Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
William Blake Newton

William Blake Newton

L’HOMME MICROSCOPIQUE, MICROCOSMIQUE

 

L’homme est semblable à une fourmi qui inlassablement fouille la terre noire, cette terre nourrie des limons du Nil la Kemet.

L’homme cherche au plus profond de lui, la lumière, qui lui permettra de réaliser la fusion qui fera naître l’Or spirituel le plus pur. Il cherche à mettre un terme à la fragmentation de son être, à réaliser l’unique, l’Adam des origines.

 

Certains rites maçonniques sont imprégnés par l’alchimie, cette science de la reconstitution, de la reconstruction, du perfectionnement de l’homme, à l’image du perfectionnement de la matière. Travailler les éléments constitutifs de son soi, rechercher la moelle au cœur, au-delà de la chair, manger cette moelle, boire le nectar cette boisson divine.

Le laboratoire de l'alchimiste de Jan Van der Straet

 

L’alchimie qui procède par métamorphoses successives de la matière, lève les voiles qui sont autant d’obstacles à la Connaissance de soi, à cette aspiration à la découverte des mystères de la vie, à ce désir de sortir de soulever la chape de plomb, pour monter vers le subtil.

 

Le franc-maçon qui visite l’intérieur de la terre, frappe sur sa pierre brute, pour la tailler, pour pouvoir pénétrer aussi à l’intérieur de lui-même. Faire sa vie, est son grand œuvre, trouver sa place dans le cosmos, fut-elle la plus humble, la plus modeste, la plus microscopique.

 

La recherche de l’Or spirituel est une voie d’espérance, un sentier qui mène des ténèbres à la lumière. Ce sentier est long et sinueux, il nous en fait voir de toutes les couleurs, du noir, du blanc, du rouge. Il nous faut écouter le chant des oiseaux, comprendre leur langage, il nous faut brûler la gangue, éliminer les scories par de multiples opérations pour espérer entrer en fusion avec le divin, s’élever modestement, humblement un peu au-dessus du microcosme.

 

                                                      Jean-François.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog