Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
Le Dieu Atoum créateur et Maître de l'Univers, Le Dieu Ptah patron des arts et des sciences, Hathor déesse de l'amour,Dieu à tête d'animal placé sur les murs de la chambre funéraire.
Le Dieu Atoum créateur et Maître de l'Univers, Le Dieu Ptah patron des arts et des sciences, Hathor déesse de l'amour,Dieu à tête d'animal placé sur les murs de la chambre funéraire.
Le Dieu Atoum créateur et Maître de l'Univers, Le Dieu Ptah patron des arts et des sciences, Hathor déesse de l'amour,Dieu à tête d'animal placé sur les murs de la chambre funéraire.
Le Dieu Atoum créateur et Maître de l'Univers, Le Dieu Ptah patron des arts et des sciences, Hathor déesse de l'amour,Dieu à tête d'animal placé sur les murs de la chambre funéraire.

Le Dieu Atoum créateur et Maître de l'Univers, Le Dieu Ptah patron des arts et des sciences, Hathor déesse de l'amour,Dieu à tête d'animal placé sur les murs de la chambre funéraire.

L’EGYPTE – MISRAÏM

 

L’Égypte ou les Égyptiens Misraïm en hébreu, ensevelis dans les sables du désert, dans le fond du lac Nasser, dans le Nil, dans le port d’Alexandrie, des Temples, des monuments ; dissimulés dans les grottes de Nag Hammadi des manuscrits témoignages de connaissances secrètes.

Un foisonnement de cultures mêlées dans le chaudron d’Alexandrie. Beaucoup de temps s’est écoulé avant que les européens entendent l’appel du monde ésotérique et soient pris du désir de connaître cette civilisation, la mission de Napoléon participa a cet engouement jamais interrompu depuis.

La Franc-Maçonnerie des Lumières a puisé dans cette spiritualité cachée dans les pierres des Temples, déchiffrer, interpréter, révéler, ce monde magico mystique, fait de demi Dieux, de prêtres, de Rites ancestraux, constitue pour la Franc-Maçonnerie une source permanente pour l’imagination moteur du symbolisme.

Entre les pierres des Temples l’on peut discerner des Pharaons fratricides, des reines dissolues, des prêtres corrompus, des peuples opprimés. Grandeur et décadence se côtoient, mais c’est le mystère dévoilé sous nos yeux à Louxor, au Caire ou à Assouan qui nous fascine en ces lieux sacralisés nous pouvons étancher notre soif de connaissance.

JFG

L'EGYPTE - MISRAÏM -

GARIBALDI ET LE RITE ANCIEN ET PRIMITIF DE MEMPHIS MISRAIM.

Suite de l’épopée de l’aventurier Garibaldi (Article du blog le 06Février 2016)

Le Rite de Misraïm apparut à Venise en 1788 avec une patente de constitution de Cagliostro, mais refusant la rituélie magico-cabalistique de ce dernier, il choisit de travailler au Rite Templier.

Il apparut en France avec les Frères Bédarride. A noter que Misraïm signifie en hébreu Égypte. Il rassembla plutôt des Jacobins, nostalgiques de la République et devant la Terreur blanche, il transmit la nécessaire maîtrise aux Carbonari.

L’unificateur de Memphis et de Misraïm fut Garibaldi, premier Grand Maître Général ad vitam pour le monde entier en 1881. On établit une sorte de classement non hiérarchique en 95 degrés.

Les caractéristiques de Misraïm sont :

  • Privilégier le spirituel dans le cadre de la Voie Initiatique.
  • Apporter une ouverture qui allie l’intelligence du Cœur au savoir ésotérique.
  • Gardien des Traditions de l’ancienne Égypte, berceau de la civilisation.
  • Aller à l’essentiel pour libérer l’homme de ses chaînes matérielles.
  • Tourner le dos au matérialisme sclérosant pour s’orienter vers un « Spiritualisme vivifiant » sans préoccupations politiques et sociales, avec une fidélité aux principes démocratiques, dans le respect de la devise Liberté, Egalité, Fraternité.

Depuis Garibaldi le Rite a eu comme Grands Maîtres des Maçons initiés célèbres comme Theodor Reuss, Gérard Encausse (dit Papus), Constant Chevillon assassiné par la milice de Vichy, Robert Ambelain etc….

JFG

A suivre La Grande loge Féminine de Memphis-Misraïm ….

Hommage :

Constant Chevillon, 1880-1944

 

Homme de cœur, Franc-maçon exemplaire, Martyr de la Milice Française. Nul moins que lui n’était destiné à ce parcours hors du commun, demeurant à jamais une figure incontournable, tantôt récupérée, tantôt idolâtrée, au point qu’il serait fort étonné des parrainages et successions diverses dont il fait l’objet. Ce n’était pas un occultiste, mais un grand spiritualiste

 

  • 1892 : Études secondaires au Collège Monciel à Lons-le-Saunier. Compte-tenu de la distance et des moyens de transports de l’époque, nul doute qu’il y fut pensionnaire.
  • Fin de siècle, date indéterminée :
  • -   : Licence de lettres (avéré) et peut-être l’agrégation (à vérifier), Facultés de Lettres à Lyon.
  • -    : Séjour à l’Abbaye de Solesmes.
  • -    : Enseigne la philosophie religieuse dans un Collège de Jésuites.
  • : Employé de banque à la Société-Générale de Lyon.
  •  
  • 1914 : Mobilisé,  il est deux fois blessé  (grièvement au bras gauche) sur le front de Champagne et de la Somme.
  • 1919 : le 14 décembre, initié dans l’Ordre Martiniste de Lyon, par Jean Bricaud.

           1920 : Entre à l’Église Gnostique Universelle.

     1923 : 95° dans le Rite de Memphis-Misraïm. 

     1926 : Publie Orient et Occident.

  • 1929 : A Paris, le 21 janvier, signataire des Nouvelles Constitution  et Règlement Généraux de l’Ordre Maçonnique Oriental  du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.
  • 1932 : Nommé Substitut-Grand-Maître de Memphis-Misraïm. Pacte de succession avec Jean Bricaud.
  • 1934 : Le 24 février, il succède à Jean Bricaud (décédé le 21 février) et devient Grand-Maître de : Ordre Martiniste, Memphis-Misraïm. Nommé Recteur de la Rose+Croix Kabbalistique et Gnostique (Frater A Vera Luce). Patriarche de l’Église Gnostique Universelle.
  • 1940 : 19 aout, loi d’interdiction et de dissolution des sociétés-secrètes.
  • 1941 : Septembre, première perquisition par la Milice Nationale Française. Est-ce rue des Macchabées à Lyon où il s’était réfugié chez Eugénie Bricaud ? Oui selon Serge Caillet, on peut lui faire confiance !

 

1944 : Publie Et verbum caro factum est.

  • - : 25 mars, Domicilié 22 rue des Macchabées dans un domicile annexe à celui d’Eugènie Bricaud,  il est arrêté vers 19 heures 45 par la Milice, bras armé du M.N.A.T. (Mouvement-National-Anti- Terroristes). Ce fait semble contestable, l’identification n’ayant pas été probante, des inconnus se présentant comme fonctionnaires de police mais incapables de présenter des papiers. Mais le témoignage de Madame Bricaud relève des « membres de la Police Politique de Vichy, travaillant de concert avec la Gestapo » et fait état d’un « sous-officier allemand parmi-eux » (Selon Robert Ambelain).

 

« Nous lui donnons pardessus et cache-col et nous l’avons embrassé toutes deux (Eugénie Bricaud et une amie). Il m’a bien regardé, tout pâle, tout triste. On le fit monter en voiture. Les deux voitures partirent tous feux éteints dans la direction de la Descente des Chouans ».

 

 

Le corps de Constant Chevillon est trouvé dans un fossé, vers 22 heures 45, à La Montée des Clochettes, commune de Saint-Fons. Appelons une dernière fois le témoignage émouvant d’Eugénie pour – mieux que nous saurions le faire –  un dernier hommage :

 

«  Mon malheureux ami, malgré une forte ecchymose à la joue gauche, était reconnaissable, les yeux clos. Je l’avais fait vêtir. La bière capitonnée de satin violet, un coussin sous la tête, j’examinais le pauvre supplicié avant de le voiler de lin ; je laissais ma main sur son front glacé en priant. Je mis une fleur rouge sur son cœur, et un rouleau de parchemin où j’avais relaté tout ce qui s’était passé et les titres du défunt. Ma main resta encore un peu sur ce front qui avait contenu tant de belles pensées et je donnais l’ordre de refermer sur lui, pour toujours, le cercueil ».

 

Il n’est pas inutile en cette période trouble que nous devons êtres vigilants, la montée de l’intolérance, et notre incapacité à y mettre fin, est propice à répandre un climat ou la peur et la stigmatisation, alliée à la théorie du complot permanent, constituent le terreau favorable au développement des extrémismes de tous bords.

 

JFG

 

Sources : Panorama de l’Ordre Maçonnique et Blog Réflexions sur Trois Points :rflexionssurtroispoints.blogspot.fr

ATOUM

ATOUM

"Salut, Atoum !

Salut à toi qui t'es créé toi-même !

Dés que tu surgis, tu fus appelé la Haute Colline,

et l'on te donna le nom de "Celui qui devient"

Quand tu apparus, ô Atoum, surgi comme une haute colline,

tu resplendissais comme la pierre Benben dans le temple du Phénix à Héliopolis.     

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog