Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
OUEST FRANCE édition du 19 mai 2016

OUEST FRANCE édition du 19 mai 2016

AU SECOURS VITE LA LUMIERE !

 

J’ouvre ce matin mon quotidien habituel, en deuxième page dans la rubrique Monde/Europe :  « L’extrême droite proche du pouvoir en Autriche. »

Ce n’est pas un mauvais cauchemar ou le remake d’un mauvais film, même si c’est en ce moment le festival de Cannes.

 

Norbert Hofer le jeune et charismatique président du parti d’extrême droite, le FPÖ qualifié du nom « de parti de la Liberté »,savoure sa victoire électorale. Les démocrates de tous les bords hormis le parti écologiste, sont débordés, absents, obsolètes, désavoués, ringardisés il reste aux Autrichiens le choix entre un écologiste et ce parti d’extrême droite.

 

Il y a le feu en Europe, il est temps de remettre au goût du jour notre appétit pour les Lumières, si non nous risquons de voir revenir l’obscurité que l’on croyait à jamais bannie.

 

Comme pour conjurer ce début de matinée sombre, j’ai saisi le hors Série du Nouvel Obs au titre évocateur :’ LES LUMIERES UN HERITAGE EN PERIL’.

98 pages très denses, pour se rappeler, trouver l’inspiration, relancer ces grandes idées qui ont fait notre histoire, notre société, notre économie, les lumières remises au goût du jour sont peut être une flamme d’espérance. Encore faut-il savoir de quelles Lumières nous parlons, et si elles sont adaptables à notre société contemporaine.

 

 Le Sommaire de ce numéro spécial se décline en 5 paragraphes principaux :

 

 « L’invention du débat public » entretien avec Daniel Roche.

 

« Un siècle dans la Lumière » 

 

Repenser les Lumières, par Antoine Lilti.

 

L’Aufklârung traduction libre, par Brigitte Krulic.

 

Originalités Anglo-Ecossaises, par Pierre-Yves Beaurepaire.

 

Franc-Maçonnerie les Frères entre ombres et lumières, par Pierre-Yves Beaurepaire.

 

Portofolio : l’art en Liberté, par Bernard Géniés.

 

Révolution le faute à Voltaire ? par Mona Ozouf.

 

« La Raison et ses ennemis »

Qu’est-ce que les Lumières ? Aie le courage d’utiliser ta raison, par Emmanuel Kant.

 

La critique une attitude de modernité,  par Michel Foucault.

 

Les enfants soldats de la raison, par Michaël Foessel.

 

La raison ne suffit plus,  entretien avec Jean-Luc Nancy.

 

Le triomphe modeste des savants, par Stéphane Van Damme.

 

Vous avez dit liberté d’expression ? par Emmanuel Pierrat.

 

« La menace de l’obscurantisme »

 

La laïcité doit réapprendre la tolérance, entretien avec Olivier Roy.

 

Nahda, lumières d’orient, par Charles Giol.

 

Les tunisiens combattent pour leur Liberté, entretien avec Kmar Bendana.

 

Laïcité : 1905 lointain descendant  de 1789, par Jean Baubérot.

 

Pratiquer sa religion avec discrétion, par Daniel Keller.

 

« Le progrès une idée dépassée »

 

Qui a peur du progrès ? Par Daniel Lindenberg.

 

Les Lumières ont-elles servi la cause féministe ? Par Yannick Ripa.

 

On peut réenchanter le travail, entretien avec Daniel Cohen.

 

De l’usage raisonné de la technique, par Catherine  Larrère

 

Il faut repenser le cosmopolitisme, entretien avec Etienne Balibar.

 

 

Il est temps de rallumer la Lumière, mais d’une manière différente de celle du XVIIIème siècle. N’oublions pas que dans les Loges de l’époque, l’utopie du centre de l’union des hommes qui sans elle ne seraient jamais rencontrés, n’était hélas pas toujours de mise. En effet, il existait des Loges  de bourgeois, d’élites intellectuelles, de nobles et si j’ose dire les inter visites n’étaient ni fréquentes, ni bienvenues. Les femmes, les noirs, étaient purement et simplement exclus.

Nous ne devons donc pas êtres aveuglés par les Lumières, néanmoins nous avons le devoir de défendre leurs principes de Liberté et de Fraternité.

 

Dans ce numéro spécial du nouvel Obs, j’ai retenu particulièrement l’article de Michaël Foessel, jeune philosophe  spécialiste de la philosophie Allemande et de Kant, professeur à l’école Polytechnique, auteur de nombreux ouvrages dont le dernier :  « Le temps de la consolation » aux Editions le Seuil en 2015.

Pour lui l’homme des Lumières est un insatisfait constant, candide ou naïf, mais aussi soldat.

Selon lui le côté sombre des Lumières est le progrès outrancier des techniques, qui a amené les conflits et la détérioration de notre planète.

Ce progrès qui devait libérer l’homme, en a fait un homme manipulable et donc manipuler.

L’auteur s’interroge donc sur une espèce de tyrannie des Lumières. Il nait un doute entre le lien que nous faisons entre le développement de la science et l’expansion de la Liberté.

Cela me rappelle l’essai sur la « La Dictature invisible du Numérique, l’Homme Nu »

 

Nous ne pouvons en étant des enfants de la Lumière, n’êtres que des héritiers. Au contraire comme le dit Michaël Foessel, la bonne nouvelle serait de ne pas avoir d’héritage :  " La Vérité ne vient pas des choses, mais du regard que l’on porte sur elles…"

Les Lumières ne sont pas contemplation du passé, mais construction du présent. Notre admiration doit se porter sur le présent, Il faut sans cesse vouloir savoir, on ne peut pas être que des récepteurs du passé.

L’inquiétude de l’inédit se transforme souvent en catastrophisme apocalyptique, le symptôme le plus apparent étant le refus du risque.(la dictature du risque zéro)

Je termine par ces phrases de Foessel :

« Il ne s’agit pas d’être fidèle à la tradition des Lumières (une formule qui est à la limite de la contradiction), mais d’essayer de retrouver dans les conditions du présent, leur impulsion initiale. »

 

Ainsi c’est bien l’esprit des Lumières qu’il faut retrouver et non les Lumières du passé elles-mêmes.

 

JFG.

 

Etiquettes et Sources : Ouest-France, Le Nouvel Obs Hors Série Les Lumières un Héritage en Péril.

Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.
Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.

Couverture du Nouvel Obs, Thé à l'anglaise,le progrès technique, la Convention abolit la Royauté,Symboles Maçonniques, Le serment du jeu de paume, le ciseau de la censure, Manifestation du GODF, les ismes religieux, Emmanuel Kant, Michaël Foessel.

Commenter cet article

Claudius 20/05/2016 14:09

Enfin ,un cri d'alarme, sera-t-il entendu, nous assistons à une chape de béton qui ensache l'Humanité comme un sarcophage car elle subit la modernité et la dictature invisible du numérique, elle ne contrôle plus les ambitions individuelles qui grouillent de façon anarchique dans tous les courants politiques. Quand prendrons-nous conscience que la dispersion des énergies dans le brouhaha de tous ceux qui pensent détenir la vérité, va nous mener au syndrome du comment naissent les révolutions: il y a, à la base la multitude des gens logiques et simples qui pensent sainement, et les ambitieux très intelligents qui les manipulent et savent les mener comme des moutons, les dits moutons fatigués se laissent séduire , réclament des chefs , voire un chef qui se veut lumineux , ce fameux ordre qui fascine, rassure pour un temps, autoritaire, il est la lumière temporaire, il mordra la poussière comme d'autres récemment et les mêmes aléas
se renouvelleront ainsi s'est construite notre histoire humaine.
Pour l'instant l'orage pointe, le grondement des insatisfaits assombrit le ciel, les éclairs vont zébrer, et apeurer cette masse humaine, en espérant une éclaircie, un rayon de soleil afin que le raisonnable l'emporte sur le comportements d'une extrême violence dont nous souhaitons l'éloignement. Ne gémissons plus mais espérons!!!!
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog