Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
PRESCRPTION XV : Il faut faire un peu d'exercice !

 PRESCRIPTION –XV- : Il faut faire un peu d’exercice 

 

             Exercices Spirituels – Voie Initiatique.

 

  Philosophie Antique et Franc-Maçonnerie Contemporaine.

 

 

               TRAVAUX PRATIQUES.

 

  • Se Gouverner pour ensuite gouverner :

 

Faites ce que je dis mais pas ce que je fais, les conseilleurs sont nombreux, mais combien d’entre eux s’appliquent à eux mêmes leurs conseils ? Cela ressemble à de la morale, mais c'est peut être de l'Ethique. Se gouverner, pour ressentir une joie après l’effort après avoir l'habitude de l'indulgence envers soi et de l'intransigeance envers autrui.

Se gouverner c’est en quelque sorte être honnête avec soi même, se regarder dans le miroir sans être narcissique, mais par respect de soi-même, écouter la voie de la conscience, le génie qui parle en nous, architecte de notre travail intérieur en capacité de gérer sa vie matérielle, familiale nous pourrons ensuite prétendre écarter le compas et aspirer à plus de spiritualité et d’éthique. La tâche est longue, ardue est la pente, sinueux sont les chemins qui mènent vers le sommet de la montagne.

Cette gouvernance dont le but n’est pas le salut de l’âme, n’est pas espoir mais espérance, c’est un apprentissage de la vie bonne et de l’acceptation de la mort sans crainte, but ultime de la maîtrise de soi, se gouverner est le préalable au gouvernement de la cité. Apprendre et admettre les différences pour peu quelles enrichissent la société.

La démocratie forme la moins mauvaise de gouvernement doit être confiée à des sages, en quelque sorte des aristocrates du beau, du bien qui en toutes circonstances penseront en priorité à l’intérêt général, utopie d’un souverain empire spirituel ?

 

JFG.

" Si un homme sait se gouverner lui-même, quelle difficulté aura-t-il à gouverner l'État ? Mais celui qui ne sait se gouverner lui-même, comment pourra-t-il gouverner les autres ? "

Confucius.

 

"Se vaincre soi-même et bien se gouverner, c'est le secret de la tempérance, du courage, de la sagesse, et même de la justice."

 

Alain -  Les Aventures du coeur [1945]

PRESCRPTION XV : Il faut faire un peu d'exercice !

Commenter cet article

Claudius 12/09/2016 10:42

Chaque individu est-il capable de réfléchir à l'importance d'évaluer ses faiblesses , ses forces et ses limites !!!! Etant Franc Maçon il est important quelle que soit la charge , la fonction dans le travail en Loge, est de toujours se considérer comme un éternel apprenti, dont l'action est de réfléchir, d'observer, de comprendre, d'élaborer en partant de sa propre expérience, ce qui peut être un apport enrichissant , acceptable par autrui, de le faire avec patience et humilité.
C'est plus facile avec un nombre restreint d'individus, mais oh combien difficile avec la multitude.A vouloir être un locomotive pour tirer tous les wagons de l'humanité, les motivations sont multiples, l'orgueil, la volonté de puissance, l'instinct des manipulations, savoir nager dans toutes les eaux troubles qui ont tendance à freiner certaines perspectives lesquelles contrarient de nombreuses ambitions, honnêtes , le plus souvent malveillantes. Il était plus facile jadis de gouverner 1 milliard d'individus aux connaissances intellectuelles en lente évolution, que de gouverner 7 à 8 milliards d'individus rompus depuis un siècle grâce aux connaissances offertes, pouvant être acquises du fait des rapides progrès des technologies de l'information.
Aux différents troupeaux ethniques de notre planète , pour être conduits sur un bon chemin il leur faut trouver de sages démocrates visionnaires capable de les diriger et d'être acceptés.
Gouverner est un art, avoir suffisamment de connaissances à maitriser le progrès , pouvoir en tirer les bienfaits afin de satisfaire la multitude trop souvent insatisfaite et ingrate. Cette course de la vie est irréductible, le miracle à produire des dirigeants de génie est-il encore possible?Espérons !!!!
Claudius

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog