reçu le prix Nobel alternatif en 1993.

Après avoir obtenu une licence de physique en 1972, puis un master en 1974, à l'université du Panjab, à Chandigarh en Inde, Vandana Shiva poursuit ses études au Canada. Elle y obtient un master de philosophie des sciences à l’université de Guelph en 1977, puis un doctorat dans la même discipline obtenu en 1978 à l'université de Western Ontario. Elle a ensuite réorienté ses recherches dans le domaine des politiques environnementales à l'Indian Institute of Science2.

Elle est l'une des chefs de file des écologistes de terrain et des altermondialistes au niveau mondial, notamment pour la promotion de l'agriculture paysanne traditionnelle et biologique, en opposition à la politique d'expansion des multinationales agro-alimentaires et au génie génétique. Elle lutte contre le brevetage du vivant et la biopiraterie3.

Dès les années 80, elle a été très active dans le « Narmada Bachao Andolan » (Mouvement Sauvons le Narmada) qui s'oppose à la construction d'énormes barrages sur la rivière Narmadâ, barrages bouleversant les écosystèmes et obligeant aux déplacements de millions de paysans pauvres4

En 1991, Vandana Shiva fonde l'association « Navdanya », association pour la conservation de la biodiversité et la protection des droits des fermiers5

Tout en poursuivant sa lutte contre l'introduction des OGM dans son pays7, Vandana Shiva s'engage dans une forme d'activisme mondial en faveur de la paix, la biodiversité et du droit des peuples de disposer d'eux-mêmes.

  • En 2001, Vandana Shiva, avec quatorze lauréats du Prix Nobel alternatif ou du Prix Goldman, demande au Congrès mexicain la reconnaissance constitutionnelle des peuples autochtones et de leurs droits, au Mexique, en insistant sur leur rôle dans le développement et la conservation de la biodiversité naturelle et culturelle8.
  • En 2004, après deux ans de combat, Vandana Shiva obtient la fermeture de l'usine Coca-Cola du Kerala9.
  • Combat contre les OGM : sa fondation de recherche a surveillé les activités liées aux OGM depuis 1997 et mené une campagne anti-OGM au niveau national et international.

Source WIKIPEDIA

 

Pour Catherine mon amie…

Quatre années ont passé…

Et tu nous manques tant ! Tes conseils, tes sourires,
Tes sarcasmes parfois, et puis ta tolérance.
Nous maudissons ce jour qui nous priva de toi.
Ton absence est cruelle, il n’y a rien de pire,
Que devoir se soumettre aux dictats de l’absence.

Nous voici réunis, en prière, sous ce toit,
Et chacune et chacun, chaviré par l’émoi,
Se souvient en silence des moments d’autrefois.

Catherine, mon amie, je t’espère là-haut,
Penchée sur nos fardeaux, souriant de nos maux
De nos humeurs chagrines, de nos renoncements,
Et tandis que nos cœurs se tournent vers ta lumière
Tu sèmes dans nos âmes, en cette enceinte altière,
Des germes d’espérance, pour avancer encore
Jusqu’au bout de la nuit, jusqu’au fond du remord.

Ainsi rassérénés, et scrutant l’horizon
Où fusionnent nos rêves et nos désillusions,
Nous comprendrons enfin ton message d’amour,
Pour que nous soyons libres sous la lumière des jours…

Philippe Jouvert.

Avec l'aimable autorisation de l'auteur.

POUR ECRIRE AU BLOG

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog