Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
VOIR LA GRANDE AFFAIRE

VOIR LA GRANDE AFFAIRE

 

 

Nous voyons tout, tous le temps sur nos écrans et nous ne voyons rien.

 

Pour voir il faut accepter de fermer les yeux, d’être hermétique un instant, puis plus souvent, tous les jours fermer les yeux. Fermer les écrans des apparences.

 

Accepter de regarder le noir profond, pour voir la Lumière.

 

Voir ce n’est pas regarder au-dehors, mais au-dedans, dehors il n’y a que mirages et agitations.

 

Dedans il y a des sons qui résonnent, frappent sur la peau du cœur.

 

J’ai vu tant de choses qui ne sont rien, rien que des minces affaires, que j’en ai oublié de vivre crie le chanteur épuisé de ténèbres.

 

Voir, derrière le voile, derrière le miroir.

 

Voir l’aube, le point du jour, l’heure de la lumière qui lentement monte jusqu’à atteindre le zénith.

 

Voir pour être illuminé sans être ébloui.

 

Voir le sourire de l’enfant en oubliant la couleur de sa peau.

 

Il y a tant à voir et à méditer, voir est la grande affaire.

 

Être le premier, seul au monde à voir la rose de son jardin, naître au soleil en secouant la rosée de ses pétales. Sentir son parfum qui monte, qui rentre, qui pousse la porte du cœur, comme une musique de Bach.

Voir le petit prince assis sur la pointe de la lune, au-dessus du mont Fuji, le regard perdu dans les étoiles.

 

Puis revenir sur terre, pour voir sortir de la brume du matin le Taj Mahal ou les ombres des pyramides.

 

Que demander sinon la Lumière, voir est la grande affaire.

 

 

                                                                                Jean-François.

VOIR LA GRANDE AFFAIRE
VOIR LA GRANDE AFFAIRE

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog