Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LE GURU DU FRANC-MACON

LE GURU DES FRANCS-MACONS

 

 

Les francs-maçons ont des Maîtres dans leurs loges, et des dirigeants dans leurs obédiences, sont-ils leurs Maîtres initiatiques ? Sont-ils comparables aux Gurus des hindouistes, à des Sensais Japonais, ou encore à des Scheiks Soufis ?

 

L’occident n’est pas l’orient, les Maîtres maçons et leur officiers des obédiences ne sont « que » des frères dévoués, ils sont qualifiés de vénérable, de très vénérable, de respectable, de très respectable, cela n’en fait pas des Gurus, je dirais qu’ils sont presque des frères convers, chargés de la bonne organisation des travaux, ils ont, en plus accompli un parcours spirituel personnel, mais qui reste personnel et n’a pas à être imposé à leurs autres frères.

 

Ils ont été élus par leurs frères qui ont remarqué en eux , le désir de servir l’ordre initiatique et leurs frères , ils n’ont que des charges et des devoirs, leur principal devoir est de mettre leur fraternité en action. Ils sont élus temporairement à un office, une charge. Ils représentent leurs frères, c’est ainsi qu’ils sont honorés et décorés.

 

Ces frères sont chargés de la transmission du rite, ils ont travaillé à maîtriser leur ego, car ils savent que leur temps accompli, ils céderont leur office, leurs décors, leur cordon à un autre frère méritant, s’ils attendent une récompense celle-là. Ils retourneront alors en silence, en toute humilité, sur les colonnes de leur loge.

 

A la lumière de leur expérience, ils ont découvert la lumière de l’amour fraternel intemporel.

 

Le véritable Maître, le Guru du franc-maçon c’est son rite initiatique, transmetteur de la pureté de la tradition, il est son guide initiatique, constitué d’un corpus de rituels au sein desquels sont révélés les mots, les signes pour avancer vers soi, vers l’être intérieur.

Le rite permet la compréhension et l’approche de la vérité, degré après degré, il élève la conscience et éveille nos capacités personnelles.

 

La valeur, l’avantage du rite c’est qu’il est totalement désincarné, il n’a pas d’ego, il ne peut succomber à aucune tentation, aucune dégradation. Le rite laisse à l’adepte la liberté de son interprétation, les mots parlent à chacun dans le secret de son cœur, il accompagne simplement, il est le livre à ouvrir quand le doute s’installe, quand la recherche veut aller plus loin, à son rythme, ce n’est pas une somme intellectuelle, c’est un livre ouvert, une fenêtre pour observer son être intérieur.

 

Les francs-maçons qui triturent les rituels, portent atteinte au rite, ils sont encore sous la dépendance de leur ego, ils veulent laisser leur marque, leur croyance, leur dogme en quelque sorte. Les seules modifications tolérables pour une meilleure compréhension ne doivent pas altérer les messages initiatiques, elles ne peuvent être que de pure forme.

 

Les vénérables Maîtres et les officiers de l’obédience se poseront en gardiens et en veilleurs du rite, obligeront les frères au strict respect du rite. Le rite c’est l’or spirituel de l’initiation.

 

Jean-François.

Ecrire au blog, dans le blog, expédier vos textes à l'adresse mail:

 

courrierlafmaucoeur@gmail.com

Commenter cet article

cincinnatus 15/06/2019 10:59

Il est bien évident que les titres pompeux portés par les frères qui accèdent à certaines responsabilités, que ce soit au niveau de la Loge, de la Provinces ou de l' Obédiences, ne font pas de ces derniers des gourous, druides, directeurs de prières sinon de conscience, ....mais avouons quand même qu'il en est qui y croient!
Quant aux titres décernés chez les hauts grades, on atteint des sommets dans le domaine du ridicule, tout cela est il indispensable à l'expression de la fraternité qu'au départ, tout au moins, nous étions venus chercher sur les colonnes, j'en doute!
Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain mais reconnaissons que certains frères ont complètement oublié ce qu'était l'humilité, vertu cardinale chez les Maçons.
Le regard paternaliste sinon condescendant qu'ils jettent sur les loges bleues m'a toujours fait sourire, vive le rite Emulation qui ne connait pas ces degrés prétentieux!

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog