Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
DES SYMBOLES MACONNIQUES

DES SYMBOLES MACONNIQUES

 

 

Le franc-maçon au terme de sa cérémonie d’initiation, après le premier dévoilement est mis en contact avec une véritable profusion de symboles, c’est un choc initiatique.

 

Son regard dirigé vers le diagramme, le tableau de loge, les décors de sa loge, fait appel à son intuition, son imagination. Il pressent déjà que sa réflexion dans le silence va lui ouvrir les portes d’un monde nouveau, il est au seuil de cette porte qui est en dedans.

 

Les yeux ouverts vers l’intérieur de lui-même, il voit se dérouler un chemin où il croise des images polysémiques, qui constituent le monde de l’invisible, le monde du réel.

 

 

Il prend conscience de l’immensité sans bornes du symbolisme, de cette polysémie spirituelle. C’est pour lui, la révélation d’une théophanie sans dogmes, qui relie son esprit à son cœur, jusqu’au balbutiement incapable de parler, il épèle, il connaît enchainé par la fraternité des moments extatiques, qui feront renaître en lui les mots oubliés et des mots nouveaux, une véritable néosémie constituant un nectar maçonnique.

Lac Miscanti au Chili

 

La renaissance de ses mots associés aux symboles, donne un nouveau souffle, la poussière de la terre, l’eau de la source, le feu brulant de la lumière de l’amour, fait renaître un homme nouveau à l’image de l’homme originel. La musique de ces symboles donne du sens à sa vie.

 

La beauté des mots, des idées cachés sous les symboles, la mélodie du verbe, sont le sésame qui ouvre le tabernacle de son être intérieur, ils sont la clé d’ivoire, la clé de voûte de sa vie.

 

Il n’est plus effrayé par l’impossible atteinte de l’horizon, il voit la beauté du chemin qui serpente jusqu’au sommet de la montagne, il respire les parfums qui voyagent de l’Orient à l’Occident, ses rêves s’accomplissent.

 

Jean-François.

Le Vent M'emporte
Si le vent demeure ici
Dun do shúil a run mo chroi
Il ne tisse que des mensonges
Ii chante au creux des songes
Et miroir apres miroir
Tu sais les souvenirs se melent
Et je cherche nos ombres qui dorment
Avant que le jour ne vienne
Le vent m'emporte ailleurs
Kaset oan war ar mor
Perdue a jamais
A ya gan(t) an avel
War aodou ar c'hornog
Et le vent m'aura menti
Dún do shúil a rún mo chroí
Il ne reste que des mensonges
Cachés au creux des songés
Et miroir aprés miroir
Tu sais oú les regrets me mènent
Et j'entends nos ombres sans les voir
Avant que le jour ne vienne
Le vent m'emporte ailleurs
Kaset oan war ar mor
Perdue a jamais
A ya gan(t) an avel
War aodou ar c'hornog
Et miroir aprés miroir
Tu sais oú les regrets me mènent
Et j'entends nos ombres sans les voir
Avant que le jour ne vienne



 



 

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog