Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
L'HABITUDE MANIERE D'ETRE

L’HABITUDE MANIERE D’ETRE

 

 

L’habitude, dans un monde en constant mouvement, a une connotation « vintage », un côté désuet, dépassé, au temps des mises à jour quotidiennes. Pourtant l’habitude est une manière d’être, un désir d’être, malheureusement souvent dégradée en un plaisir de paraître, concession de l’être à l’avoir. 

 

Je dirais que pour moi l’on n’est plus dans l’habitude, mais on a l’habitude. L’on fait des choses par habitude  sans peut-être y réfléchir. On récite sans connaître la profondeur et le pour quoi du récit, la valeur et le sens des mots. Cette attitude est une mauvaise habitude.

 

Parfois l’on vient par habitude au temple maçonnique, croyant que l’on vient en loge. Venir en loge c’est participer à une construction personnelle et collective, au moyen d’un rituel expression d’un rite initiatique, cette habitude est une attitude initiatique. Cet art de la construction de l’esprit, a besoin du temps long, la mise en œuvre d’un chantier nécessite une habitude, être d’abord en capacité, être prêt a accomplir le travail, capable de poser chaque pierre à sa place, loin du tumulte, du trouble de l’esprit, la force de l’habitude est alors nécessaire, l’on voit sur le chantier le maçon qui peut être reconnu comme tel, il ne se disperse pas, tout est en ordre autour de lui et en lui, cet homme à l’habitude.

 

Dans nos loges l’on observe des acteurs et des figurants, les figurants sont là parfois en ayant oublié la raison de leur présence. Ils répètent les mantras du rituel qui ont peu d’effet sur eux. Pour les participants il en est autrement, plus le rituel pénètre en eux, plus ils en reçoivent les bienfaits. Les mantras deviennent des forces qui les poussent plus loin, plus haut, la construction se réalise peu à peu. L’habitude devient glorieuse et accroît le désir d’être. C’est donc en conscience avec la volonté de notre libre arbitre que nous choisissons les bonnes habitudes, les bonnes attitudes. Un des traits de l’habitude est la persévérance, cette persévérance sans cesse passée sous le ciseau de la vigilance est vertueuse.

 

L’habitude n’est pas qu’une passivité, elle se cultive, elle est un exercice d’obligation, de réflexion sur soi, j’ai pris l’habitude chaque matin de méditer, de penser par moi-même, c’est un exercice pour moi-même. Prendre soin de cette habitude c’est se connaître mieux, donc connaître l’autre.

 

Nos habitudes ne sont plus alors plaisir d’avoir, paresse de l’esprit. Mais désir d’être, ce qui n’exclut pas la transgression de nos habitudes, pour progresser vers la connaissance, alors se constitue un nouveau cycle d’habitudes, construisant peu à peu une spirale qui s’élève.

 

                                                     Jean-François.

 

 

CITATIONS :

 

« L’habitude ce confort mortel. » François Mitterand.

 

« L’habitude nous réconcilie avec tout. » Edmond Burke.

 

« Le génie est une habitude que prennent certains. »

Paul Valéry

Commenter cet article

Isabel FESSER DE GRACIA 17/10/2019 12:12

Me connaître? franchement j'ai d'autres sujets qui m'intéressent d'avantage.

jean françois 17/10/2019 17:18

Dommage la connaissance de soi mène à la connaissance des autres!

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog