Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
la Franc Maçonnerie au Coeur

la Franc Maçonnerie au Coeur

Un blog d'information, de conversations sur le thème de la Franc Maçonnerie, des textes en rapport avec la Franc Maçonnerie, comptes rendus et conseils de lectures.

Publié le par jean françois
photo Aron visuals

photo Aron visuals

En forme d’édito, pour conclure cette semaine riche, mardi c’était gras, le point d’orgue des sept jours charnels selon la tradition chrétienne, mercredi les cendres, c’était aussi à l’occident à Auray sur les bords du Golfe du Morbihan, la première édition des Rencontres Maçonniques de Kerdréan, du manoir de la pierre. (Voir ci-après)

 

C’est dans ces cendres du Mercredi qu’est né un phénix symbole de régénération par le feu lumière, phénix accolé au pélican de l’amour. Ce samedi Rémy Le Tallec auditeur attentif de la conférence donnée par Charles-Bernard Jameux, nous livre sa recension sur un livre de Marc Halèvy sur le catéchisme oublié, prolongeant la thèse de Charles-Bernard Jameux sur l’art de la mémoire.

Et pour conclure cette semaine, j’ai fait une visite à la Boîte à livres de ma commune, où je dépose mes livres après leur lecture pour qu’ils ne meurent pas, j’ai trouvé un opuscule de la collection Etonnants Classiques  édité chez GF Flammarion il y a 19 ans, manipulé, usé par le temps, mais dont la couverture rouge sang et les pages intérieures vibrent encore, il oblige à la mémoire avec son titre  "Au nom de la Liberté Poèmes de la Résistance"De Paul Eluard à René Char, en passant par Aragon, Desnos, Cassou, Guillevic, Kessel, Druon, on trouve tous ces poètes réunis, pour chanter et défendre la Liberté, ils nous rappellent notre devoir de vigilance, et de résistance pour que la bête encore vivante, ne revienne pas hanter nos cœurs, et nos cités.

 

Bon Week-End à tous

 

Jean-François.

CONSTRUIRE

Catéchismes et tableaux de Loge, deMarc Halévy (Ed Oxus, 2018)

 

D’abord le titre : On n’entend plus guère ce mot de « catéchisme » dans les loges, et on ne le lit guère plus dans la littérature maçonnique. Son usage traditionnel dans le domaine religieux l’a peut-être rendu, soit obsolète, soit suspect de spiritualité (pléonasme, peut-être, en ce monde de laïcisme soupçonneux).  

 

Ce terme du vocabulaire ecclésiastique désignait à l’origine une forme d’apprentissage oral de l’instruction religieuse chrétienne ; et dans la seconde moitié du XVIIIèmesiècle, il a été étendu à l’expression de base de toute science. Rien d’étonnant donc qu’il ait été annexé par la franc-maçonnerie pour désigner les instructions de ses Rituels par un jeu de questions/réponses, qui devaient être connues par cœur. 

 

Catéchismes comme tableaux de loge agissent comme des aide-mémoire « permettant de restituer instantanément et avec fidélité les nombreuses leçons constituant l’enseignement maçonnique ». Deux outils pédagogiques qui se complètent merveilleusement pour cultiver « l’art de la mémoire »du maçon1 : susciter le visuel et l’auditif font toujours partie des méthodes d’apprentissage de nos pédagogues contemporains. Mais, plus que d’aide-mémoire, les catéchismes maçonniques « donnent à penser, à méditer, à interpréter », et Halévy leur confère « un rôle primordial, en cela qu’ils résument l’essentiel du message spirituel de chaque grade »

 

De fait, à entendre souvent ânonner ces catéchismes en loge, plutôt que de les entendre « dire »ou les « vivre »avec conviction, on ne peut que constater parfois, la méconnaissance, voire l’oubli total du sens des mots, et on ne peut que se réjouir de voir ainsi rétabli leur rôle essentiel. 

 

Dans ce dernier ouvrage, Marc Halévy examine donc différentes versions historiques de tableaux de Loge pour chaque grade, avec une explication-exploration de chaque symbole dans les différents tableaux de Loge d’abord. Puis, il effectue la même démarche pour les catéchismes de chaque grade d’Apprenti, de Compagnon et de Maître, ce que nos Rituels nomment « Instruction ». Et c’est l’intérêt fondamental de cet ouvrage que d’être en l’occurrence entièrement consacré aux catéchismes et tableaux de Loge du Rite Français. Une méthode qui peut néanmoins s’adapter avec  grand profit, à chaque rite, grade, degré ou ordre …

Explication-exploration en effet, car, de même que chaque symbole éveille et révèle une représentation et une densité  différente pour chaque maçon, de même, c’est bien le cheminement spirituel individuel de chacun vers l’initiation que ce livre vient accompagner. Ce cheminement de la pensée pour progresser danset versune harmonie propre à chacun pour une harmonie universelle.

 

Il commente, propose des explications, suggère des pistes de réflexion sous les angles symbolique, historique et spirituel : ce n’est pas la moindre richesse de ce procédé. Car, la culture scientifique, philosophique, protéiforme (pour ne pas oser le qualificatif d’encyclopédique) et maçonnique de Marc Halévy ouvre des perspectives extrêmement enrichissantes, éclairantes, parfois étonnantes, et toujours pertinentes. Et cette méthode peut aisément s’adapter à chaque rite, à chaque grade, degré ou ordre.

 

Marc Halévy consacre la seconde partie de son ouvrage, et ce n’est pas la moindre,  à la Régularité maçonnique. Domaine largement défriché dans la période récente, compte-tenu du schisme douloureux qui a frappé la franc-maçonnerie au début de ce siècle.

 

Roger Dachez notamment, et l’excellent numéro des « Cahiers de l’Alliance »(n°22015)entre autres, ont largement documenté le sujet. Mais la réflexion de Marc Halévy, avec un ton et une liberté de parole inimitables, y apporte une pierre didactique passionnante.

 

Sa conviction dans le rappel des notions élémentaires de la maçonnerie apporte un vent de fraîcheur à la question. Qu’est-ce que la Régularité maçonnique ? Quels sont les critères de la Régularité maçonnique ? Sur quoi repose la notion de Régularité maçonnique ? Pour quoi, et pourquoi choisir la Régularité ? Quel avenir pour la Régularité maçonnique ?...

 

Si quelques questions ont reçu des réponses satisfaisantes pour l’esprit, il en subsiste toujours quelques-unes qu’il est pertinent de creuser sans relâche. Et l’apport majeur de la propre personnalité et de l’expérience humaine de l’auteur réside dans ce questionnement permanent, et dans les pistes de travail qu’il propose.

En rappelant les textes et les notions maçonniques de base, en interrogeant le sens des mots là encore, et en observant sans fard des réalités vécues sur le terrain, il fait œuvre salutaire. Car, rappeler entre autres que le but de la maçonnerie est de proposer à ses membres une ascèse spirituelle basée sur des rituels initiatiques n’est jamais inutile. 

 

Il nous oblige à réfléchir sur nos propres interprétations, à examiner sereinement nos propres comportements, et nos petits arrangements avec l’essence spirituelle de la maçonnerie. Et même lorsqu’il utilise des mots peu tendres, c’est pour nous éviter justement de tolérer et de banaliser des dérives bien réelles qui relèvent du profane le plus pur… 

 

La quête de la richesse initiatique humaine et spirituelle de la maçonnerie, c’est un peu la marque de fabrique de la pensée de Marc Halévy, qu’il développe au fil de sa bibliographie. Avec sa liberté de ton revigorante, et la fraîcheur tranquille  de ses analyses. 

 

Voyage en maçonnerie, visite guidée dans une forêt de symboles, ou illustration pragmatique de la « Philosophie maçonnique » selon Marc Halévy, chacun trouvera dans ce livre matière à réflexion,… et à travaux.

 

Rémy Le Tallec.

 

1 – Sur l’art de la mémoire, lire absolument Charles-Bernard Jameux : «  L’art de la mémoire et la formation du symbolisme maçonnique »(Ed. Dervy, 2014), et « Franc-maçonnerie : temps, mémoire, symboles » (Dervy, 2017), qui entrent en résonance avec le l’ouvrage d’Halévy.

CONSTRUIRE
CONSTRUIRE
CONSTRUIRE
COMPTE RENDU : LES RENCONTRES MACONNIQUES DE KERDREAN 6 MARS 2019

 

 

CONSTRUIRE

 

Mercredi 6 mars à Auray-le Bono a eu lieu la première édition Des Rencontres Maçonniques de Kerdréan.Ce fut un succès une centaine de participants, (certains n’ont pas pu avoir de place). Cette tenue blanche ouverte organisée par la loge les Mégalithessous les auspices de la Grande Loge de France, avait invité Charles Bernard Jameux, poète, écrivain, ancien Grand Chancelier de la Grande Loge de France. Des sœurs, des frères de toutes obédiences, ainsi que des non francs-maçons, ont été passionnés, (le silence régnait dans l’assemblée) par la thèse du conférencier, résultat de plus de dix années d’études sur la genèse de la franc-maçonnerie spéculative, liée à l’art de la mémoire, et sa datation en Ecosse, bien avant 1717. Les questions qui suivirent la conférence furent de qualité. 

Les auditeurs ont pu prendre ensemble le pot de l’amitié et partager pour ceux qui le désiraient un diner fraternel.

 

Une première relayée par la presse régionale, qui appelle une suite à la demande de nombreux participants, qui ont salués l’intérêt de la conférence, et l’ambiance fraternelle.

 

JF.

 

Témoignages :

 Remerciements pour cette excellente conférence, qui nous a enrichi le coeur et l'esprit. Charles est un excellent pédagogue, il sait attirer et conserver l'attention de ses auditeurs, même dans des moments un peu plus ardus pour le néophyte. Et surtout, par sa propre passion érudite, il entretient et développe la passion d'apprendre chez son auditeur (j'allais dire son "élève").

 

Rémy 

 

Merci pour la conférence d’hier. Nous avons beaucoup apprécié. Pourriez-vous nous faire parvenir un condensé ? Et si une prochaine rencontre est organisée, nous serions intéressés.

 

Bien cordialement

 

Marie-José

 

 

J’ai tellement apprécié la soirée d’hier que j’en ai oublié de payer mon repas !

Veuillez bien m’en excuser. Je vous adresse le règlement.

 

Cordialement

 

Sophie.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog