Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
LE TABLEAU DE LOGE, UN KARESANSUI

LE TABLEAU DE LOGE, UN KARESANSUI.

 

Le tableau de loge maçonnique, fait penser au jardin sec Japonais le Karesansui, réduit dans ses dimensions physiques, grand par ses possibilités infinies de méditation. Le Karesansui est présent dans les monastères et les temples, il fait partie des arts traditionnels et spirituels du Bouddhisme et du Shintoïsme, ces jardins secs sont construits avec peu de moyen, ils entendent éliminer le superflu, pour se recentrer sur l’essence des choses, qui prennent ainsi une haute valeur symbolique, le sable, la pierre sous forme de graviers sont présents et prennent des formes évoquant les éléments du cosmos, on  qualifie ces Karesansui de jardin ZEN

 

 

Le Karesansui refuse les différences entre le grand et le petit, il suggère une unité entre le bas et le haut. Comme les moines japonais ou les adeptes du Shintoïsme, le franc-maçon construit dans sa loge avant chaque tenue, son tableau de l’univers entier. Les pierres noires et blanches du pavé mosaïque recevront cette construction symbolique, les symboles posés, dessinés, élargissent son espace intérieur, le franc-maçon trouve sa place dans ce cosmos déployé sous ses yeux.

 

Le tableau de loge et le Karesansui sont deux exercices spirituels qui sacralisent l’espace du temple, l’attention particulière dont fait preuve le franc-maçon démiurge de cette construction est sa contribution pour faire régner l’ordre après le chaos.

La disposition des symboles est une gestuelle artistique réalisée dans un profond silence par l’expert qui dispose les différents symboles propices à la recherche spirituelle des participants, silencieux, mais actifs dans leur monde intérieur, dans ce moment de construction, ils se construisent eux-mêmes.

 

L’intensité de la contemplation monte peu à peu, jusqu’à la mise en place du delta lumineux qui rayonne sur les frères assemblés. Ils deviennent alors des « Samouraïs » spirituels, des chevaliers de l’esprit, l’impulsion profonde est donnée pour passer du monde profane au monde sacré, les travaux peuvent prendre force et vigueur. La construction du tableau de loge est une forme de cosmogonie. C’est un acte essentiel du rituel maçonnique, il doit être exécuté avec la rigueur de l’équerre pour faire monter  le chant du monde spirituel dans les âmes des participants, au terme de cette réalisation après avoir reçu le souffle de l’esprit, celui-ci se répandra dans la loge, les travaux seront véritablement ouverts, comme les cœurs.

 

Le Karesansui  et le tableau de loge sont des véritables épures réalisées sous nos yeux, c’est pourquoi il nous faut tourner nos regards vers le centre de la loge.

 

Il y a plusieurs méthodes pour réaliser le tracé, ont peut construire le tableau par une remontée de l’occident vers l’orient, de l’extérieur, vers l’intérieur, c’est une montée qui passe par les trois dimensions pour atteindre la quatrième. Ou encore par une descente de l’Orient vers l’Occident de la lumière vers les ténèbres, d’où elle rejaillira alors plus forte. Enfin du centre vers la périphérie, du point central du cercle qui part en expansion dans le monde.

 

Quand l’épure est parfaite, pléonasme ! Les âmes des participants flottent et contemplent, la tenue promet d’être riche et les ouvriers seront contents et satisfaits du travail effectué, ils auront reçus leur salaire.

 

JF.

LE TABLEAU DE LOGE, UN KARESANSUI

Note : la lecture de la poésie japonaise, les Haïku est une voie spirituelle épurée, qui fait appel à la contemplation  de la nature, pour retrouver dans la sérénité sa vraie nature, associée à la construction d’un jardin ZEN, d’un Karesansui elle peut réduire le chaos et remettre de l’ordre dans notre vie.  

 

         Passant la nuit au Temple

         Mon visage véritable

         Contemple la Lune.

 

En ce jour de Lune, bonne journée à tous.

 

JF.

LE TABLEAU DE LOGE, UN KARESANSUI

Commenter cet article

Frère Tuck 04/06/2018 10:51

Toujours passionnant de découvrir les traditions et coutumes des autres....
Mais il paraît important de souligner une différence d'approche entre le tableau de loge et le karesansui.....
En effet, le tableau de loge est construit selon un ordre établi et les symboles précis qui y figurent amènent progressivement le maçon à réfléchir sur l'ordre du monde, la cosmogonie, mais on est encore loin de la Tradition qui reste une notion floue pour beaucoup d'entre nous...
Par contre, l'élaboration du karesansui ne comporte, comme son nom l'indique, que 3 éléments: la terre, l'eau, et le sec.... et peut être construit selon l'inspiration moment. D'où des formes trés différentes.... Souvent trés dépouillé, il appelle à l'imagination subtile et spirituelle de la nature. C'est le principe même du shintoisme qui ramène aux principes de la Tradition originelle, celle de la nature.....C'est une plongée dans l'inconscient où résident les réminiscences des origines.
Bien fraternellement, de Frère Tuck.

jean françois 06/06/2018 06:36

Mon F TUCK,
L'eau est symboliquement représentée par le sable travaillé en mouvements de vagues semble t'il ?

Frère Tuck 05/06/2018 11:19

Effectivement l'eau n'est pas apparente mais elle y est représentée souvent par des graviers (je ne sais pas si le terme est approprié) de couleurs et formes diverses. Quelque fois c'est plus du sable, voire de la mousse.... au pied d'une grande pierre sensée représenter une cascade d'eau. Là est toute la subtilité de la contemplation d'un tel jardin où on ne se promène jamais...
A noter que (cela m'avait interpellé il y a quelques années) les pierres d'un jardin sec sont souvent disposées de manière désordonnée (c'est volontaire) et toujours de nombre impair, et assemblées selon un ordre 3,5,7....
Ordo ab Chao???
Bien fraternellement, de Frère Tuck.

jean françois 04/06/2018 11:53

Merci F Tuck pour cette contribution intéressante, mais à ma connaissance qui reste partielle du Karesansui il est évoqué la notion de jardin sec, donc sans présence de l'élément eau ?
Bien fraternellement
JF

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog